Les yeux du chien

Page précédente :
La mâchoire du chien
Page suivante :
Le nez du chien
Les yeux du chien - Morphologie des chiens

La structure de l'oeil du chien

Structure de l'oeil
Structure de l'oeil

L'oeil d'un chien, que l'on appelle aussi globe oculaire, est un organe sphérique qui joue un rôle essentiel dans la vue du chien.

 

Il est constitué d'une substance gélatineuse appelée corps vitré, entourée de trois enveloppes protectrices : la tunique interne, la tunique moyenne (aussi appelée uvée ou couche vasculaire) et la tunique externe. Cette dernière est la couche la plus résistante de l'oeil : elle maintient sa structure et le protège des chocs.

 

Ces trois couches sont elles-mêmes constituées de plusieurs éléments qui agissent de concert dans la réception et le traitement des images. On peut citer parmi eux :

 

  • la cornée : c'est une membrane transparente légèrement bombée située au niveau de la tunique externe. C'est par elle qu'entrent les rayons lumineux dans l'oeil ;

 

  • l'iris : il s'agit d'une membrane colorée située à l'avant de l'oeil, au niveau de la tunique moyenne. C'est lui qui donne sa couleur à l'oeil et qui, en se contractant et se dilatant, donne une forme plus ou moins grande à la pupille ;

 

  • la pupille : il s'agit d'un trou situé au centre de l'iris, par lequel la lumière pénètre dans l'oeil. La pupille est davantage dilatée lorsqu'il fait sombre pour capter davantage de rayons lumineux ; à l'inverse, en plein soleil, la pupille se rétracte pour limiter le phénomène d'éblouissement ;

 

  • le cristallin : c'est un petit disque transparent et flexible situé derrière l'iris et qui, en se courbant, permet de former une image nette au niveau de la rétine. Ce phénomène de mise au point est appelé accommodation ;

 

  • la rétine : il s'agit d'une mince membrane composée de cellules sensorielles de deux types : les cônes, qui permettent de voir les couleurs, et les bâtonnets qui assurent la vision à faible luminosité. Contrairement à une idée reçue, le chien peut voir les couleurs, même s'il les distingue moins bien que nous ; en revanche, sa vision nocturne est bien meilleure que la nôtre, en raison notamment d'un nombre de bâtonnets plus important ;

 

  • le nerf optique : situé au fond de l'oeil au niveau de la rétine, il transmet les images formées sur cette dernière au cerveau du chien sous forme de signaux électriques.

 

Le globe oculaire est logé dans l'orbite, une cavité osseuse à l'avant du crâne et recouverte d'une membrane protectrice. Des muscles oculomoteurs le relient au fond de l'orbite : ce sont eux qui, comme leur nom l'indique, sont responsables des mouvements de l'oeil. Juste au-dessus du globe, au niveau de l'orbite, se situe la glande lacrymale : elle a pour rôle d'hydrater la cornée en produisant des larmes.

 

Enfin, comme plusieurs autres espèces animales, le chien est doté de trois paupières protectrices : une paupière supérieure, une paupière inférieure, ainsi qu’une troisième paupière transparente appelée membrane nictitante. Selon la forme et la taille des paupières, les chiens ont les yeux plutôt ronds ou en amande, plutôt petits et enfoncés ou au contraire gros et saillants.

La couleur des yeux du chien

La couleur des yeux du chien

À la naissance, tous les chiots ont les yeux bleus ou gris-bleu. La couleur définitive des yeux du chien n'apparaît qu'au bout de deux ou trois mois, grâce à des pigments situés dans l'oeil. Traditionnellement, les yeux d'un chien adulte sont de couleur marron, mais certains gènes peuvent influer sur l'action des pigments qui colorent l'iris et donner lieu à des variations.

 

Ces différences de coloration n'ont aucun impact sur la vision du chien. Elles peuvent par contre être la conséquence de maladies des yeux ou d'anomalies génétiques qui peuvent, elles, avoir pour effet de dégrader la vue. Certaines couleurs peuvent également être considérées comme un défaut éliminatoire par le standard de la race correspondante.

