Trousse de secours pour chien : que faut-il mettre dedans ?

Un chien allongé à côté d'une trousse de secours

Avoir un chien implique un certain nombre de responsabilités : il faut notamment le nourrir, jouer avec lui, le sortir, l’emmener chez le vétérinaire quand il est malade, le toiletter... mais aussi réaliser des premiers soins quand il se blesse ou est brusquement mal.


Disposer d'une trousse de secours spécialement pour lui trouve alors tout son intérêt. Évidemment, le but n’est pas de remplacer le vétérinaire - ce qui de toute façon est impossible sans formation et matériel adéquats. En revanche, cela permet de limiter les dégâts et/ou de le soulager, en attendant qu’il soit pris correctement en charge par un professionnel.


Voici donc une liste de conseils pour savoir ce qu'il faut mettre dans une trousse de secours pour chien, afin qu’elle puisse effectivement être utile en cas de problème.

Qu'est-ce qu'une trousse de secours ?

Un trousse de secours sur un fond gris

Une trousse de secours, aussi appelée trousse de premiers soins, est comme son nom l’indique un contenant (généralement une trousse, éventuellement une boîte) renfermant du matériel permettent d'effectuer des premiers soins pour toutes sortes de petits bobos et autres problèmes du quotidien : brûlure, piqûre, entorse...

 

Il est courant d'en avoir une pour les humains, mais il est tout à fait possible d’en constituer une également pour un animal de compagnie - notamment un chien. C’est d’ailleurs important de le faire, car eux aussi peuvent se blesser ou tomber malades : il faut alors être en mesure de leur venir en aide, ce qui nécessite de disposer du matériel adéquat.

Une trousse de secours pour chien est-elle nécessaire ?

Un petit chien couché à côté d'une trousse de secours

Il n'est pas absurde de considérer une trousse de secours comme un accessoire indispensable pour un chien, au même titre que l'équivalent pour un humain. En effet, lui aussi peut se blesser de diverses façons : brûlure, coupure, piqûre, morsure... Plus largement, les problèmes potentiels ne manquent pas. Or, pour soulager la douleur et/ou limiter les dégâts sur la santé, il faut généralement avoir du matériel à sa disposition : pansements, désinfectant, compresses... Avoir constitué au préalable une trousse de secours contenant tout ce qu’il faut permet donc d'être pleinement opérationnel le moment venu.

 

En tout état de cause, utiliser pour un chien la trousse de secours de la famille n'est pas une bonne idée, quand bien même il peut sembler tentant de procéder ainsi. En effet, le matériel nécessaire n’est pas forcément le même dans les deux cas : par exemple, certains désinfectants pour humains contiennent des substances dangereuses pour les chiens, et sont donc à proscrire. Même un objet aussi banal qu’un pansement pour humain n’est pas forcément adapté, car il n’est généralement pas conçu pour adhérer correctement aux poils d'un animal de compagnie. En outre, certains objets utiles pour un chien ne sont pas présents dans une trousse de secours destinée au reste de la famille : c’est le cas par exemple du coupe-griffes.

 

Ainsi, il est vivement recommandé de disposer d'une trousse de secours spécifiquement pour son chien, et de toujours la garder à portée de main pour pouvoir agir en cas de besoin - que ce soit au domicile ou à l'extérieur.

Que doit contenir une trousse de secours pour chien ?

Pour pouvoir être utile dans toutes sortes de circonstances, une trousse de secours pour chien doit contenir divers accessoires et produits : des compresses, du désinfectant, un thermomètre, un tire-tique...

 

Cela étant, pour des raisons pratiques évidentes, il n’est pas possible d’intégrer dans la trousse l’ensemble du matériel permettant de traiter tous les problèmes susceptibles de se présenter au quotidien. Il convient donc de faire la distinction entre :

  • les éléments indispensables, qu'il faut dans tous les cas s'assurer d'y faire figurer ;
  • le reste, qu’on n'ajoute que s’il y a suffisamment de place.

 

Par ailleurs, on peut aussi y mettre le carnet de santé du chien, ainsi que des informations utiles en cas d'accident ou de problème : son numéro d'identification, le numéro de la police d'assurance, les coordonnées du vétérinaire de garde ou des urgences, etc. Cela permet d'avoir toutes sortes de données utiles sous la main si besoin.

Les indispensables

Une trousse de secours pour chien doit comporter notamment certains objets indispensables pour traiter les situations d'urgence ainsi que toutes sortes de petits bobos du quotidien :

 

Matériel Utile pour...
Attelle Gérer une fracture ou une entorse
Bandages Couvrir une large plaie
Ciseaux Couper un bandage
Compresses froides Soulager une brûlure
Couverture de survie Éviter une hypothermie
Désinfectant pour chat Désinfecter une plaie
Gants à usage unique Ne pas salir une plaie
Pince à épiler Retirer une épine
Sérum physiologique Nettoyer un oeil irrité
Thermomètre Prendre la température
Tire-tique Retirer une tique

 

Les accessoires à usage unique (bandages, compresses et gants) doivent y figurer en plusieurs exemplaires, afin d'être en mesure de traiter plusieurs problèmes à la fois - par exemple plusieurs coupures ou brûlures. On peut ainsi prévoir un rouleau de bandage, deux ou trois compresses, deux paires de gants jetables, plus éventuellement un petit stock de pansements et/ou de mouchoirs.

