Les sports de traîne sur terre : cani-cross, cani VTT, pulka verte et cani kart

Dans le domaine des sports canins, les disciplines de sports de traîne sur terre sont moins connues que les sports de traîne sur neige. Pourtant, elles sont tout aussi variées et intéressantes à pratiquer.


Plus encore, les attelages sur terre sont même indispensables aux sports de traîne, puisque la neige n'est pas présente dans toutes les régions, ni tout au long de l'année. Or un chien sportif a besoin de pratiquer régulièrement. On retrouve ainsi les mêmes disciplines que sur la neige, mais dans des formes adaptées à la terre.


Au-delà de l'entraînement, l'objectif des mushers est de faire plaisir à leurs chiens et de passer un moment privilégié avec eux. C'est aussi pouvoir profiter de la nature et retrouver un moyen de locomotion en dehors de la civilisation, dans le respect de l'environnement.


Il y a cependant un facteur limitant à prendre en compte : on ne peut pas faire courir les chiens au-delà d'environ 18°C. En effet, si les températures sont trop élevées, un coup de chaleur du chien peut aller jusqu'à entraîner sa mort.

Page 1 :
Le canicross
Page suivante :
La pulka verte
Le canicross

Le canicross est l'équivalent sur terre du ski-joëring. Il s'agit d'une course à pied durant laquelle le musher et son chien sont reliés par une ligne de trait. Celle-ci est tendue entre la ceinture ventrale du coureur et le harnais du chien.

 

L'humain et l'animal courant en même temps, cela nécessite de savoir s'adapter l'un à l'autre. Le musher doit en outre avoir un bon entraînement à la course à pieds.

Page 1 :
Le canicross
Page suivante :
La pulka verte
Dernière modification : 16/06/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Sommaire de l'article

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet