20 races de chien aux oreilles tombantes

20 races de chien aux oreilles tombantes

De nombreux amoureux de l'espèce canine choisissent d’adopter un chien aux oreilles tombantes, étant souvent séduits par l’air adorable et irrésistible qu’elles lui donnent.


Il existe de nombreuses races aux oreilles pendantes, mais voici quelques-unes des plus remarquables, ainsi que des précisions sur cette particularité et ce qu’elle implique.

Partager
 

Pourquoi certains chiens ont-ils les oreilles tombantes ?

Pourquoi certains chiens ont-ils les oreilles tombantes ?

Quelle que soit leur race, tous les chiens naissent avec les oreilles tombantes. La majorité d’entre eux voit toutefois leurs oreilles se redresser à partir d’environ 2 mois. Ce processus s’étale généralement sur 4 mois.

 

Toutefois, les individus de certaines races gardent leurs oreilles tombantes toute leur vie durant, sans pour autant que cela soit lié à une carence nutritive ou à un quelconque problème de santé.

 

En effet, cette particularité est simplement une des conséquences morphologiques possibles de la domestication du chien par l’Homme. Cette dernière implique en effet que son taux d’adrénaline est plus faible que celui de son ancêtre le loup. Or c’est précisément l’adrénaline qui permet la multiplication des cellules souches, indispensable au développement du cartilage. Etant constituées principalement de ce dernier, les oreilles ne peuvent se redresser dès lors qu'il est en quantité insuffisante. 

Les conséquences des oreilles tombantes

Les risques des oreilles tombantes

Les risques des oreilles tombantes

Comme le pavillon recouvre alors l’entrée du conduit auditif, la forme tombante des oreilles nuit à leur bonne ventilation. Ceci facilite l’accumulation de débris et saletés en tout genre, y compris notamment le cérumen produit par des glandes situées dans le conduit auditif. En outre, cette particularité morphologique empêche l’humidité de s’évacuer correctement.


Tout cela constitue un terreau fertile pour le développement d’infections, telles des otites. Au-delà du fait qu’elles irritent l’animal et le conduisent à se gratter frénétiquement, ces dernières peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves sur sa santé : dépilation, ulcère, hématome dans oculaire, fièvre, troubles de l’équilibre, voire surdité du chien… Les races arborant des poils au niveau des oreilles, à l’instar du Cocker Anglais, sont particulièrement à risque.

L’entretien des chiens aux oreilles pendantes

L’entretien des chiens aux oreilles pendantes

Pour prévenir les risques d’infections, les chiens aux oreilles pendantes nécessitent une vigilance toute particulière à ce niveau.  

 

Tout d’abord, il faut prendre l’habitude de bien les sécher avec un chiffon propre après lui avoir donné un bain ou suite à une baignade, ainsi qu’après tout long moment passé dans un environnement humide – par exemple, dans le cadre d’une partie de chasse.

 

En outre, il est impératif d'inspecter et nettoyer les oreilles de son chien au moins une fois par semaine.

 

Un examen s'impose également après toute sortie prolongée. En effet, les oreilles tombantes sont davantage exposées aux risques de blessures (pouvant être causées notamment par des ronces, des branchages...), de parasites, d'épillets, etc.

Un chien aux oreilles tombantes entend-il moins bien ?

Un chien aux oreilles tombantes entend-il moins bien ?

La morphologie des oreilles n’a pas d’influence directe sur l’audition du chien. Par conséquent, un individu dont les oreilles pendent n’entend pas moins bien que ses congénères.

 

En revanche, des infections récurrentes ou non traitées peuvent entrainer une perte partielle ou totale de l’audition, qui peut être temporaire ou permanente.

Le Berger Australien

Le Berger Australien

Le Berger Australien est populaire dans le monde entier mais, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, n’est pas une race de chien originaire d’Australie ! En effet, sa véritable origine se situe en France, dans le Pays Basque, mais c’est aux Etats-Unis qu’elle a été développée.

