Les plantes toxiques pour les chiens : liste et conseils

Différentes plantes nocives pour le chien

Lorsqu'on possède un chien, il est important de savoir que nombre de plantes et végétaux pourtant très répandus dans les habitats sont très dangereux pour lui à cause des principes actifs qu'ils contiennent.


Ils peuvent ainsi être à l’origine de nombreux troubles, et même conduire au décès. Autant dire qu'il faut choisir avec précaution les plantes que l'on met dans son intérieur ou que l'on fait pousser dans son jardin.


Pour ce faire, voici une liste non exhaustive de plantes toxiques pour les chiens.

La liste des plantes toxiques pour le chien

Contrairement à ce que l'on pense parfois, les plantes toxiques pour nos compagnons canins sont loin d'être rares : il en existe énormément, dont beaucoup sont couramment utilisées dans les jardins et/ou dans les maisons. La plupart d'entre elles sont d'ailleurs toxiques aussi pour les chats ainsi que pour les humains. Les doses toxiques varient toutefois notablement d'une espèce à l'autre.

 

Voici donc un tableau récapitulatif des plantes toxiques que l'on a le plus de chances de croiser chez soi ou au détour d'une promenade, ainsi qu'une indication de son niveau de dangerosité pour les chiens :

 

Plante Int. / Ext. Danger
Acacia Extérieur Modéré
Aconit Extérieur Très élevé
Agave Extérieur Élevé
Aglaonema Les deux Élevé
Alocasia Intérieur Modéré
Aloe vera Extérieur Élevé
Aloès Extérieur Élevé
Allamanda Extérieur Élevé
Amaryllis Intérieur Élevé
Ancolie Extérieur Élevé
Anémone Extérieur Élevé
Anthurium Intérieur Élevé
Arnica Extérieur Élevé
Arum Les deux Élevé
Arum blanc Les deux Élevé
Asparagus Extérieur Modéré
Aubépine Extérieur Modéré
Aucuba Extérieur Modéré
Azalée Extérieur Très élevé
Bégonia Les deux Modéré
Belladone Extérieur Très élevé
Bouton d'or Extérieur Élevé
Brugmansia Extérieur Élevé
Brunfelsia Extérieur Élevé
Buis Extérieur Modéré
Cactus Intérieur Faible à modéré
Caladium Extérieur Élevé
Calla des marais Extérieur Élevé
Caoutchouc Extérieur Modéré
Chélidoine Extérieur Élevé
Chèvrefeuille Extérieur Élevé
Chrysanthème Extérieur Modéré
Cigüe Extérieur Très élevé
Clématite Extérieur Modéré
Clivie vermillion Les deux Élevé
Colchique Extérieur Très élevé
Coquelicot Extérieur Élevé
Cotonéaster Extérieur Modéré
Croton Extérieur Élevé
Cycas Extérieur Très élevé
Cyclamen Les deux Élevé
Cyprès Extérieur Modéré
Cytise Extérieur Élevé
Dahlia Extérieur Faible
Daphné Extérieur Modéré
Datura Extérieur Modéré
Dieffenbachia Les deux Élevé
Digitale Extérieur Très élevé
Dipladenia Les deux Modéré
Dracéna Intérieur Modéré
Epine du Christ Les deux Modéré
Euphorbe Extérieur Élevé
Ficus Intérieur Modéré
Fragon Extérieur Faible
Fritillaire Extérieur Modéré
Genévrier Extérieur Élevé
Géranium Extérieur Modéré
Glaïeul Extérieur Modéré
Gloriosa Les deux Très élevé
Glycine Extérieur Modéré
Gui Extérieur Très élevé
Hellébore Extérieur Modéré
Herbe à chat Les deux Faible
Hortensia Extérieur Élevé
Houx Extérieur Très élevé
If Extérieur Très élevé
Ipomée Extérieur Modéré
Iris Extérieur Élevé
Jacinthe Les deux Élevé
Jasmin étoilé Extérieur Modéré
Jonquille Extérieur Élevé
Laurier Extérieur Élevé à très élevé
Laurier-cerise Extérieur Élevé
Laurier-rose Extérieur Très élevé
Lierre Extérieur  Modéré
Lilas Extérieur Faible
Lys Extérieur Modéré
Muguet Extérieur Élevé
Narcisse Extérieur  Élevé
Oeillet Extérieur Modéré
Oiseau du paradis Extérieur Élevé
Oxalis Les deux Modéré
Palmier Extérieur Modéré
Pavot Extérieur Élevé
Pelargonium Les deux Élevé
Perce-neige Extérieur Élevé
Pervenche Extérieur Élevé
Philodendron Extérieur Modéré
Poinsettia Intérieur Modéré
Pommier d'amour Extérieur Élevé
Pourpier Extérieur Modéré
Prêle Extérieur Modéré
Primevère Extérieur Modéré
Renoncule Extérieur Élevé
Rhododendron Extérieur Modéré
Ricin Extérieur Très élevé
Schefflera Extérieur Modéré
Spathiphyllum Intérieur Modéré
Thuya Extérieur Modéré
Trèfle Extérieur Modéré
Tulipe Extérieur Modéré
Yucca Intérieur Faible à modéré

 

Ainsi, les plantes qui peuvent présenter un danger pour le chien sont bien plus fréquentes qu'on ne le pense : il est courant de posséder à son insu, dans sa maison ou son jardin, une ou plusieurs espèces qui peuvent impliquer un séjour prolongé aux urgences vétérinaires si elles sont ingérées accidentellement.

