Mon chien s'est intoxiqué : symptômes, et que faire ?

Mon chien s'est intoxiqué : symptômes, et que faire ?

Le chien est non seulement un grand gourmand, mais c'est aussi un animal qui découvre principalement son environnement avec sa gueule - contrairement par exemple au chat, qui utilise davantage ses pattes.


Or, cette caractéristique est susceptible de se retourner contre lui, car les produits toxiques sont partout : à l'intérieur du domicile, dans le jardin, lors des sorties... Sachant qu'ils peuvent le rendre très malades voire le tuer, mieux vaut savoir quelles sont les sources de danger afin d'être sur ses gardes pour éviter tout accident.


Quelles sont les causes possibles d'empoisonnement et d'intoxication d'un chien, et que faire pour en réduire le risque ? Comment réagir quand un chien s'est intoxiqué ?

Les produits les plus toxiques pour les chiens

Un petit chien blanc assis devant des aliments toxiques

La liste des produits toxiques pour les chiens est longue et variée. On y trouve :

  • des plantes, comme l'acacia, le lierre et l'aglaonema ;
  • des champignons, y compris certains pourtant comestibles pour les humains ;
  • des fruits, comme le raisin ou l'avocat ;
  • des aliments divers, comme le chocolat, les oignons ou l'alcool ;
  • des médicaments ;
  • les drogues, notamment le cannabis ;
  • des pesticides et herbicides ;
  • des produits ménagers comme la javel, la peinture ou le white spirit ;
  • les métaux lourds, notamment le plomb ;
  • l'eau de mer.

 

Nombre d'entre eux font partie du quotidien : le risque d'intoxication accidentelle est donc réel si l'on possède un chien.

Les symptômes d'intoxication chez le chien

Un chien noir et blanc vomit sur le sol

Dans l'ensemble, il existe quatre types de symptômes d'intoxication chez le chien :

 

  • des troubles digestifs, notamment des nausées, une salivation excessive, des vomissements et/ou des diarrhées éventuellement sanglantes. Ils apparaissent généralement en premier, et sont quasi systématiques ;

 

  • des troubles neurologiques : une agitation, des hallucinations, des tremblements, des convulsions, voire un coma dans les cas les plus graves. Ils sont fréquents sans pour autant être systématiques - tout dépend en fait des toxines ingérées ;

 

  • des problèmes cardio-respiratoires, tels qu'une accélération du rythme cardiaque ou des difficultés à respirer ;

 

  • des saignements et hémorragies : ils sont très courants lorsqu'un chien a mangé de la mort-au-rat, car ce produit chimique contient des anticoagulants. En revanche, ils sont assez rares dans les autres cas.

 

Tous ces symptômes ne sont pas forcément présents lors d'une intoxication, car tout dépend du poison concerné et de la quantité ingérée. Ils peuvent également ne pas apparaître en même temps : par exemple, les diarrhées et vomissements sont souvent les premiers à se manifester après l'ingestion, les autres survenant généralement dans un second temps.

Que faire si mon chien a mangé un produit toxique ?

Si l'on soupçonne qu'un chien a mangé un aliment ou produit toxique, il faut absolument réagir sans attendre. En effet, son pronostic vital est peut-être engagé, même si tout dépend de la substance et la quantité ingérées. Or, les chances de guérison dépendent en grande partie de la rapidité d'intervention.

Ne pas tenter de le faire boire ou vomir

Une femme donne de l'eau à boire à son chien

Il ne faut surtout pas prendre l'initiative de donner à boire ou à manger à un chien qui a avalé un produit toxique, y compris des substances connues pour être détoxifiantes comme le charbon actif. Encore plus que dans les autres cas, l'automédication est à bannir lors d'un empoisonnement.

 

À moins bien sûr que le vétérinaire ou le centre antipoison le recommande, il ne faut pas non plus tenter de le faire vomir. En effet, cela pourrait aggraver le mal au lieu de l'apaiser : par exemple, il existe un risque de fausse route susceptible d'abîmer les voies respiratoires et/ou de brûlures supplémentaires au niveau de l'appareil digestif du chien si la substance ingérée est corrosive ou caustique.

Contacter d'urgence un vétérinaire

Un chiot malade hospitalisé et placé sous perfusion

La première chose à faire en cas d'empoisonnement d'un chien est de contacter un vétérinaire ou un centre antipoison sans attendre (même s'il n'y a pas encore de symptôme), décrire la situation et attendre les instructions. Dans la plupart des cas, le spécialiste demande à voir le chien afin de pouvoir l'examiner et éventuellement le mettre sous perfusion et/ou antidote.

 

Lorsque c'est possible, il est préférable de lui apporter alors l'aliment, la plante ou le produit suspecté d'être un poison : cela facilite le diagnostic et aide à savoir quel traitement utiliser. Si l'animal a vomi après l'ingestion, il faut pour les mêmes raisons ramasser ses vomissures et les emporter.

 

Le plus souvent, le chien doit être hospitalisé pendant quelques jours afin de surveiller son état et lui administrer un antipoison. Il est alors placé sous perfusion, jusqu'à ce que tout danger soit écarté.

Le numéro des centres antipoisons pour chien

En cas d'intoxication, chaque minute compte. Il faut donc contacter les urgences vétérinaires adéquates sans attendre.

