Le haricot vert et le chien : bienfaits, cuisson, quantité...

Peut-on donner des haricots verts à un chien ?

Le haricot est une plante annuelle de la même famille que la fève, que l'on cultive pour ses graines ainsi que parfois sa gousse. Il trouve ses lointaines origines en Amérique centrale : il s'est ensuite répandu sur l'ensemble du continent américain et enfin dans le reste du monde. On en recense à ce jour près de 1500 variétés différentes, avec notamment des grains de couleur et/ou consistance variable.


Le haricot vert est l'une d'entre elles : il est comestible pour l'être humain, mais aussi pour le chien. Ce dernier peut donc en manger sans risquer une intoxication.

La composition nutritionnelle du haricot vert

Des haricots verts sur une planche en bois

Le haricot vert est un excellent légume pour la santé, aussi bien des humains que des chiens.

 

En effet, il contient en moyenne :

  • environ 30 kcal pour 100 grammes, ce qui est peu comparé aux autres haricots ;
  • plus de 90% d'eau, ce qui est beaucoup pour un haricot ;
  • environ 4% de glucides ;
  • autour de 3% de fibres ;
  • autour de 2% de protéines végétales ;
  • des vitamines, notamment B9, C et K ;
  • des minéraux, en particulier du potassium et du calcium.

 

Enfin, il renferme une quantité importante d'antioxydants, qui contribuent à protéger l'organisme contre toutes sortes de substances potentiellement dangereuses - notamment les radicaux libres, qui peuvent abîmer les cellules.

Les bienfaits du haricot vert pour les chiens

Les bienfaits du haricot vert pour les chiens

Compte tenu de sa teneur en nutriments, le haricot vert est bon pour la santé des humains comme des chiens.

 

Ainsi, l'étude intitulée « Polyphenol-Rich Dry Common Beans (Phaseolus vulgaris L.) and Their Health Benefits » et publiée en 2017 dans le International Journal of Molecular Sciences s'est intéressée aux bienfaits pour la santé humaine d'une consommation régulière de haricots. En particulier, certaines substances que ces derniers contiennent pourraient avoir un effet préventif contre le diabète, l'obésité et même le cancer, non seulement pour les humains, mais aussi probablement pour les animaux de compagnie - notamment les chiens.

 

En plus de cela, le haricot vert contribue au sentiment de satiété, en raison notamment de sa teneur en eau et en fibres.

 

Enfin, il facilite le transit intestinal : même un chien n'a généralement pas de difficulté à le digérer.

 

Pour toutes ces raisons, les haricots verts font partie des légumes les plus recommandés pour un chien, au même titre que la carotte, le concombre ou la courgette.

Sous quelle forme donner des haricots verts à un chien ?

Sous quelle forme donner des haricots verts à un chien ?

Le haricot vert fait partie des rares légumes qui se consomment exclusivement cuits. Il contient en effet une substance indigeste, qui disparaît à la cuisson : si cette substance est consommée, elle est susceptible d'entraîner d'importants problèmes digestifs - aussi bien chez l'humain que chez le chien.

 

Pour cette raison, il faut d'abord cuire les haricots verts avant de les consommer. On peut les faire cuire à l'eau, à la vapeur ou même à la poêle. La cosse est comestible : seule l'extrémité (la tige) doit être enlevée, car un peu trop rigide pour être digérée. Puis, une fois cuits, on peut les couper en petits morceaux pour faciliter la prise.

Quelle quantité de haricots verts donner à un chien ?

Une gamelle de chien contenant de la viande et des haricots verts

Le haricot vert fait partie des légumes les plus digestes pour un chien, au même titre que la carotte ou la courgette : on peut donc lui en donner - presque - sans compter. Il n'y a par exemple pas de contrindication à en intégrer dans sa ration quotidienne.

 

Cela étant, comme tous les légumes, les haricots verts ne doivent pas constituer une part importante de la gamelle de l'animal. Ce dernier reste après tout un carnivore, fait pour consommer essentiellement de la viande et des produits d'origine animale.

 

Pour cette raison, il faut veiller à ce que les végétaux - légumes compris - ne représentent pas plus de 10% des apports caloriques du chien. Cela implique que si ce dernier consomme déjà une grande quantité de végétaux - par exemple s'il est nourri avec des croquettes, qui contiennent en général beaucoup de céréales -, il n'est pas forcément pertinent d'ajouter beaucoup des haricots verts à sa ration.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La liste des légumes
  2. Page 2 : L'artichaut
  3. Page 3 : L'asperge
  4. Page 4 : L'aubergine
  5. Page 5 : La betterave
  6. Page 6 : La blette
  7. Page 7 : Le brocoli
  8. Page 8 : La carotte
  9. Page 9 : Le céleri
  10. Page 10 : Le champignon de Paris
  11. Page 11 : Le chou
  12. Page 12 : Le chou-fleur
  13. Page 13 : La citrouille
  14. Page 14 : Le concombre
  15. Page 15 : Le cornichon
  16. Page 16 : La courge
  17. Page 17 : La courgette
  18. Page 18 : L'endive
  19. Page 19 : L'épinard
  20. Page 20 : Le fenouil
  21. Page 21 : Le flageolet
  22. Page 22 : Le haricot
  23. Page 23 : Le haricot vert
  24. Page 24 : La lentille
  25. Page 25 : Le maïs
  26. Page 26 : Le navet
  27. Page 27 : Le panais
  28. Page 28 : La patate douce
  29. Page 29 : Le petit pois
  30. Page 30 : Le piment
  31. Page 31 : Le pois chiche
  32. Page 32 : Le poivron
  33. Page 33 : La pomme de terre
  34. Page 34 : Le potiron
  35. Page 35 : Le quinoa
  36. Page 36 : Le radis
  37. Page 37 : La salade
  38. Page 38 : Le soja
  39. Page 39 : La tomate