Suisse - «China Doll», adorable miniature chinoise

25/08/2008
Partager
 

«Quand elle court, crinière au vent, elle a l'allure d'un petit cheval!» Florence de La Celle a craqué, elle a adopté China Doll, une jeune chienne chinoise à crête.

On compte encore très peu de chiens nus en Suisse mais l'intérêt qu'ils suscitent va
grandissant. Quant à Florence, elle est une fervente du nu animal: elle possède un très bel élevage de sphynx, des chats sans poils.

Des origines très anciennes. Non, les chiens nus ne sont pas une création génétique récente. Ces animaux, au contraire, ont une origine très ancienne. On retrouve des traces de chiens chinois en Chine au XIIe siècle déjà. Les marins les utilisaient comme chasseurs de rats. On trouve aussi des chiens nus en Amérique du Sud: le xoloïtzcuintle, dit xolo, un chien mexicain, et le chien du Pérou. En Afrique, on les nommait «chiens de Gizeh» ou «chiens des pyramides»... Mais c'est seulement au XIXe siècle que le chien chinois à crête apparaît en Europe, et en 1991 que la race est reconnue aux Etats-Unis.

Tout nus et à poils. Le chien chinois à crête se décline en deux variétés: la houppette à poudre et le nu. Chez celui-ci, avec la sélection et l'évolution de la race, des sujets plus velus sont apparus. Aujourd'hui, on distingue trois stades de pilosité: le hairy, qui, comme China Doll, possède une belle crinière et des poils sur le bas des pattes et le bout de la queue, le semi-coat, nettement moins poilu, et le vrai nu, tout nu. La houppette a des poils très longs, aussi vaporeux qu'un voile; elle rappelle l'afghan, en miniature.

Ces chiens sont en effet petits: 28 à 33 cm au garrot pour les mâles, 23 à 30 cm pour les femelles. Ils ne pèsent pas plus de 5,5 kg.

De toutes les couleurs. Le standard de la race autorise toutes les couleurs. Le chien chinois nu ou houppette peut naître léopard et devenir uni en grandissant, tout comme il peut rester léopard. China Doll, elle, avait des taches
rousses qui s'effacent petit à petit, au profit du gris et du blanc. Difficile, on le voit, de faire des prédictions... Il faut savoir aussi qu'un chien gris ardoise en hiver devient noir en été et qu'un animal couleur foie devient chocolat au soleil. Eh oui, le chien chinois bronze!

Gène létal. Parce que le chien chinois est porteur d'un gène létal, ses mariages ne doivent pas être célébrés au hasard. Le chien né de deux parents tout nus ne devrait jamais être marié à un autre tout nu: à cause du gène létal, aucun petit n'y survivrait; avec une houppette, en revanche... De toute façon, une seule portée peut compter les trois types de nus comme des houppettes. Surprise garantie!

Une pie de charme. Le chinois à crête est enjoué, vif, très doux, il ferait n'importe quoi pour plaire à son maître. Il apprend très vite. Mais, comme il est hypersensible, il convient de le sociabiliser dès son plus jeune âge, sinon, constate Florence, il devient facilement craintif. C'est aussi un chien qui aboie très très peu, idéal donc en appartement.

Par ailleurs, le chien chinois est très gourmand, toujours disposé à plonger le museau dans son écuelle. C'est aussi un voleur: un peu comme une pie ou un écureuil, il chaparde de petits objets qu'il aime dissimuler dans une cachette...

Photo : © Olivier Vogelsang | «China Doll», crinière au vent. Le chien chinois est affectueux et aboie peu.