 

Si toutefois ces dernières ne sont pas joignables, ou si l'on est simplement à la recherche d'informations, voici ci-dessous les numéros des centres antipoisons pour chien à contacter en France, en Belgique, en Suisse et au Canada :

 

  • en France, le Centre National d'Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV) situé à proximité de Lyon, joignable de 8h30 à minuit au 04.78.87.10.40, ou bien le Centre Antipoison Animal et Environnemental de l'Ouest (CAPAE-Ouest) situé à Nantes, joignable 24h/24 au 02.40.68.77.39 ;

  • en Belgique, le Centre Antipoisons Belge couvre à la fois les humains et les animaux. On peut le joindre 24 heures sur 24 au 070 245 245, et l’appel est gratuit ;

  • en Suisse, il n’existe pas vraiment de numéro unifié à l’échelle du pays pour recevoir de l’aide en cas d’intoxication d’un chien. En revanche, dans de nombreux endroits, différents cabinets vétérinaires locaux se sont associés pour créer un numéro d’urgence surtaxé joignable 24h/24 et permettant d’assurer une prise en charge rapide de l’animal dans une clinique ouverte, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit ;

  • au Canada, l’entreprise Pet Poison Helpline opère un service d’aide d’urgence en cas d’intoxication d’un chien. Il est joignable 24 heures sur 24 au 855-764-7661, et facture un montant forfaitaire de 75 USD.

Comment protéger son chien contre les intoxications ?

Un bac contenant des produits ménagers posé sur une cuisinière

Même si le risque zéro n'existe pas, il est possible d'éviter un grand nombre d'accidents et d'intoxications du chien en prenant quelques mesures simples.

 

On peut citer notamment les suivantes :

  • stocker ses produits chimiques et ménagers en lieu sûr ;
  • s'abstenir de donner à son animal de la nourriture pour les humains ;
  • ne jamais lui administrer de médicaments sans accord préalable d'un vétérinaire ;
  • faire attention à ce qu'il boit et mange lors des sorties et promenades.

 

Par ailleurs, dans la mesure où la rapidité de prise en charge peut être déterminante, il est utile d'être paré pour réagir au quart de tour en cas de problème. Ainsi, il est conseillé d'avoir toujours dans son téléphone le numéro pré-enregistré d'un vétérinaire ou d'un centre antipoison à proximité du lieu où on réside (y compris lorsqu'on est en vacances loin de son domicile) : cela évite de perdre de précieuses minutes à devoir chercher ces informations dans l'urgence.

Le cas des empoisonnements intentionnels

Un homme tient un appât empoisonné dans la main

Dans bon nombre de pays, empoisonner un chien comme un acte de cruauté, qu'il s'agisse du sien ou non, qu'il décède ou non. Cela se produit souvent à la suite de conflits de voisinage dans la durée : des aboiements incessants, des dégradations répétées... qui finissent par conduire un voisin excédé à commettre l'irréparable.

 

La gravité des sanctions encourues pour toute personne qui empoisonne un chien diffère grandement d'un pays à l'autre. À titre d'exemple :

  • en France, l'auteur des faits s'expose à une amende de 1500 euros la première fois, et de 3000 euros en cas de récidive ;
  • en Belgique, l'amende peut atteindre 30.000 euros, avec une peine allant jusqu'à 2 ans de prison ferme ;
  • en Suisse, l'amende peut aller jusqu'à 20.000 francs suisses (environ 18.000 euros) et la peine de prison jusqu'à 3 ans ;
  • au Québec, le malfaiteur encourt une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 dollars canadiens (environ 7000 euros) ainsi qu'une peine de prison ferme maximum de 5 ans.

 

Les sanctions pour une personne ayant empoisonné un chien peuvent donc être lourdes et sont de ce fait dissuasives - du moins en théorie. En effet, dans la pratique, la question est comme souvent de parvenir à identifier le malfaiteur, puis de prouver que son agissement était délibéré. À moins de réussir à le prendre sur le fait, ce n'est pas une mince affaire...

 

C'est d'autant plus vrai que certains empoisonnements sont en réalité accidentels, c'est-à-dire que la substance était destinée à un autre animal. Il peut arriver ainsi qu'une personne dispose des appâts destinés à se débarrasser de certains nuisibles (rats, renards...), mais que ceux-ci finissent en fait avalés par un chien un peu trop curieux.

Page 1 :
Chien empoisonné : symptômes et comment réagir
Par Aurélia A. - Dernière modification : 04/08/2023.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Que faire en cas d'intoxication ?
  2. Page 2 : L'intoxication alimentaire
  3. Page 3 : Les médicaments
  4. Page 4 : Le cannabis
  5. Page 5 : Les pesticides
  6. Page 6 : Les produits ménagers
  7. Page 7 : Les métaux lourds
  8. Page 8 : Les champignons toxiques
  9. Page 9 : L'eau de mer
  10. Page 10 : Les cyanobactéries
  11. Page 11 : L'eau de piscine
  12. Page 12 : La nicotine
  13. Page 13 : La mort au rat

Discussions sur ce sujet

Aliments toxiques pour les chiens

Bonsoir tout le monde, J'aimerais savoir les aliments qui sont interdits aux chiens s'il vous plait. Ceux qui...

Intoxication Berger Allemand

Bonjour à tous Nous avons une Berger Allemand de 4 ans qui vit depuis début d'été des problèmes de diarrhées....

AVIS CROQ' la Vie, Orijen aux légumes et Gilles Vouillon (alerte croquette toxiques)

Bonjour, de retour de congés, je viens de voir la première vidéo de Gilles Vouillon, de retour de maladie, avec...

Poser une question