 

Les symptômes d'intoxication d'un chien aux plantes

Chiot qui mordille une plante

Quand un chien est intoxiqué par une plante, différents symptômes peuvent apparaître :

  • des irritations de la peau, des yeux ou de la bouche et des gencives ;
  • des troubles digestifs, comme des diarrhées parfois sanglantes, des vomissements, une perte d'appétit ou une salivation excessive ;
  • des troubles du système nerveux, comme des tremblements, des crises de convulsions, voire un coma dans les cas les plus graves ;

 

Les symptômes dépendent en fait en grande partie du végétal incriminé. Par exemple, l'acacia, l'amaryllis et le muguet engendrent de graves problèmes cardiaques, l'aglaonema provoque des difficultés respiratoires, tandis que le houx cause des troubles digestifs et de l'abattement et que le rhododendron est responsable de symptômes neurologiques.

Que faire si mon chien mange une plante toxique ?

Un Carlin veut manger une plante et des fleurs

Si l'on soupçonne son chien d'avoir ingéré une plante toxique, il ne faut en aucun cas lui donner à boire ou à manger, ou même lui administrer un médicament sans avis médical. Cela pourrait en effet aggraver son état au lieu de l'améliorer.

 

Il faut en revanche immédiatement contacter un vétérinaire (si possible le sien), ou à défaut un centre antipoison pour animaux, en indiquant le nom de la plante incriminée et la quantité ingérée. Il est impératif de réagir sans délai en cas d'intoxication par des plantes, car la vie du chien peut vite être en danger.

 

En fonction des cas, le vétérinaire ou le centre antipoison peuvent recommander divers gestes pour limiter les choses : par exemple, ils peuvent demander à ce que l'on fasse vomir l'animal si l'ingestion est suffisamment récente, ou lui donner du charbon végétal dans le cas inverse. Tout dépend de la plante en question et des symptômes présents.

 

Dans un second temps, il est généralement nécessaire de l'emmener jusqu'à la clinique la plus proche pour débarrasser son organisme du poison, limiter l'apparition des symptômes, et surveiller son état pendant quelques heures à quelques jours, le temps qu'il soit tiré d'affaire.

Comment protéger son chien contre les plantes toxiques

Chien qui tient des fleurs dans sa gueule

Pour éviter tout risque d'intoxication de son chien, il est préférable de :

  • connaître le nom des plantes que l'on possède, en se faisant aider si besoin d'un jardinier ou d'un pépiniériste ;
  • s'assurer qu'elles ne sont pas dangereuses pour lui, en contactant si nécessaire un vétérinaire ou un centre antipoison.

 

En cas de doute ou de risque avéré, mieux vaut se débarrasser des espèces problématiques, ou a minima les placer suffisamment en hauteur pour que le chien ne puisse pas les atteindre, même en se dressant sur ses pattes arrière.

 

Enfin, si l'on aime jardiner ou passer du temps à l'extérieur, il est préférable de se laver les mains avant de caresser ou manipuler son animal, car certaines plantes peuvent provoquer des irritations par simple contact. Par ailleurs, lors de la promenade, mieux vaut le surveiller pour s'assurer qu'il ne grignote pas n'importe quoi, voire lui apprendre à ne pas mâchouiller les fleurs, tiges ou feuilles qu'il croise sur sa route.

Page 1 :
La liste des plantes toxiques pour les chiens
Dernière modification : 11/22/2022.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La liste des plantes toxiques
  2. Page 2 : L’acacia
  3. Page 3 : L’aglaonema
  4. Page 4 : L'aloe vera
  5. Page 5 : L’aloès
  6. Page 6 : L’allamanda
  7. Page 7 : L’amaryllis
  8. Page 8 : L’anthurium
  9. Page 9 : L'arum
  10. Page 10 : L’azalée
  11. Page 11 : Le bégonia
  12. Page 12 : Le brunfelsia
  13. Page 13 : Le buis
  14. Page 14 : Le cactus
  15. Page 15 : La clématite
  16. Page 16 : Le colchique
  17. Page 17 : Le croton
  18. Page 18 : Le cycas
  19. Page 19 : Le cyclamen
  20. Page 20 : Le dahlia
  21. Page 21 : Le dieffenbachia
  22. Page 22 : La digitale
  23. Page 23 : La dracéna
  24. Page 24 : L'euphorbe
  25. Page 25 : Le ficus
  26. Page 26 : Le fragon
  27. Page 27 : Le géranium
  28. Page 28 : Le gloriosa
  29. Page 29 : La glycine
  30. Page 30 : Le gui
  31. Page 31 : L'herbe à chat (cataire)
  32. Page 32 : L'hortensia
  33. Page 33 : Le houx
  34. Page 34 : L'if
  35. Page 35 : L'iris
  36. Page 36 : Le jasmin étoilé
  37. Page 37 : La jonquille
  38. Page 38 : Le laurier-cerise
  39. Page 39 : Le laurier-rose
  40. Page 40 : Le lierre
  41. Page 41 : Le lilas
  42. Page 42 : Le lys
  43. Page 43 : Le muguet
  44. Page 44 : Le narcisse
  45. Page 45 : L'oiseau de paradis
  46. Page 46 : L'oxalis
  47. Page 47 : Le philodendron
  48. Page 48 : Le poinsettia
  49. Page 49 : La renoncule
  50. Page 50 : Le rhododendron
  51. Page 51 : Le ricin
  52. Page 52 : Le spathiphyllum
  53. Page 53 : Le schefflera
  54. Page 54 : La tulipe
  55. Page 55 : Le yucca
  56. Page 56 : Les autres plantes toxiques

Discussions sur ce sujet