Belle dans « Belle et Sébastien » (2013)

Belle dans « Belle et Sébastien » (2013) - Chien célèbre du cinéma

Belle et Sébastien est à l’origine une série télévisée constituée de 13 épisodes de 26 minutes, écrite et réalisée en 1965 par la Française Cécile Aubry (1928-2010). Prenant place dans les Alpes françaises, elle raconte l’amitié entre Sébastien, un enfant de 6 ans, et Belle, une femelle Montagne des Pyrénées à la robe blanche.

 

Cette histoire est adaptée en 1981 dans un dessin animé japonais de 52 épisodes intitulé Belle et Sébastien (Meiken Jorī) et réalisé par Keiji Hayakawa (1950-2008), qui s’exporte dans de nombreux pays et contribue pour beaucoup à la notoriété des deux personnages.

 

Elle est ensuite adaptée au cinéma en 2013 par le réalisateur français Nicolas Vanier (né en 1962). Celui-ci reste fidèle à l’esprit de la série des années 60, mais décide de situer l’action dans le contexte de l’occupation de la France par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

Nicolas Vanier est un habitué des films avec des animaux : il a déjà à son actif Loup, sorti en 2009 et qui traite lui aussi du rapport entre les humains et les bêtes. Pour Belle et Sébastien, c’est un Chien de Montagne des Pyrénées baptisé Garfield qui incarne le célèbre compagnon de Sébastien, du moins dans les scènes en plan serré qui se focalisent sur les émotions véhiculées par l’animal. D’autres sont en effet employés pour les scènes plus physiques.

 

On retrouve cette méthode de tournage dans Belle et Sébastien : l’aventure continue (2015) ainsi que dans Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre (2017), les deux suites du film. Toutefois, alors que le premier film est un succès commercial malgré des critiques assez mitigées, ses deux suites ont plus de mal à trouver leur public.

 

Dernière modification : 19/12/2022.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : L’histoire du chien au cinéma
  2. Page 2 : Scraps dans « Une vie de chien » (1918)
  3. Page 3 : Rintintin dans « Where the North Begins » (1923)
  4. Page 4 : M. Smith dans « Cette sacrée vérité » (1937)
  5. Page 5 : Toto dans « Le magicien d’Oz » (1939)
  6. Page 6 : Le chien des Baskerville (1939)
  7. Page 7 : Wildfire dans « It’s a dog’s life » (1955)
  8. Page 8 : Wilby dans « Quelle vie de chien ! » (1959)
  9. Page 9 : Benji (1974)
  10. Page 10 : Le chien de « Mad Max 2 : Le Défi » (1981)
  11. Page 11 : Cujo (1983)
  12. Page 12 : Hachiko (1987)
  13. Page 13 : Baxter (1989)
  14. Page 14 : Hooch dans « Turner et Hooch » (1989)
  15. Page 15 : Croc-Blanc (1991)
  16. Page 16 : Beethoven (1992)
  17. Page 17 : Shadow et Chance dans « L'incroyable voyage » (1993)
  18. Page 18 : Lassie (1994)
  19. Page 19 : Ficelle dans « Babe, le cochon devenu berger » (1995)
  20. Page 20 : Les 101 Dalmatiens & Les 102 Dalmatiens (1996 & 2001)
  21. Page 21 : Didier (1997)
  22. Page 22 : Buddy dans « Air Bud » (1997)
  23. Page 23 : Les chiens de « Bêtes de scène » (2000)
  24. Page 24 : Lou dans « Comme chiens et chats » (2001)
  25. Page 25 : Bruiser dans « La blonde contre-attaque » (2001)
  26. Page 26 : Crockdur dans « Harry Potter à l'école des sorciers » (2002)
  27. Page 27 : Odie dans « Garfield » (2004)
  28. Page 28 : Les chiens de « Antartica, prisonnier du froid » (2006)
  29. Page 29 : Sam dans « Je suis une légende » (2007)
  30. Page 30 : Marley dans « Marley & Moi » (2008)
  31. Page 31 : Bambou (2009)
  32. Page 32 : Trésor (2009)
  33. Page 33 : Hachiko dans « Hatchi » (2010)
  34. Page 34 : Jack dans « The Artist » (2011)
  35. Page 35 : Bill dans « Boule & Bill » (2013)
  36. Page 36 : Belle dans « Belle et Sébastien » (2013)
  37. Page 37 : Hagen dans « White God » (2014)
  38. Page 38 : Max (2015)
  39. Page 39 : Wiener-Dog (2016)
  40. Page 40 : La Belle et le Clochard (2019)
  41. Page 41 : Togo (2019)
  42. Page 42 : Buck dans « L’appel de la forêt » (2020)
  43. Page 43 : Clifford (2021)