Peut-on laver son chien au savon de Marseille ?

Du savon de Marseille en cube et en copeaux

Le chien a beau ne pas avoir besoin d'autant de bains et de shampoings que l'humain, ce n'est généralement pas du luxe de le laver de temps en temps. Cela permet de le rendre tout propre, de garder sa peau et son pelage en bon état, et de le débarrasser des éventuelles mauvaises odeurs qu'il pourrait avoir.


La question se pose toutefois de savoir quel produit utiliser, et notamment s'il est possible d'en utiliser un qui à la base n'est pas conçu pour la gent canine.


C'est le cas par exemple du savon de Marseille : peut-on s'en servir pour laver son chien ? Si non, par quels produits le remplacer ? Peut-on tout de même l'utiliser dans d'autres cas ?

Qu'est-ce que le savon de Marseille ?

Des cubes de savon de Marseille

Comme son nom l'indique, le savon de Marseille est un type de savon qui trouve ses origines à Marseille, ville située dans le sud de la France.

 

Les origines du savon sont très lointaines. L'une des plus anciennes formes connues est le savon d'Alep, du nom de la ville éponyme située en Syrie : il y aurait été mis au point il y a plusieurs milliers d'années. Il fallut toutefois attendre les premières croisades (à partir de la toute fin du 11ème siècle) pour qu'il se répande peu à peu en Europe, notamment en France - et plus particulièrement à Marseille. La ville se dota ainsi dès le 12ème siècle de manufactures de savon, tout en adaptant la recette aux ingrédients disponibles localement - notamment l'huile d'olive. C'est ainsi que naquit le savon de Marseille.

 

Ce ne fut néanmoins qu'au 17ème siècle que sa réputation se répandit dans tous le pays (et même en-dehors), et que le nom « savon de Marseille » devienne commun.

 

Il existe aujourd'hui toutes sortes de savons qui sont désignés sous cette appellation, et pour cause : ce terme est utilisé pour tout savon fabriqué en suivant ces mêmes étapes. Pour ce qui est des ingrédients utilisés, c'est une autre histoire : toutes sortes d'additifs (parfums, colorants...) peuvent être utilisés, et il n'est pas rare que tout ou partie de l'huile d'olive soit remplacée par des huiles moins chères et de moindre qualité (par exemple de l'huile de palme), voire par certains produits d'origine animale tels que le suif.

 

Quelques savonneries artisanales continuent malgré tout de produire du véritable savon de Marseille en suivant la recette originelle, notamment en France. Toutefois, elles sont loin d'être la norme : de nos jours, la majorité des savons désignés sous l'appellation « savon de Marseille » ou portant le mot « Marseille » sont en fait fabriqués de manière industrielle (souvent en Chine ou en Turquie), avec une recette parfois bien éloignée de celle d'origine.

Les bienfaits du savon de Marseille

Une femme se lave les mains avec du savon

Le savon de Marseille - en tout cas celui produit selon le processus originel - est très doux, et probablement d'ailleurs l'un des savons les plus doux qui soient.

 

C'est lié au fait qu'il contient une grande quantité d'acides gras, des lipides ayant une action bénéfique pour la peau. Il est donc couramment utilisé pour se laver les mains et/ou le visage, deux zones où la peau est plus sensible que sur le reste du corps. Ceux fabriqués à partir d'huile d'olive, une substance dont les bienfaits pour la peau ne sont plus à démontrer, sont les plus efficaces pour la nettoyer sans l'abîmer ni l'irriter.

 

En outre, il est dépourvu d'ingrédients allergisants, ne contient que peu d'additifs et pas de tensio-actifs de synthèse (des produits chimiques facilitant notamment la formation de mousse). Il est donc recommandé pour les personnes souffrant d'allergies, ainsi que pour les bébés et les personnes à la peau fragile.

 

Enfin, il peut être utilisé pour fabriquer de la lessive plus douce et écologique que les détergents classiques. Il est d'ailleurs souvent associé pour cela au bicarbonate de sodium, lui-même écologique et très efficace pour laver vêtements et objets.

 

Ces bienfaits sont bien sûr plus ou moins au rendez-vous en fonction des ingrédients utilisés pour la fabrication. Les savons artisanaux fabriqués selon la recette originelle à base d'huile d'olive sont évidemment à privilégier par rapport à ceux produits de manière industrielle avec une quantité plus ou moins importante d'additifs.

Laver son chien avec du savon de Marseille : bonne ou mauvaise idée ?

Une femme lave son Boston Terrier avec du savon

Lorsqu'il est confectionné de manière artisanale à partir d'huile d'olive et sans utiliser d'additifs (conservateurs, colorants, parfums de synthèse...), le savon de Marseille est sans doute l'un des savons les plus doux qui soient pour la peau. Cela en fait un choix tout à fait approprié pour un humain, mais est-ce vrai aussi pour un chien ?

 

Avant toute chose, il faut savoir que la peau du chien est beaucoup plus sensible que celle de l'être humain : elle est donc davantage sujette aux irritations et à la sécheresse cutanée. De plus, son pH est moins acide.

 

Ces deux facteurs font que la plupart des shampoings et savons destinés aux humains ne conviennent pas du tout aux chiens. Si on s'en sert malgré tout, il y a de fortes chances qu'apparaissent rapidement des problèmes cutanés : irritations, rougeurs, démangeaisons, peau sèche... Un seul lavage avec un produit inadapté peut suffire à causer de tels symptômes.

 

Cela étant, le savon de Marseille présente moins de risques pour la peau de nos compagnons que les autres savons ou shampoings conçus pour les humains, en particulier s'il est fabriqué à partir d'huile d'olive et ne contient pas d'additifs. Il n'en reste pas moins déconseillé pour laver un chien. Toutefois, si jamais on n'a pas un produit adapté sous la main et qu'il y a une urgence à lui donner un bain (par exemple parce que son pelage est souillé par une substance toxique telle que de la peinture), le savon de Marseille peut être utilisé comme solution de dépannage - donc de manière exceptionnelle.

 

Bien entendu, si on se rend compte après cela que sa peau réagit mal au savon de Marseille et que des problèmes cutanés font leur apparition, il ne faut en aucun cas renouveler l'expérience.

Que peut-on utiliser à la place du savon de Marseille pour laver son chien ?

Une femme tient du shampoing et son chien dans les bras

Le savon de Marseille peut éventuellement dépanner en cas d'urgence, mais n'est clairement pas le meilleur choix pour laver un chien et le rendre propre. D'autres produits sont bien plus adaptés à sa peau et son pelage et permettent de les nettoyer sans pour autant les abîmer, les irriter ou les assécher.

 

L'idéal pour écarter tout risque est d'utiliser un shampoing pour chien adapté à ses besoins et son type de poils. En effet, un même produit n'est pas forcément adapté à l'ensemble des représentants de la gent canine : un individu dont le pelage doit être lavé souvent (par exemple tous les mois, comme dans le cas des races frisées) a besoin d'un shampoing plus doux et hydratant qu'un autre ayant besoin de seulement 2 ou 3 bains annuels.

 

Par ailleurs, si l'animal n'est pas vraiment très sale et qu'il s'agit simplement de rafraîchir un peu son pelage ou de le débarrasser d'une mauvaise odeur, des solutions autres que les shampoings existent. Parmi les plus connus, on peut citer notamment le bicarbonate de sodium ainsi que le vinaigre de cidre : ils permettent tous deux de nettoyer succinctement un chien sans avoir à recourir à un véritable shampoing - et même parfois sans devoir le rincer, en fonction du produit utilisé.

 

Dans tous les cas, il est important d'opter pour un produit adapté à l'animal, et qui n'abîme ni sa peau, ni son pelage. En cas de doute, le mieux est de demander conseil à un vétérinaire pour choisir au mieux et éviter toute mauvaise surprise.

D'autres usages du savon de Marseille quand on possède un chien

Un chien met tous ses jouets dans la machine à laver

S'il n'est pas recommandé d'utiliser du savon de Marseille pour laver son chien, il reste toutefois tout à fait possible de s'en servir d'autres façons au quotidien, pour profiter tout de même de ses bienfaits.

 

On peut par exemple l'utiliser pour faire des lessives lorsqu'on a besoin de passer à la machine ou de laver à la main certains de ses accessoires : son panier, son tapis, ses jouets, ses vêtements... Le savon de Marseille constitue une bonne base lavante, ce qui explique qu'on trouve dans le commerce des lessives en comportant une quantité plus ou moins importante. Le mieux reste toutefois de fabriquer soi-même sa propre lessive, et ce ne sont pas les idées de recettes qui manquent pour cela. On peut par exemple créer une lessive écologique à partir d'un simple mélange de copeaux de savon de Marseille, de bicarbonate de sodium et d'eau chaude

 

Le savon de Marseille peut aussi par exemple faire office de nettoyant pour ses gamelles, son collier, sa laisse, sa litière... Il est adapté en effet à la plupart des matériaux, y compris ceux un peu fragiles comme le cuir.

 

Enfin, il peut être utile pour nettoyer les pièces à vivre, frotter le sol et laver toutes sortes de surfaces et de meubles : comptoir de cuisine, baignoire, plan de travail... Cela évite d'utiliser des produits ménagers classiques comme l'eau de Javel : ils sont rarement écologiques, dégagent souvent des molécules olfactives irritantes pour les narines de l'animal, et peuvent être toxiques pour lui - d'autant qu'il a tôt fait de lécher une surface ou un accessoire ayant été nettoyé(e) avec.

 

Au final, ce ne sont pas les usages possibles qui manquent : même s'il vaut mieux ne pas laver son compagnon avec, le savon de Marseille peut rendre bien d'autres services quand on possède un chien.

Conclusion

Bien qu'il soit plus doux pour la peau que la plupart des autres savons destinés à l'être humain, le savon de Marseille est globalement déconseillé pour laver un chien. Il peut être utile pour dépanner lorsqu'il y a une urgence à donner un bain à son animal, mais dans le cas général, mieux vaut éviter d'en utiliser et privilégier les shampoings spécifiquement conçus pour la gent canine.

 

Cela ne signifie pas pour autant qu'il n'est d'aucune utilisé lorsqu'on possède un chien. En effet, le fait qu'il soit un très bon nettoyant implique qu'il peut rendre toutes sortes de services, par exemple pour nettoyer ses accessoires (manuellement ou à la machine) et désinfecter le domicile. Mieux vaut toutefois privilégier le véritable savon de Marseille, donc à l'huile d'olive et dépourvu d'additifs en tout genre.

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chien est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Par Aurélia A. - Dernière modification : 27/09/2022.