Règlement du fiel trial pour spaniel

Retrouvez ici le règlement officiel régissant les concours de fiel-trail pour les différentes variétés de spaniel.

Page 1 :
Participation à un field trial

Objectifs et saison

Article 1 - But des Fields - Trials

Le premier objectif de ces concours de chasse est de constater, de privilégier et de primer les qualités naturelles des différentes variétés de Spaniels.

Ces épreuves ont pour but de mettre en valeur les reproducteurs d'élite qui se seront signalés par leurs qualités naturelles de nez, de style, d'allure, d'endurance, d'initiative et de disposition à recevoir et à conserver le dressage reçu et susceptibles d'engendrer d'autres grands trialers et de nombreux chiens de chasse de tout premier ordre.


Organisation administrative

Les calendriers des Field-Trials d'automne et de printemps seront établis et proposés à la Commission d'Utilisation Nationale par le SCF. 

Article 2 - Saison - Gibier - Terrain

Les terrains devront être suffisamment denses, appropriés au travail du spaniel, mais permettant une conduite correcte et aux juges de contrôler le travail du chien. Épreuves en période de chasse, dites d'automne: elles ne peuvent se dérouler évidemment qu'en période d'ouverture de chasse, si possible sur gibier naturel et avec gibier tiré pour chaque chien au cours de son ou de ses parcours. Épreuves hors période de chasse, dites de printemps sur gibier naturel: ces épreuves pourront être disputées dès la fermeture générale de la chasse, jusqu'au début d'avril. La commission de travail du SCF a fixé à quatre le nombre maximum d'épreuves à disputer chaque année. Ces épreuves devront être réparties harmonieusement sur le territoire de notre pays.
Le CACT ne pourra être attribué que si le chien a pris un point sur gibier naturel indiqué sur le programme du concours.

Participation aux frais d'organisation - engagements

Article 3 - conditions

Ne peuvent prendre part aux concours ouverts que les chiens de race pure, inscrits à un livre d'origine reconnu par la F.C.I. Pour courir en concours ouverts, le chien devra avoir passé l'épreuve de débutant et avoir obtenu la mention admis et être âgés de 10 mois minimum. Les chiens appartenant à un propriétaire étranger devront justifier d'un classement en épreuve de travail dans leur pays d'origine.


Article 4 - Délais - refus - suppression

Aucune inscription ne sera acceptée après la date de clôture (fixée par la société organisatrice) des engagements, soit environ 15 jours avant le concours, ceci afin de respecter la législation imposée par les services vétérinaires.
La société organisatrice se réserve le droit de refuser les engagements sans avoir à en fournir le motif.
Ne sont pas admis : les chiens agressifs, les chiens atteints de maladie contagieuse, les chiens appartenant à des personnes disqualifiées ou faisant partie de société ou de club non reconnu par la SCC ou par la FCI.
En cas d'impossibilité, la société organisatrice se réserve le droit d'annuler le concours sans rembourser les engagements attendu que celle-ci devra couvrir les frais d'organisation qu'elle a engagés.


Article 5 - Droits - N° LOF - Carnet de travail - Rage

Les engagements ne seront valables que s'ils sont accompagnés du montant de la participation aux frais d'organisation, du n° LOF, du numéro de tatouage ( qui devra être parfaitement lisible sur le chien ) et du numéro de carnet de travail; toutes ces informations devront être portées sur le programme de l'épreuve. Lors de l'engagement, le propriétaire devra fournir un certificat de vaccination antirabique de modèle réglementaire à jour, cette obligation vaut pour les chiens provenant d'une zone infestée de rage ou allant dans une zone infestée de rage.
Dans tous les concours, sans exception, le carnet de travail est exigible et devra être remis à l'appel. En cas de non-présentation du carnet de travail, le chien ne pourra pas prendre part au concours.


Article 6 - Forfait

Les chiennes en folies seules pourront être déclarées forfait. La participation aux frais d'organisation ne sera pas remboursée, sauf si le forfait est déclaré minimum cinq jours avant le jour de l'épreuve.
En aucun cas, il ne sera accepté de changement de chiens.


