L'hyperplasie vaginale chez la chienne

L'hyperplasie vaginale chez la chienne
Fréquence : Répandue
Maladie héréditaire :  Non
Vice rédhibitoire : Non

 

L'hyperplasie vaginale chez la chienne, aussi appelée la ptose vaginale, est une position avancée du tissu des parois vaginale dans la cavité du vagin, parfois à travers les lèvres de la vulve. La ptose vaginale survient souvent lors des chaleurs de la chienne, puisque durant cette période, les parois du vagin sont légèrement gonflées et congestionnées. Ainsi, quelquefois, ces phénomènes sont anormalement amplifiés, et provoquent une hyperplasie vaginale. 

 

Les races de grande taille sont le plus fréquemment concernées, ainsi que les races de chiens brachycépales (à museau court), comme le Boxer ou le Bulldog anglais.

 

Il existe plusieurs stades de ptose vaginale, pouvant aller jusqu'à un prolapsus, soit une sortie anormale, de la circonférence entière du vagin. 

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chien est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Dernière modification : 12/05/2021.

Toutes les maladies génitales

Discussions sur ce sujet

Boule au niveau de l’appareil génital masculin

Bonsoir, Mon chien de 4 mois. A une boule à coter de son appareil génital masculin «*zizi*». Et je ne comprends...

Poser une question