Julie Buisson participe au championnat du monde de la Saint-Hubert

09/18/2006

lundi 18 septembre 2006 - Louhans-Chateaurenaud

Julie Buisson participe au championnat du monde de la Saint-Hubert

Une jeune Condaloise, Julie Buisson, 26 ans, va représenter la France lors des championnats du monde du concours Saint-Hubert 2006 qui se dérouleront en Italie les 7, 8 et 9 octobre.
Avant de parvenir à ce niveau, Julie a précédemment passé avec succès les épreuves du concours départemental, puis celles du régional cynégétique (les sept régions cynégétiques ne correspondent pas aux régions administratives), enfin celles de la finale nationale, dans le domaine présidentiel des chasses de Rambouillet.


A l'issue des parcours des chasseresses, le duo « Julie-Shadow » a terminé le concours en seconde position, intégrant ainsi l'équipe de France qui se rendra en Italie début octobre, lors du championnat du monde.
Parce qu'elle parle d'abord de son chien avant de parler d'elle, Julie explique : « Shadow est un chien passionné de chasse ! Quand elle avait deux ans, je désespérais de pouvoir chasser avec elle malgré ses dispositions exceptionnelles !

 

En effet, elle ne chassait que pour elle et les chasseurs au chien d'arrêt savent que cette situation est impossible ». C'est grâce à une reprise en mains par Jean-Pierre Sauze, dresseur au Miroir, à la mise en application quotidienne de ses conseils que Shadow a pu changer. « Ma complice de tous les jours a discipliné son énorme potentiel. De là l'envie pour moi de nous faire plaisir à toutes les deux en nous inscrivant au concours Saint-Hubert ».


Et effectivement, il s'agit bien de plaisir pour la chasseresse et son chien, car, explique-t-elle, « le concours Saint-Hubert consiste, sur un parcours de chasse, à juger des aptitudes du chien, des connaissances cynophiles et de l'éthique du chasseur et d'autre part, à apprécier un couple et la complicité entre ces coéquipiers. En cela, c'est un véritable concours de chasse ».


Julie pratique la chasse depuis qu'elle a vingt ans. Digne héritière d'une passion familiale, elle témoigne d'une belle maîtrise dans plusieurs disciplines du monde cynégétique, puisque, sonneur de trompe de chasse, cotateur de trophée (formée pour coter les trophées de chasse), chassant le petit gibier dans le Sud de la Drôme, elle travaille là-bas en tant que technicienne cynégétique à la Fédération départementale des chasseurs. Nous l'avions de plus déjà rencontrée en août 2001, à l'occasion de sa participation au Raid Authentica Terres lointaines, une compétition mêlant sport, connaissances cynégétiques et environnementales.

 

Membre de l'équipe bourguignonne, seconde finaliste des sélections, elle avait ainsi la chance de se rendre dans l'Idaho, dans la tribu indienne des Nez Percés.
Elle avait ensuite accueilli à Condal l'un des chefs de ce peuple, venu découvrir à son tour les traditions d'environnement de notre pays.
C'est évidemment avec intérêt que l'on suivra la finalité du concours Saint-Hubert 2006. Éloignés ou familiers du monde de la chasse ; mais Bressans, amis des chiens et fans de Julie !

Photo : Julie est la fille d'Hervé et Béatrice Buisson, chasseurs tous les deux également

Discussions sur ce sujet