Les concours d'obéissance canine : critères, classes et réglement

Les concours d'obéissance canine : critères, classes et réglement

L'obéissance est une discipline canine qui peut être pratiquée en concours.


Cette activité, aussi appelée l'« obédiance », met en valeur la complicité entre un maître et son chien à travers différentes épreuves. La sociabilité et l'obéissance du chien y sont testées.


Si cette activité vous intéresse, voici quelques informations concernant les critères de participation aux concours d'obéissance, les différentes classes, ainsi que le championnat de France d'obédiance.

Partager :  

Les critères de participation à un concours d'obéissance canine

Pour participer à une compétition d'obédiance, le chien doit remplir les conditions suivantes :

 

 

  • posséder un Carnet de Travail délivré par la SCC. Le fait que le chien ne soit pas confirmé ne l'empêche pas de participer aux concours ;

 

  • être âgé d'au moins 12 mois ;

 

  • être en bonne santé : le matin du concours, le conducteur du chien devra se soumettre au contrôle de prophylaxie contre la rage et présenter les documents de vaccination correspondants si l'animal provient d'un département infecté ;

 

  • appartenir à un club canin reconnu par la Société Canine Régionale ou Association Territoriale.

 

Les chiennes peuvent également participer mais passeront en fin de concours afin de ne pas désorienter les mâles.

 

Les critères d'exclusion à un concours d'obéissance canine

Ne sont pas admis à concourir :

 

Les différentes classes dans les concours d'obéissance

Afin d'assurer une progression pour les chiens participant à des compétitions d'obéissance, il a été créé 3 classes ou niveaux de difficulté :

 

  • Classe 1 : les concours de classe 1 sont réservés aux concurrents débutants ;

 

  • Classe 2 : pour y accéder, le chien doit avoir obtenu au moins 1 qualificatif "excellent" en classe 1 ;

 

  • Classe 3 : pour y accéder, le chien doit avoir obtenu au moins 2 qualificatifs "excellent" en classe 2  auprès de 2 juges différents. Il devra aussi obtenir l'autorisation de participer aux tests de classe internationale d'obéissance et au championnat de France.

 

Quelle que soit la classe, le nombre maximum de concurrents par jour est tributaire de la saison. Il est cependant recommandé de passer 4 chiens à l'heure, le nombre minimum de concurrents étant de 6.

Le championnat de France d'obéissance canine

Le championnat de France d'obéissance est organisé chaque année et peut se dérouler dans le cadre d'une exposition canine nationale.

 

Les organisateurs peuvent envisager des tests de classe internationale qui devront regrouper au moins 4 chiens. En revanche, en aucun cas ces tests ne donnent accès à la classe travail dans les expositions canines de beauté.

Afin d'assumer pleinement une promotion des concours d'obéissance, les épreuves sont ouvertes aux chiens sans papiers (conducteurs avec leur premier chien seulement) soit dans les mêmes concours que ceux avec papiers (avec classement différent), soit dans des concours parallèles. Cette réserve n'est cependant octroyée que pendant un intervalle de temps limité, défini par le comité de la SCC.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

Pourquoi Le CSAU n'est pas reconnu en Belgique ?
Le test de sociablité en Belgique est il vraiment différent du CSAU?
Cette situation ne va pas vers l'harmonisation Europeenne.
Slts
Goulard René

   
Par Goulard
Rédiger un commentaire

Discussions sur ce sujet