Anglo-Français de Petite Vénerie

Anglo-Français de Petite Vénerie

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°325

Partager
 

Qualités de cette race

Tempérament du Anglo-Français de Petite Vénerie

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Anglo-Français de Petite Vénerie au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 24 à 25 kilos
Poids du mâle
De 24 à 25 kilos
Taille de la femelle
De 48 à 56 cm
Taille du mâle
De 48 à 56 cm

Foyer idéal pour ce chien

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Anglo-Français de Petite Vénerie

Poitevin, Harrier, Porcelaine et Beagle-Harrier sont à l'origine de cette race relativement récente, puisque le standard n'a été établi que dans la seconde moitié du 20ème siècle. Version " Mini " de l'Anglo-Français de Grande Vénerie, il en a conservé les qualités essentielles : solidité, endurance et rapidité, ce qui en fait un chien de meute très apprécié des connaisseurs. Faisans, cailles et lapins sont son gibier de prédilection.

Standard FCI N°325 (28/04/1997)

Texte mis à jour par le Dr. Paschoud.

ORIGINE : France.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 26.01.1983.

UTILISATION : Chien courant de petite vénerie.

CLASSIFICATION F.C.I. :

Groupe 6 Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.2 Chiens courants de taille moyenne.

Avec épreuve de travail.



ASPECT GENERAL :

Chien équilibré et solidement construit, mais sans lourdeur. Vue de profil, sa silhouette doit tendre vers celle d'un chien français bien établi.


TETE :

Allongée, pas trop large, bosse occipitale peu accentuée.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Légèrement convexe, sans être bombé.

- Stop : Cassure du front peu marquée.

REGION FACIALE :

- Truffe : Bien pigmentée, narines bien ouvertes.

- Museau : Moyennement allongé, d'un aspect un peu effilé; chanfrein droit ou légèrement busqué.

- Babines : La lèvre supérieure recouvre l'inférieure.

- Yeux : Grands, bruns, d'une expression douce, mais vive.

- Oreilles : Attachées finement au dessous du niveau de la ligne de l'oeil, souples, légèrement tournées, de largeur moyenne et arrivant au moins à deux doigts de la naissance de la truffe.


COU :

Dégagé, sans fanon.


CORPS :

- Dos : Soutenu, droit

- Rein : Assez court et musclé.

- Croupe : Légèrement inclinée, assez longue.

- Poitrine : Descendue, atteignant au moins la pointe du coude, bien développée. Côtes longues, moyennement arrondies.

- Flanc : Assez plein, un peu relevé, mais sans aspect levretté.


QUEUE :

De longueur moyenne, assez fine, bien attachée dans le prolongement de la ligne du rein, avec un poil fourni, sans être espiée.


MEMBRES :

MEMBRES ANTERIEURS : Suffisamment forts, larges et droits vus de profil.

Epaules : Omoplates longues, plates et obliques, bien plaquées contre la poitrine.

MEMBRES POSTERIEURS :

Cuisses : Musclées, bien descendues.

Jarret : Légèrement coudé, assez près de terre.

PIEDS :

Secs et doigts serrés.


PEAU :

Fine, sans plis, tissus serrés.


ROBE :

POIL : Court, serré et lisse.

COULEUR :

- Tricolore : blanc et noir avec feux de couleur vive, truffe noire.

- Blanc et noir avec feux pâles, truffe noire;

- Bicolore : blanc et orange, truffe tabac.


TAILLE :

Hauteur au garrot : 48-56 cm

- Avec une tolérance de 2 cm vers le haut et vers le bas pour les sujets exceptionnels.


DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Tous les défauts généraux propres aux chiens courants.

- Tête trop courte ou trop large.

- Crâne arrondi.

- Truffe ladrée.

- Museau carré.

- Prognathisme supérieur ou inférieur.

- Babines trop accentuées.

- Yeux proéminents, yeux clairs.

- Oreilles attachées haut, larges, courtes ou trop plates.

- Cou trop court, présence de fanon.

- Corps cylindrique.

- Epaules chargées.

- Queue grossière, courte ou espiée.

- Tissus cutanés lâches.




N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Un naturel réservé, calme et obéissant, font de ce chien un agréable compagnon, de plus en plus recherché. Il est, en outre, intelligent et infatigable. Toutes ces qualités font de l'Anglo-Français de Petite Vénerie un chien facile à dresser.

Son galop rapide et son flair particulièrement affûté en font un excellent chasseur de petit gibier. Il travaille sur tous les terrains, aussi difficiles soient-ils, et il possède une voix fort agréable à l'oreille.

Trouvez un élevage de Anglo-Français de Petite Vénerie près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Anglo-Français de Petite Vénerie

J'ai une chienne anglo français de 2 ans, elle ne chasse pas, juste comme chien de compagnie, elle est adorable,et en plus c'est une race à découvrir pour les amateurs de longues balades!

   
Par benji