 

Le Berger Australien est un chien idéal aussi bien pour le travail des éleveurs de bétail que pour les familles avec de jeunes enfants. Par contre, il a un caractère énergétique, et l’accès à un grand espace en extérieur est nécessaire à son bien-être. Il peut d’ailleurs rester dehors sans problème car sa fourrure, composée d’un double poil, le rend assez résistant aux intempéries.

 

Enfin, bien qu’il soit réservé avec les personnes inconnues, il apprécie en revanche la présence de ses maîtres, dont il est un compagnon loyal et affectueux.

 

Ses oreilles pliées doivent être entretenues selon un rythme hebdomadaire.

Le Labrador Retriever

Le Labrador Retriever

Le Labrador Retriever, aussi appelé tout simplement Labrador, est l’une des races de chien les plus populaires du monde. Plébiscité par les amoureux de la gent canine, il a un caractère à la fois vif, affectueux et souple, ce qui lui permet d’être un compagnon idéal aussi bien pour des enfants que des adultes, y compris potentiellement des personnes âgées, sous réserve qu’elles aient la possibilité de le sortir régulièrement.

 

Il est aussi considéré comme l’une des races les plus intelligentes, ce qui conduit notamment à l’utiliser comme chien d’assistance pour personne handicapée, par exemple en tant que chien guide d’aveugle.

 

Proche de son maître, il n’apprécie pas la solitude et se montre globalement docile. Toutefois, il nécessite d’être éduqué dès son plus jeune âge, sans quoi il sera têtu et très énergétique, difficile à canaliser au quotidien.

 

Une attention particulière doit être portée à ses oreilles tombantes : à défaut de nettoyage régulier, le risque est grand de voir se développer des otites et autres infections.

L’Epagneul Breton

L’Epagneul Breton

L’Epagneul Breton est un petit chien d’arrêt à l’allure robuste, originaire comme son nom l’indique de Bretagne (ouest de la France). C’est un animal très sportif qui apprécie les longues balades dans la nature. Il peut toutefois être adapté à la vie en appartement, à condition bien sûr d’avoir un accès très régulier à l’extérieur.

 

Par ailleurs, il est très sociable et n’apprécie pas la solitude. Il fait un chien de compagnie idéal pour les enfants comme les adultes, mais son caractère têtu rend nécessaire une éducation ferme et entamée dès son plus jeune âge, pour prévenir les comportements indésirables.

 

Enfin, il bénéficie généralement d'une bonne santé, mais une vigilance accrue doit être portée à ses oreilles, pour prévenir les irritations et infections causées par la présence de corps étrangers.

Le Springer Anglais

Le Springer Anglais

Le Springer Anglais fait partie de la famille des épagneuls, au sein de laquelle il se distingue par sa grande hauteur sur pattes. Excellent chien de chasse, il apprécie les exercices quotidiens et les grands espaces, et résiste efficacement aux intempéries grâce à sa fourrure épaisse. Un nettoyage régulier de ses immenses oreilles pendantes est cependant recommandé afin de prévenir les maladies et infections auriculaires.

 

Vif tout en étant doux et affectueux, le Springer Anglais se montre rarement craintif ou agressif. Ces traits de caractère en font un animal facile à vivre, et une race de chien recommandée avec des enfants.

 

Il se montre également facile à éduquer et à entraîner, ce qui en fait un compétiteur idéal pour les épreuves de sport canin, comme par exemple le flyball.

Le Dogue Allemand

Le Dogue Allemand

Egalement appelé Grand Danois, le Dogue Allemand fait partie des plus grandes races de chiens du monde.

 

Grâce à son allure impressionnante et ses aboiements puissants, il fait un excellent gardien. Son physique robuste contraste toutefois avec son caractère doux et affectueux. Il s’adapte d’ailleurs parfaitement à la vie en famille, notamment en présence d’enfants, avec lesquels il apprécie jouer. En outre, non content de se montrer très protecteur et loyal envers ses maîtres, il est généralement en mesure de cohabiter sans mal avec d’autres congénères ou d’autres animaux de compagnie : il s'agit ainsi d'une race de chien compatible avec des chats.

