La recherche utilitaire : un travail d'équipe

La place du maître en recherche utilitaire

La place du maître en recherche utilitaire

Contrairement aux autres disciplines canines, la recherche utilitaire offre le statut de meneur au chien. La taille de la longe, d'environ dix mètres, renforce le lâcher-prise dont doit faire preuve le maître à l'égard du chien. Il doit accepter d'être guidé, tout en haranguant son compagnon à l'aide de mots simples comme "cherche" ou "travaille". C'est une approche totalement différente, puisque le maître doit apprendre à se fier à l'odorat du chien pour parvenir à trouver la personne égarée. Le maître se retrouve dans la même position qu'un aveugle donnant toute sa confiance au chien-guide.

 

Le maître, appelé conducteur dans le jargon de la recherche utilitaire, doit donc assister son chien et le soutenir moralement. Il est guidé, mais n'est pas passif ! L'attitude du conducteur doit toujours être positive, car il ne s'agit que d'un jeu, et il est important que cela le reste pour le chien. Tout énervement est à proscrire, car contre-productif. Le chien se fatigue énormément lors d'une épreuve de recherche utilitaire : c'est pour cela que le maître, en plus d'aménager une période de détente avant tout départ, ne doit pas être générateur de stress pour le chien, et doit lui-même faire abstraction du stress et de la pression.

Comprendre le langage canin

Comprendre le langage canin

Toute la subtilité du rôle du conducteur réside dans la compréhension du langage canin. Grâce au temps passé ensemble et aux liens qui se sont créés, le maître connaît parfaitement son chien. Il peut donc déceler les indications que donne le chien durant toute la recherche. 

 

Par exemple, arrivé à un carrefour, un chien peut donner un coup de nez vers la droite, s'il sent une odeur intéressante pour sa quête émanant de cette directoin. Cependant, il peut être stimulé également par d'autres odeurs provenant cette fois de la gauche, et se diriger vers celles-ci. Charge au conducteur, ayant noté le coup de nez préalable orienté à droite, de comprendre alors que son chien s'oriente vers une fausse piste en partant à gauche. Il peut donc réorienter la trajectoire de son chien, si ce dernier ne se ressaisit pas de lui-même.

 

Enfin, le conducteur a bien évidemment un rôle prépondérant dans l'entraînement du chien préalablement à l'épreuve. Par de nombreux exercices, il pourra confronter le chien aux difficultés qu'il sera susceptible de rencontrer lors d'une véritable recherche utilitaire. Du fait des nombreuses configurations topographiques et urbaines possibles, ces difficultés sont très nombreuses ! Lors des premiers entraînements, les pistes doivent être très courtes. Le complice peut même être visible. Le maître encourage le chien à aller vers le complice afin qu'il assimile ce qui lui est demandé.

 

Parfois, le chien n'arrive pas à retrouver la victime. Dans ce cas, le réprimander est évidemment contre-productif. La difficulté de la prochaine piste sera aménagée en conséquence de cet échec, afin de ne jamais finir une séance d'entraînement sur une situation négative.

La recherche utilitaire : pour quelle race de chien ?

La recherche utilitaire : pour quelle race de chien ?

Tous les chiens peuvent participer à des épreuves de recherche utilitaire. Néanmoins, la nature n'a pas doté tous les chiens du même nez. L'odorat du chien est très variable en fonction des races canines. Un Teckel ou un Carlin n'auront pas les mêmes prédispositions qu'un Berger allemand ou un Altdeutsche Schäferhund

 

En règle générale, les races de chiens les plus douées pour la recherche utilitaire présentent une longueur de nez similaire à celle du Berger allemand. Mais celui qui se montre le plus doué est le Saint-Hubert, grâce à la forme de son museau qui facilite énormément la prise d'odeurs. Par ailleurs, lorsqu'il utilise son flair, il sécrète davantage de dopamine ; cette dernière vient stimuler la zone du plaisir du cerveau, ce qui le motive à renouveler cette action.

 

Réputé pour ses qualités de chien de chasse, le Saint-Hubert s'est également fait peu à peu une jolie renommée dans le monde de la recherche utilitaire. À tel point que la police américaine l'utilise à cette fin depuis longtemps. 

 

Toutefois, même si vous n'avez pas un chien qui présente les caractéristiques idéales, n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure de la recherche utilitaire. Le critère principal pour réussir une épreuve réside dans le travail du lien entre vous et votre chien, et votre capacité à le comprendre parfaitement.

Dernière modification : 11/03/2019.

Commentaires sur cet article

bonjour
le conseil que je peut vous donnez ( je suis moi même un débutant dans la discipline . . . c'est de ne pas hésiter a aller voir des concours( voir même plusieurs ) afin de se faire une idée cela permet aussi de se faire des contact et bien souvent plusieurs avis pertinents car la plus part des personnes ne sont pas avare d'infos j'ai participé a mon premier concours a chambord mais avant je suis allé en voir afin de vraiment assimiler un max de chose le virus est belle et bien la , donc un secret c'est de bouger d'aller voir ...cela permet de constater tout le travail a faire ( et c'est enorme ...surtout sur soit ) et de pouvoir s'entrainer dans des clubs

sinon sur le site de la CUN les club y sont inscrit

   
Par FABRICE

Bonjour,

Je viens de commencer cette discipline avec mon chien bouvier australien et une amie travaille avec son oldde english bulldogge. Ils se débrouillent bien mais l'amie avec qui je pratique et moi sommes totalement amatrice dans ce travail et aurions besoin d'être coachées par un club et des "pro". Existe-t-il un responsable de région ou un club dans le 74 ou à la rigueur le 01?
Merci par avance de votre réponse et bonne journée.
Gaby

0    0
Par sherkahn

Bonsoir, non pas de vidéo de disponible pour l'instant. Vous pouvez prendre contact avec le coordinateur de région au 0614413969.

0    0
Par club.canin.etampes

Je suis depuis peu propriétaire d'une chienne Bouvier Bernois de 6 mois et ai découvert cette discipline par le biais d'internet et de forums sur les Bouviers. Auriez vous des vidéos sur le RU pour que je me fasse une idée du travail? J'habite près de Montpellier, y a t-il une école dans le coin ? Merci pour vos réponses et bonne journée.
Cathy

0    0
Par capdet