 

En plus de cela, il convient de prévoir du matériel spécifique si le chien est enclin à certaines affections particulières : de l'asthme, une allergie pouvant entraîner un choc anaphylactique et/ou du diabète.

 

Matériel Dans quel cas ?
Bronchodilatateur Crise d'asthme
Auto-injecteur Choc anaphylactique
Liquide sucré Hypoglycémie

Le matériel facultatif

Le strict nécessaire ne suffit évidemment pas pour gérer toutes les situations auxquelles on peut être confronté au quotidien avec son chien. S'il reste de la place dans la trousse de secours et si ce n’est pas trop contraignant, plusieurs autres objets méritent également d'y être ajoutés :

 

Matériel Utile pour...
Anti-diarrhéique Stopper une diarrhée
Anti-vomitif Stopper des vomissements
Briquet Soulager une piqûre de guêpe ou d'abeille
Charbon actif Limiter une intoxication
Coupe-griffe Couper une griffe abîmée ou cassée
Crème cicatrisante Guérir une plaie large ou profonde
Lampe de poche Voir dans l'obscurité
Loupe Chercher des parasites
Pansements Couvrir une petite plaie
Peigne anti-puce Éliminer les puces
Pommade Soulager des coussinets irrités
Sac plastique Jeter le matériel utilisé
Tissu, mouchoir Essuyer un saignement

 

Il faut savoir toutefois que les médicaments comme les anti-vomitifs, les anti-diarrhéiques ou le charbon actif peuvent être dangereux s’ils sont mal utilisés. Par conséquent, si l’on en intègre dans la trousse de secours, il convient de garder en tête qu'il est toujours nécessaire de demander d’abord confirmation à un vétérinaire (ou un centre antipoison pour animaux dans le cas d'une intoxication) avant de les utiliser : c’est le meilleur moyen d’éviter de commettre un impair et d’aggraver la situation.

Comment se procurer une trousse de secours pour chien ?

Une femme met des médicaments dans la trousse de secours

Pour disposer d'une trousse de secours pour chien prête à servir en cas de problème, on peut agir de deux façons différentes :

  • acheter un kit tout fait en magasin ou en ligne, quitte à le compléter à la marge ;
  • acheter soi-même la trousse et le matériel séparément.

 

La première technique est la moins chère, mais elle ne convient pas forcément à tous les chiens : tout dépend en fait à quels risques l’animal est exposé au quotidien.

 

Quoi qu’il en soit, les dépenses correspondantes peuvent être non négligeables, a fortiori si l’on souhaite constituer une trousse de secours plutôt complète. Si l'on est couvert par une assurance santé pour animaux comme Bulle Bleue, il arrive qu'une partie du matériel puisse être prise en charge : tout dépend du contrat souscrit.

Acheter un kit tout prêt

Une trousse de secours sur un fond bleu

Si l’on souhaite faire au moins cher et/ou au plus simple et rapide, le mieux est d’acheter une trousse de secours pour chien en kit.

 

Son contenu est assez standardisé : on y trouve généralement des bandages, des compresses, des pansements, une paire de ciseaux, du désinfectant pour chien, une pince tire-tique, un thermomètre et/ou une couverture de survie - voire plus pour les trousses les plus complètes. En tout état de cause, même dans le cas d’un modèle de base, il est tout à fait possible d'ajouter soi-même d’autres éléments si besoin.

 

Une trousse de secours pour chien en kit se trouve facilement dans les magasins spécialisés pour les animaux ainsi que sur les sites de vente en ligne. Le prix est le plus souvent situé entre 20 et 50 euros, en fonction principalement du matériel inclus.

Acheter le matériel séparément

Du matériel de premiers soins posé sur une table

Acheter en kit est intéressant par certains aspects, mais ce n’est pas forcément l’idéal si l’on souhaite constituer une trousse de secours vraiment complète ou parfaitement adaptée aux besoins de son compagnon. Dans ce cas, mieux vaut acheter séparément le matériel ainsi que le contenant (c’est-à-dire la trousse ou la boîte).

 

Évidemment, la priorité doit alors être donnée aux éléments indispensables : bandages, désinfectant, thermomètre, etc. S’il reste de la place, on peut se permettre de compléter avec des accessoires facultatifs : loupe, lampe de poche... Quoi qu'il en soit, il faut s'assurer d'opter pour des produits et accessoires destinés aux chiens : s'ils sont en réalité conçus pour les humains, ils peuvent s'avérer inefficaces voire dangereux pour un animal de compagnie.