Les chiens aux yeux de couleur ambre

Un Labrador aux yeux ambre
Un Labrador aux yeux ambre

La couleur ambre désigne les yeux allant du brun clair au jaune foncé, en passant par le cuivre. Elle est due à l'action de deux gènes récessifs que l'on trouve principalement chez les chiens dont la robe est de couleur bleue ou foie (ou chocolat). Quelques individus à la robe noire sont également concernés, même si ce cas est moins fréquent.

 

Le Springer Anglais, le Braque de Weimar et le Labrador Retriever sont quelques exemples de chiens pouvant avoir un pelage foie ou bleu, et donc potentiellement des yeux ambre à l'âge adulte.

Les chiens aux yeux bleus

Les yeux bleus sont souvent considérés comme les plus beaux. Il existe à ce jour quatre facteurs qui peuvent conduire un chien à conserver des yeux bleus à l'âge adulte.

Le gène merle

Un Border Collie au pelage merle et aux yeux bleus
Un Border Collie au pelage merle et aux yeux bleus

Le cas le plus fréquent est lié à la présence du gène merle, responsable comme son nom l'indique de la couleur merle de la robe de certains chiens.

 

Ce gène dilue aléatoirement certaines parties de la pigmentation du pelage, des yeux et du nez, raison pour laquelle de tels chiens ont souvent aussi de petites taches au niveau de la truffe. Le gène peut aussi altérer la formation de l'oreille lors du développement prénatal du chiot et provoquer une surdité congénitale.

 

Le Colley, le Border Collie, le Berger des Shetland et le Welsh Corgi Cardigan sont quelques exemples de races prédisposées au gène merle, et donc de races prédiposées à avoir les yeux bleus.

La migration de cellules défaillantes

Un cas rare de Labrador aux yeux bleus
Un cas rare de Labrador aux yeux bleus

Lorsque les cellules chargées de colorer les poils sont incapables de produire de la mélanine, ceux-ci apparaissent respectivement blancs. C'est par exemple ce qui se produit chez les individus au pelage entièrement ou partiellement blanc.

 

Lorsque de tels chiens se développent dans le ventre de leur mère, il arrive parfois que ces cellules incapables de produire de la mélanine migrent accidentellement depuis certaines zones du pelage vers les yeux ou vers le nez. Cela y provoque alors un déficit local de pigmentation : la truffe peut apparaître rose, et les yeux peuvent rester bleus, même à l'âge adulte.

 

Ce cas très particulier et encore mal compris reste très rare : il semble ne pouvoir se produire que chez les chiens au pelage très blanc ou possédant de nombreuses taches blanches autour des yeux.

L'albinisme canin

Un Dobermann albinos
Un Dobermann albinos

L'albinisme canin est une maladie génétique héréditaire qui provoque un déficit sévère, voire une absence de production de mélanine : en conséquence, la peau et les poils sont très clairs ou même blancs, la truffe est rose et les yeux sont bleus.

 

En raison du déficit de mélanine, de tels chiens sont très sensibles à la lumière et aux coups de soleil, et sont également prédisposés à certains cancers de la peau. Les cas de chiens albinos sont très rares ; les Dobermanns semblent prédisposés, mais même au sein de cette race, la maladie est exceptionnelle.

Un gène sans lien avec le pelage

Un Husky Sibérien aux yeux bleus
Un Husky Sibérien aux yeux bleus

Enfin, le dernier cas pouvant provoquer une absence de pigmentation au niveau des yeux est lié à un gène qui est sans rapport avec la couleur de la robe du chien, contrairement aux cas précédents. Ce gène rare est fréquent chez les Huskies Sibériens, mais on peut le trouver également chez des représentants d'autres races.

 

On suppose qu'il s'agit d'un gène récessif, c'est-à-dire qu'il faudrait que les deux parents le transmettent à leur petit pour que celui-ci ait les yeux bleus. De tels chiens peuvent avoir des robes très variées et n'ont pas nécessairement la truffe rose.