 

Malgré ce que son gabarit pourrait laisser croire, il n’a besoin que de peu d’activité physique, si bien qu’une vie en appartement est parfaitement envisageable, à condition bien sûr de prévoir quelques promenades quotidiennes... et que la taille du logement s’y prête !

 

Le Dogue Allemand est une race de chien à la santé fragile, et une vigilance spéciale doit être portée à l’entretien de ses oreilles. Elles doivent être nettoyées une fois par semaine environ pour réduire le risque de problèmes auriculaires.

Le Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles

Race de chien anglaise, le Cavalier King Charles fait partie de la famille des épagneuls. Il est facilement reconnaissable à sa tête plate et à ses longues oreilles tombantes et frangées. Ces dernières doivent être nettoyées selon un rythme hebdomadaire afin de prévenir la survenue d’infections.

 

Très sociable et agréable à vivre, il s’adapte parfaitement à la vie en famille et à la présence d’autres animaux, avec lesquels il se montre généralement amical. Par contre, il supporte difficilement la solitude et demande une attention régulière de son maître. En outre, plusieurs promenades quotidiennes sont nécessaires pour permettre à ce chien plein d’énergie de se défouler.

 

Si ces conditions sont respectées, il peut parfaitement vivre en appartement. Au demeurant, c’est une race de chien sensible au froid et à l’humidité, et il convient donc le de le protéger des intempéries. 

Le Teckel

Le Teckel

Surnommé le « chien-saucisse » à cause de son corps tout en longueur et de ses pattes courtes, le Teckel est une race de chien allemande. Autrefois élevé pour être utilisé dans le cadre de la chasse, il fait de nos jours un très bon chien de compagnie, affectueux envers sa famille.

 

Doté d’un tempérament vif et intelligent, ce chien est tolérant et peut vivre en compagnie d’autres chiens ou même chats. Par contre, malgré les apparences, il apprécie l’activité physique et nécessite au minimum une promenade quotidienne pour son bien-être. En tout état de cause, s'agissant une race de chien sujette à l’obésité, il est nécessaire de porter une vigilance particulière à son alimentation et à son niveau d’activité.

 

Par ailleurs, en plus de l’examen régulier et de l’entretien de ses oreilles, prendre soin de son pelage peut s’avérer assez prenant. En effet, brosser son chien quotidiennement est recommandé, car il a tendance à perdre ses poils.

Le Dalmatien

Le Dalmatien

Très populaire et connu dans le monde entier, le Dalmatien se distingue des autres races par sa robe blanche parsemée de tâches noires.

 

Particulièrement difficile à éduquer, il nécessite une éducation ferme dès son plus jeune âge pour établir une relation saine avec ses maîtres. Pour cela, ces derniers doivent faire preuve de patience et de persévérance. Cela dit, ce chien très joueur et doté d’une grande énergie prend plaisir à participer aux activités de la famille. D’ailleurs, s’il fait un excellent animal de compagnie, le Dalmatien est aussi un très bon gardien, car il reste vif et alerte en toutes circonstances.

 

En revanche, il supporte difficilement la solitude et peut avoir des comportements indésirables s’il est livré à lui-même.

 

Comme tous les chiens aux oreilles tombantes, ces dernières doivent être surveillées et entretenues régulièrement.

Le Shar Pei

Le Shar Pei

Chien au physique atypique, le Shar Pei est reconnaissable aux plis que forment la peau de sa tête et de son corps. C’est une race de chien à la santé robuste et qui n’exige pas beaucoup d’activité physique.