 

La trousse doit quant à elle avoir une taille suffisante pour contenir l’ensemble du matériel acheté. Pour être sûr que ce soit le cas, il est recommandé de la choisir dans un second temps, une fois qu'on y voit clair sur le volume occupé par le contenu. Mieux vaut toutefois éviter qu’elle soit trop grande et/ou trop lourde, car elle risquerait alors d’être encombrante lorsqu’il faut l’emporter avec soi en extérieur. Par ailleurs, il convient d’opter pour un modèle bien étanche et opaque : cela permet de protéger le matériel de la chaleur et de l'humidité, et donc d’éviter qu’il ne s’abîme précocement. Enfin, une trousse de couleur vive est à privilégier, afin qu’elle soit bien visible et donc facile à trouver lorsqu’on en a besoin - notamment en cas d'urgence.

 

Le principal inconvénient de cette manière de procéder est qu’elle est plus coûteuse que d’acheter une trousse en kit. Par exemple, rien qu’un flacon de désinfectant pour chien coûte généralement entre 10 et 20 euros - voire davantage en fonction de sa contenance. Il faut donc être prêt à payer plus cher pour avoir une trousse vraiment complète et personnalisée.

Où ranger la trousse de secours du chien ?

Une femme met la trousse de secours dans son sac à dos

Pour pouvoir être utilisée efficacement, la trousse de secours du chien ne doit pas être rangée n’importe où. En effet, il faut qu’elle soit accessible facilement et rapidement : s’il est nécessaire de la chercher pendant plusieurs minutes lorsqu'on en a besoin, c’est autant de temps qui est perdu pour intervenir. Ce n’est pas forcément un problème pour un petit bobo sans gravité, mais dans le cas d’une urgence, il arrive que chaque minute compte...

 

Par ailleurs, il convient de la placer dans un endroit protégé de l'humidité et de la chaleur, pour éviter que les produits et accessoires qu'elle contient (désinfectant, pansements, compresses...) ne se dégradent trop rapidement - et donc qu’il faille les renouveler prématurément.

 

Par conséquent, l’idéal est de placer la trousse de secours du chien :

  • dans un rangement d’une pièce centrale (par exemple le salon) quand on se trouve au domicile ;
  • dans son sac à dos (ou sac à main) quand on est dehors avec son animal ;
  • dans la boîte à gants de la voiture, quand on prend la route avec lui.

Comment entretenir une trousse de secours pour chien ?

Un homme vérifie le contenu d'une trousse de secours

Une trousse de secours pour chien nécessite un minimum d'entretien pour être utile le plus longtemps possible, et surtout quand on en a besoin - comme n’importe quel autre accessoire, au demeurant.

 

Le plus important est de vérifier tous les quelques mois les dates de péremption inscrites sur les produits qu’elle contient : désinfectant, sérum physiologique... En effet, un produit périmé a de fortes chances d’être inefficace voire dangereux pour la santé. Si une date est très proche voire dépassée, mieux vaut remplacer le produit en question.

 

En plus de cela, il faut renouveler le stock des éléments à usage unique (compresses, gants...) à chaque fois qu’on y a eu recours. Cela permet d'éviter d’en manquer lors de l’utilisation suivante.

 

Enfin, il faut vérifier de temps à autre que la trousse est en bon état, c’est-à-dire qu’elle n’est ni déchirée, ni percée, ni trouée. En effet, elle risquerait dans le cas contraire de ne plus être aussi efficace pour protéger le matériel qu’elle contient de la chaleur et de l'humidité. Par ailleurs, si elle commence à être un peu sale, mieux vaut la laver - tout simplement en la passant à la machine, si elle est prévue pour cela. On évite ainsi qu'elle ne risque de souiller les éléments qui sont supposés rester un minimum propre : pansements, compresses, bandage, gants de protection...

Conclusion

La trousse de secours est un accessoire indispensable pour un chien, car elle permet de lui prodiguer des premiers soins en cas de blessure, d’accident ou de tout autre problème du quotidien. Le matériel qu’elle contient est globalement assez variable : néanmoins, il est important qu’elle comprenne a minima certains incontournables comme du désinfectant ou des bandages.

 

Cela étant, avoir une trousse de secours pour son chien ne suffit pas si l’on ne sait pas comment s’en servir. En particulier, gérer une situation d’urgence ne s’improvise pas : qu’il s’agisse d’une fracture, d’une grave hémorragie, d’une intoxication ou de tout autre problème, il faut connaître les bons gestes à appliquer en attendant l’intervention d’un vétérinaire. Se former aux gestes de premiers secours pour un chien est donc indispensable pour savoir comment agir dans la plupart des situations que l’on est susceptible de rencontrer - et donc notamment pour faire bon usage de la trousse de secours.

Dernière modification : 26/09/2023.