Le chien des Baskerville (1939)

Une image du film  « Le chien des Baskerville ».

Aventure la plus célèbre de Sherlock Holmes, le détective inventé par l’écrivain britannique Arthur Conan Doyle (1859-1930), Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskervilles) fait l’objet de nombreuses adaptations cinématographiques.

 

Inspiré de la légende d’un chien noir qui présage la mort de celui qui l’aperçoit, l’histoire de ce roman suit l’enquête de Sherlock Holmes alors qu’il tente d’élucider le meurtre de Charles Baskerville, assassiné dit-on par un chien démoniaque qui arpente le Dartmoor, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

 

Cinquième adaptation du Chien des Baskerville, le film réalisé en 1939 par le metteur en scène américain Sidney Lanfield (1898-1972) est la plus célèbre adaptation du roman. Il met en scène Basil Rathbone (1892-1967) dans la peau de Sherlock Holmes, un rôle que celui-ci reprend dans pas moins de 13 suites de ce film à succès.

 

Pour incarner le chien, la production jette son dévolu sur un Dogue Allemand de 70 kilos du nom de Blitzen, qui correspond parfaitement à la description effrayante que Conan Doyle fait du personnage. L’acteur est cependant renommé Chief pour préserver la réputation du film, car la montée du nazisme suscite alors une vive antipathie vis-à-vis des Allemands.

 

Il faut toutefois noter que l’auteur n’a jamais précisé la race de l’animal. Néanmoins, à partir de la seconde adaptation cinématographique du roman en 1921, les réalisateurs optent tous pour des Dogues Allemands. Cette habitude perdure jusque dans les années 80 : on commence alors à voir des représentants d’autres races incarner le célèbre chien, et celui-ci finit même par être parfois créé en images de synthèse : c’est le cas notamment dans la série britannique Sherlock, crée en 2010.

 

Dernière modification : 19/12/2022.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : L’histoire du chien au cinéma
  2. Page 2 : Scraps dans « Une vie de chien » (1918)
  3. Page 3 : Rintintin dans « Where the North Begins » (1923)
  4. Page 4 : M. Smith dans « Cette sacrée vérité » (1937)
  5. Page 5 : Toto dans « Le magicien d’Oz » (1939)
  6. Page 6 : Le chien des Baskerville (1939)
  7. Page 7 : Wildfire dans « It’s a dog’s life » (1955)
  8. Page 8 : Wilby dans « Quelle vie de chien ! » (1959)
  9. Page 9 : Benji (1974)
  10. Page 10 : Le chien de « Mad Max 2 : Le Défi » (1981)
  11. Page 11 : Cujo (1983)
  12. Page 12 : Hachiko (1987)
  13. Page 13 : Baxter (1989)
  14. Page 14 : Hooch dans « Turner et Hooch » (1989)
  15. Page 15 : Croc-Blanc (1991)
  16. Page 16 : Beethoven (1992)
  17. Page 17 : Shadow et Chance dans « L'incroyable voyage » (1993)
  18. Page 18 : Lassie (1994)
  19. Page 19 : Ficelle dans « Babe, le cochon devenu berger » (1995)
  20. Page 20 : Les 101 Dalmatiens & Les 102 Dalmatiens (1996 & 2001)
  21. Page 21 : Didier (1997)
  22. Page 22 : Buddy dans « Air Bud » (1997)
  23. Page 23 : Les chiens de « Bêtes de scène » (2000)
  24. Page 24 : Lou dans « Comme chiens et chats » (2001)
  25. Page 25 : Bruiser dans « La blonde contre-attaque » (2001)
  26. Page 26 : Crockdur dans « Harry Potter à l'école des sorciers » (2002)
  27. Page 27 : Odie dans « Garfield » (2004)
  28. Page 28 : Les chiens de « Antartica, prisonnier du froid » (2006)
  29. Page 29 : Sam dans « Je suis une légende » (2007)
  30. Page 30 : Marley dans « Marley & Moi » (2008)
  31. Page 31 : Bambou (2009)
  32. Page 32 : Trésor (2009)
  33. Page 33 : Hachiko dans « Hatchi » (2010)
  34. Page 34 : Jack dans « The Artist » (2011)
  35. Page 35 : Bill dans « Boule & Bill » (2013)
  36. Page 36 : Belle dans « Belle et Sébastien » (2013)
  37. Page 37 : Hagen dans « White God » (2014)
  38. Page 38 : Max (2015)
  39. Page 39 : Wiener-Dog (2016)
  40. Page 40 : La Belle et le Clochard (2019)
  41. Page 41 : Togo (2019)
  42. Page 42 : Buck dans « L’appel de la forêt » (2020)
  43. Page 43 : Clifford (2021)

Film le chien des baskerville : top produits