 

Par contre, bien qu’il soit calme et affectueux, il possède un caractère imprévisible, notamment en présence d’autres chiens. Son éducation est donc déterminante pour canaliser son caractère et prévenir les comportements indésirables. Il n’en reste pas moins que ce chien apprécie la compagnie de ses maîtres et est adapté pour les enfants, dès lors qu’il est correctement éduqué.

 

Enfin, il n’y a pas que l’entretien de ses oreilles qui nécessite une attention renforcée. En effet, comme les plis de sa peau le rendent sujet aux irritations et parasites, laver son chien une fois par mois avec un shampoing adéquat est recommandé.

Le Lévrier Greyhound

Le Lévrier Greyhound

Aussi appelé Lévrier Anglais, le Lévrier Greyhound est l’une des races de chien les plus anciennes. Il possède une musculature puissante et une allure harmonieuse. Ses caractéristiques physiques exceptionnelles en font l’un des chiens les plus rapides du monde, et même l’un des animaux les plus rapides, puisque sa vitesse de pointe peut aller jusqu’à 70 km/h.

 

Cela dit, malgré une croyance largement répandue, il n’a pas besoin d’une activité physique importante au quotidien. Par ailleurs, il a un caractère calme et docile, et n'est pas du genre à se montrer agressif. Son instinct de chasseur peut toutefois l’amener à poursuivre de petits animaux dans la nature, si bien qu’il n’est pas vraiment adapté pour une cohabitation au quotidien avec certaines espèces (rongeurs…).

 

Etant un chien à poil court, il ne demande que peu d’entretien pour ce qui est de son pelage. En revanche, ses oreilles pliées doivent être nettoyées selon un rythme hebdomadaire.

Le Beagle

Le Beagle

Elevé à l’origine en Grande-Bretagne pour ses qualités de chien de chasse, le Beagle a su depuis se faire une place dans le cœur des amoureux des chiens hors des frontières de son pays d’origine, au point de faire partie des races de chien les plus populaires dans le monde.

 

Même s'il est de petite taille, il n’en est pas moins doté d’une morphologie robuste et fait preuve d’une grande énergie au quotidien. Il a ainsi besoin d’être stimulé lors de longues balades ou en pratiquant des sports canins, comme par exemple l’agility.

 

Ayant un caractère sociable et tolérant, ce chien se montre amical aussi bien avec les humains qu’avec les autres animaux. Une éducation précoce est toutefois nécessaire pour canaliser son énergie débordante et pour prévenir les dégâts à l’intérieur du foyer ainsi que les potentielles fugues.

 

Par ailleurs, étant une race de chien très gourmande, il existe un risque d’obésité si son alimentation n’est pas surveillée et/ou que son activité physique est insuffisante.

 

Enfin, un entretien minutieux de ses oreilles tombantes est recommandé à raison d’une fois par semaine.

Le Cocker Anglais

Le Cocker Anglais

Aussi appelé Cocker Spaniel Anglais, le Cocker Anglais est connu pour ses longues oreilles tombantes et son regard attendrissant. Elevé par le passé pour ses capacités de chasseur, il fait également de nos jours un excellent chien de compagnie qui apprécie tout particulièrement de vivre à la campagne, dès lors qu’il peut profiter de ses grands espaces. Il peut cependant s’adapter à la vie en appartement, dès lors que des balades quotidiennes sont au programme.

 

Très affectueux et loyal, il a tendance à suivre ses maîtres comme son ombre, même si ses instincts de chasseur le poussent parfois à s’éloigner. Il est néanmoins parfois têtu, et il convient alors de rester ferme afin de lui montrer qui est le maître.

 

Enfin, comme toute race de chien à poils longs, il nécessite un brossage plusieurs fois par semaine. En outre, étant sujet aux otites, ses oreilles doivent être vérifiées régulièrement.

Le Caniche

Le Caniche

Le Caniche se distingue par son poil frisé ou cordé. Très fidèle et proche de ses maîtres, c’est un animal facile à vivre, qui apprécie la compagnie et le jeu. Son éducation s’avère également assez aisée, mais il est conseillé de la démarrer dès son plus jeune âge, afin d’éviter tout problème d’aboiements excessifs du chien.