Article 7 - Contestation - Caution

Toute contestation est tranchée par le responsable de la société organisatrice.
Toute réclamation devra être formulée par écrit dans les 24 heures :
- au Président de la Société Canine organisatrice avec copie au Président du S.C.F., et au Président de la commission de travail du S.C.F.
- ou si l'épreuve est organisée par le S.C.F., elle sera adressée dans les mêmes conditions au Président de la commission des litiges du S.C.F.
et accompagnée d'une somme égale à quatre fois le montant de la participation aux frais d'organisation, somme qui restera acquise à la société organisatrice si la réclamation n'est pas fondée.
Dans les deux cas, le président de la Société Canine organisatrice ou celui de la commission des litiges du S.C.F. transmettra dans les quinze jours, la réclamation au Président de la C.U.N. des Chiens d'Arrêt, Retrievers et Broussailleurs et au Président du S.C.F., accompagnée d'un rapport circonstancié.


Article 8 - Responsabilité

Le présentateur fera courir son chien à ses risques et périls. La Société organisatrice décline toute responsabilité du fait de ses manifestations.catif TB en exposition.

Les Chiens

Article 9 - Nombre de chiens

L'homologation des récompenses par la SCC, n'est accordée que si l'épreuve comporte au moins six chiens présents, appartenant au moins à trois propriétaires différents. Le maximum de chiens engagés dans un concours est de quinze. Exceptionnellement les concours pourront être dédoublés à partir de 14 chiens engagés.


Article 10 - Répartition par variété

Dans les épreuves sont prévues deux catégories séparées. L'une où prendront part aux concours les cockers, l'autre où participeront toutes les autres variétés de Spaniels.
Des épreuves dites Spéciales de variétés pourront être organisées avec l'accord écrit du club, pour ces concours l'art.9 du règlement devra être respecté. Ne peuvent être inscrits dans une épreuve spéciale de variétés que des chiens d'une même variété.
Pour les épreuves autres variétés de Spaniels, la répartition des chiens par variété devra se faire d'une manière équitable et équilibrée en pratiquant le panachage entre les variétés engagées.


Article 11 - Répartition des concours

La répartition des chiens est faite par la société organisatrice.  L'engagement maximum de 10 chiens par jour et par conducteur, répartis dans 3 concours. Lorsqu'il y aura une spéciale de variété, les chiens pourront être présentés dans quatre concours dont cette spéciale. Ce règlement s'appliquera également le jour où il y aura des concours dotés du CACT et des concours dotés du CACIT. L'ordre de passage s'effectuera par tirage au sort, qui sera fait la veille du concours en présence d'un concurrent. Toutefois un concurrent ne pourra arguer de celui-ci pour refuser de se mettre à la disposition des juges.

Les juges & les fusils

Article 12 - Remplacement - Nombre

La société organisatrice peut toujours remplacer les juges empêchés et en désigner autant que besoin est. Pour les fusils officiels, ils seront au nombre de deux et les mêmes pendant la durée du concours. Les fusils officiels ne peuvent pas avoir de chiens engagés dans d'autres séries. S'il y a deux fusils officiels sur le concours, les juges ne doivent pas être porteurs de fusils.


Article 13 - Qualification

Pour que les récompenses soient homologuées, il faut que le concours soit jugé par deux juges, dont l'un au moins qualifié dans un pays appliquant le règlement A de la FCI, l'autre pouvant être assesseur, élève-juge ou juge stagiaire. Si l'équipe de juges est composée d'un juge relevant d'un pays où est appliqué le règlement B de la FCI et l'autre d'un pays où est appliqué le règlement A, les deux juges devront être qualifiés. Un des deux juges peut être autorisé à tirer dans le cas extrême ou l'organisateur aurait pallier à l'absence d'un fusil. Un juge peut être autorisé à juger seul, mais il devra être accompagné par des fusils ayant présenté en field-trial ou ayant déjà tiré de nombreuses fois dans nos épreuves.

Assesseur : chasseur, désigné par le Club, pouvant accompagner un juge en vue éventuellement de passer l'examen d'élève-juge.

 

Page 1 :
Participation à un field trial
Dernière modification : 13/09/2016.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Commentaires sur cet article

pourriez m'adresser le calendrier des FT pour la saison 2015/2016, ainsi que les conditions d'engagements, et tarifs, merci. Anne Defoix

   
Par Defoix Anne