L'hétérochromie chez le chien

L'hétérochromie est une anomalie de la coloration de l'iris qui est très souvent d'origine génétique, mais qui peut aussi être causée par un traumatisme ou une maladie oculaire, comme le glaucome. On distingue deux cas :

L'hétérochromie partielle ou iridis

Un Dalmatien aux yeux jaune-vert
Un Dalmatien aux yeux jaune-vert

L'hétérochromie partielle désigne le fait qu'un même iris est de plusieurs couleurs différentes. Lorsque les colorations sont mélangées, les yeux peuvent apparaître jaune-gris ou jaune-vert. Mais il existe aussi des rares cas où les colorations sont bien distinctes : on a alors un oeil avec des zones bleues et des zones marron.

 

Le Bouvier Australien, le Dalmatien, le Dogue Allemand, le Chien Léopard Catahoula et le Shih Tzu sont quelques exemples de races prédisposées à une hétérochromie partielle, mais il en existe en réalité bien d'autres.

L'hétérochromie complète

Un Border Collie aux yeux vairons
Un Border Collie aux yeux vairons

Dans le cas d'une hétérochromie complète, les deux yeux d'un même chien sont de deux couleurs différentes : un bleu, l'autre marron ou ambre. On parle alors d'yeux vairons.

 

Parmi les races de chiens prédisposées aux yeux vairons, on trouve notamment le Husky Sibérien, le Dalmatien, le Berger Australien et le Malamute d'Alaska. Pour autant, tous les représentants de ces races n'ont pas les yeux vairons : l'hétérochromie complète y est simplement plus fréquente que chez d'autres races.

 

 

Ces deux types d'hétérochromie peuvent toucher un même individu : on a alors un chien dont un oeil est bleu et l'autre est de plusieurs couleurs.

Page précédente :
La mâchoire du chien
Page suivante :
Le nez du chien
Dernière modification : 07/12/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

ce site explique vraiment tout

il est genial

   
Par nicolas6911

Les Bobtails, tous comme les Epagneul Breton par exemple, peuvent naitre avec ou sans queue. On dit que les meilleurs individus sont nés anoure. obtention du BEPA, dernière année de Bac pro élevage canin et félin.

0    0
Par Mariloux

Votre site est vraiment génial! Moi qui, justement doit apprendre la morphologie du chien :D c'est très bien expliquer ! Bravo.

0    0
Par Marion

le bobtail ne nait pas anoure ,on coupait la queue quelques jours après la naissance.
un fou de bobtail depuis plus de 20 ans

0    0
Par courvoisier

les chien ses ma passion, je les adore.

0    0
Par ken

j'aime bien ce site, je l'ai trouvé en cherchant l'anatomie et la morphologie du chien parce que même si je ne suis qu'au collège, j'aime bien me renseigner sur tout ça parce que je veux devenir vérérinaire.

0    0
Par Elra

Les chiens sont mes animaux préférés. Je les adore.

0    0
Par Aurélien

c'est super tout ca

0    0
Par ingrid

j ai ma chienne qui me fait une montée de lait et j aimerais savoir après que les médicament donc anti lait que je lui et donnée c est gougoute vont degonfler

0    0
Par sylvie123

Merci pour toute ces infos. Votre site est vraiment super

0    0
Par angélina

pas mal

0    0
Par lafilledu63

Sommaire de l'article

  1. 1. Présentation du chien 
  2. 2. La tête du chien
  3. 3. La mâchoire du chien
  4. 4. Les yeux du chien
  5. 4.1. La structure de l'oeil du chien
  6. 4.2. La couleur des yeux du chien
  7. · Les chiens aux yeux de couleur ambre
  8. · Les chiens aux yeux bleus
  9. · L'hétérochromie chez le chien
  10. 5. Le nez du chien
  11. 6. Les oreilles du chien 
  12. 7. Le corps du chien
  13. 8. La robe du chien
  14. 9. La queue du chien
  15. 10. Les membres et les pattes du chien
  16. 11. La démarche du chien
  17. 12. Le squelette du chien
  18. 13. Le système nerveux du chien
  19. 14. Le système digestif du chien 
  20. 15. Le système cardiovasculaire du chien 
  21. 16. L'appareil respiratoire du chien