 

Par ailleurs, son apparence ne doit pas faire oublier que c’est un grand sportif, et qu’il a besoin de se dépenser régulièrement à travers de longues promenades. Il jouit d'ailleurs généralement d'une santé solide.

 

Par contre, bien qu’il perde peu ses poils, il est nécessaire de toiletter son chien régulièrement, sans quoi des nœuds peuvent se former. En outre, un entretien de ses oreilles doit être effectué de manière hebdomadaire, car le fait d’avoir des oreilles tombantes implique un risque accru de problèmes à ce niveau.

Le Setter Gordon

Le Setter Gordon

Egalement appelé Setter Ecossais, le Setter Gordon est souvent utilisé comme chien d’arrêt. Son allure massive et robuste, combinée à son attitude méfiante envers les personnes qu’il ne connait pas, en font également un excellent gardien.

 

Avec ses maîtres, il se montre au contraire très affectueux et doux envers tous les membres de la famille, dont il demande une attention régulière. Par contre, il vaut mieux que ladite famille soit installée à la campagne. En effet, c'est un chien très sportif qui aime se dépenser dans la nature : il n'est pas du tout recommandé en appartement.

 

Comme toute race aux oreilles tombantes, un entretien hebdomadaire de ces dernières s’impose pour réduire le risque de problèmes, notamment d’otite et autres infections.

Le Boxer

Le Boxer

Originaire d'Allemagne, le Boxer possède une ossature puissante et un museau court et aplati. Il aime autant se dépenser et jouer que profiter de moments de calme et de tendresse avec les membres de son foyer. Adapté avec des enfants, il se montre loyal et protecteur envers les membres de sa famille.

 

Par contre, son éducation peut leur donner du fil à retordre, car il peut être têtu et se montrer dominant. Une éducation patiente et ferme est donc nécessaire pour montrer à son chien qui est le maître et prévenir les comportements indésirables.

 

Enfin, le Boxer peut s’adapter aussi bien à la vie dans la campagne qu’à la vie en ville, mais de longues promenades sont nécessaires chaque jour.

 

Etant enclin aux infections auriculaires du fait de ses oreilles pliées, un nettoyage régulier de ces dernières est nécessaire.

Le Basset Hound

Le Basset Hound

Originaire du Royaume-Uni, le Basset Hound est prisé des chasseurs pour ses qualités de pistage. Malgré son corps longiligne et trapu, c’est un animal athlétique, qui a besoin de se dépenser quotidiennement.

 

Très social, il s’adapte rapidement à tous types de foyers et se montre amical avec les autres animaux. Par contre, il n’est pas obéissant de nature : ses maîtres doivent lui prodiguer une éducation stricte pour prévenir les comportements déviants et les risques de fugue du chien.

 

Par ailleurs, sa morphologie en fait une race canine encline à l’embonpoint : en plus de répondre à son besoin quotidien d’activité, ses maîtres doivent donc veiller à lui prodiguer une alimentation équilibrée et variée.

 

Enfin, comme tout chien aux oreilles tombantes, un entretien fréquent de ces dernières est nécessaire pour contrecarrer sa propension à avoir des problèmes à ce niveau.

Le Chien de Saint-Hubert

Le Chien de Saint-Hubert

Originaire de Belgique, le Chien de Saint-Hubert, aussi appelé Chien des Flandres, Chien des Ardennes ou encore Bloodhound, fait partie des meilleurs chiens de chasse, grâce en particulier à son flair exceptionnel.

 

Par ailleurs, même si son physique imposant peut induire en erreur, il a un caractère docile et calme. Non content d’être très attaché à ses maîtres, il sait se montrer doux et patient envers les plus jeunes, ce qui le rend parfaitement adapté pour des enfants.

 

Par contre, s’il peut vivre en intérieur sous réserve qu’on lui procure une activité physique suffisante, c'est avant tout un chien d’extérieur, pour qui il est davantage souhaitable de disposer d’un jardin clos.

 

D’ailleurs, passer beaucoup de temps dehors ne lui pose pas particulièrement problème, car c’est un chien robuste, qui ne présente pas de problèmes de santé spécifique.

 

Il convient toutefois, comme pour toute race de chien aux oreilles pendantes, d’accorder une vigilance particulière à l’entretien de ses oreilles, car cette caractéristique morphologique entraîne une prédisposition aux infections auriculaires.

Le Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois

Race de chien suisse, le Bouvier Bernois est l’un des chiens les plus connus et appréciés du monde. Cet animal de grande taille à l’allure de peluche est un compagnon idéal pour toute la famille. Son caractère patient, doux et protecteur le rend même adapté à la présence de jeunes enfants, sous réserve bien sûr qu’il ait été correctement éduqué.

 

Peu sportif, il a un besoin d’activité physique modéré. Pour autant, il n’est pas forcément conseillé en appartement, car il lui faut de l'espace pour se mouvoir.

 

Son poil long et dense nécessite un brossage hebdomadaire (et même davantage en période de mue), et explique notamment pourquoi c'est un chien qui supporte mal la chaleur. Ses oreilles tombantes demandent aussi un nettoyage fréquent en raison du risque d’otites et autres infections que cette particularité engendre.

Le Shih Tzu

Le Shih Tzu

Race de chien chinoise, le Shih Tzu, dont le nom signifie « Chien Lion » en mandarin, est un compagnon de petite taille qui attire l’attention du fait de sa longue fourrure.

 

S’il a gagné en popularité ces dernières années, cela est sûrement du aussi à son caractère social, joyeux et intelligent. De nature calme, c’est un chien idéal pour les personnes âgées et adapté à la vie en appartement, sous réserve toutefois de satisfaire ses besoins d’activité physique, qui demeurent modérés. S’il apprécie l’attention et la tendresse de ses maîtres, il aime également avoir son indépendance, qu’il est important de respecter.

 

Sa longue fourrure nécessite un brossage quotidien, pour éviter la formation de nœuds. Si le propriétaire le souhaite, il a aussi la possibilité de tondre le poil de son chien, ce qui en facilite l’entretien. Enfin, ses oreilles tombantes ont besoin d’être nettoyées régulièrement - environ une fois par semaine -, pour prévenir le risque de problèmes auriculaires, comme par exemple une otite.

Le Bulldog Anglais

Le Bulldog Anglais

Le Bulldog Anglais se distingue par son allure massive et puissante, ses pattes courtes et ses babines pendantes. S'il était autrefois élevé pour les combats de chien, son caractère est aujourd’hui plus équilibré, si bien qu’il fait le bonheur de nombreux foyers. Joueur et affectueux, c’est un compagnon idéal, adapté pour les familles avec enfants tout autant que pour les personnes âgées. De fait, malgré son physique trapu, il apprécie les balades avec ses maîtres... mais préfère encore le confort de l’intérieur d’un foyer !

 

Etant une race brachycéphale, une vigilance particulière doit être portée à son poids afin d’éviter tout embonpoint voire obésité, qui accroîtrait le risque de problèmes respiratoires et/ou de maladies cardiaques du chien.

 

Enfin, ses oreilles pliées exigent un entretien fréquent afin de prévenir les problèmes auriculaires, à commencer par les otites et autres infections.

Le mot de la fin

Même si cette particularité morphologique nécessite davantage d’entretien, un chien qui court les oreilles au vent est toujours agréable à regarder. Certains maîtres font toutefois le choix de tailler celles-ci, afin notamment d’éviter les risques qui en découlent. Cette pratique consistant à couper les oreilles de son chien, nommée caudectomie, est toutefois de plus en plus décriée un peu partout dans le monde, et interdite par exemple en France, Belgique, Suisse et au Québec.

Dernière modification : 07/20/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet