Le bicarbonate de sodium pour les chiens : bienfaits & conseils

Un bol et une spatule contenant du bicarbonate de sodium

Que ce soit pour le ménage, la cuisine, l'hygiène, la santé ou d'autres domaines, de plus en plus de personnes sont lassées d'utiliser au quotidien des produits chimiques et potentiellement toxiques, et cherchent à se tourner autant que possible vers des solutions de substitution naturelles. 


Le bicarbonate de sodium fait partie de ces dernières : écologique et non toxique aux dosages habituels, il possède un certain nombre de vertus intéressantes pour les humains. Cela vaut aussi pour les animaux de compagnie, notamment les chiens.


Voici une présentation de ses nombreux bienfaits pour nos compagnons canins, ainsi qu'un petit tour d'horizon de la façon dont il est possible de l'utiliser au quotidien.

Qu'est-ce que le bicarbonate de sodium ?

Un bol contenant du bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium, souvent abrégé en bicarbonate dans le langage courant, est un composé chimique dont la formule est NaHCO3. On le nomme parfois encore bicarbonate de soude, même si cette ancienne appellation n'est plus considérée comme correcte.

 

Il s'agit d'un matériau naturel, et qui possède diverses propriétés utiles au quotidien - notamment pour le ménage, mais aussi pour la santé.

 

Dans la nature, il se présente sous forme d'agrégats de cristaux qui forment des sortes d'assemblages de petites roches blanches. Il y est toutefois assez rare : c'est ce qui explique que le bicarbonate de sodium qu'on trouve dans le commerce est le plus souvent fabriqué en laboratoire. Il est alors vendu sous forme d'une poudre blanche inodore et plus ou moins fine.

Les atouts du bicarbonate de sodium

Un bol de bicarbonate avec des citrons et de l'eau

Si le bicarbonate de sodium est autant apprécié et utilisé, c'est en raison de ses nombreuses propriétés et ses nombreux atouts.

 

Il est en effet connu pour être notamment désodorisant, antiseptique (c'est-à-dire qui tue les microbes), blanchissant, abrasif et alcalinisant (c'est-à-dire anti-acide). Il aurait aussi une action répulsive contre certains insectes tels que les puces. Toutes ces caractéristiques le rendent utilisable dans un grand nombre de taches du quotidien - notamment pour le ménage -, qu'il soit utilisé seul ou en combinaison d'autres produits naturels tels que le citron, le vinaigre de cidre ou encore les huiles essentielles.

 

En plus de cela, il présente l'énorme avantage d'être non toxique tant pour les humains que pour les animaux de compagnie - en tout cas aux doses habituelles. Il y a donc assez peu de risques à l'utiliser pour l'alimentation ou dans un cadre médical, même si bien sûr ça ne veut pas dire qu'on peut s'en servir n'importe comment.

 

En outre, il est naturel et biodégradable : cela en fait un allié de choix lorsqu'on souhaite remplacer certains produits ménagers polluants (notamment l'eau de Javel) par d'autres plus écologiques.

 

C'est d'autant plus vrai qu'il est très bon marché : il faut compter en général environ 3 euros le kilo.

Le bicarbonate de sodium est-il dangereux pour les chiens ?

Un chien malade allongé sur un lit

L'un des principaux atouts du bicarbonate de sodium est qu'il n'est pas toxique dans les quantités où il est généralement utilisé, pour un humain comme pour un chien. Il présente donc très peu de risques pour la santé de ce dernier et peut même être intégré dans son alimentation ou sa la gamelle d'eau en vue d'être avalé - tant que cela reste en petites quantités.

 

Les seuls dangers du bicarbonate de sodium pour le chien sont :

  • un risque d'irritation de la peau en cas d'utilisation fréquente lors du bain ;
  • un risque pour l'émail s'il est utilisé souvent pour brosser les dents ;
  • un risque de problèmes digestifs et/ou de déshydratation en cas d'ingestion massive.

 

C'est ce dernier cas qui est le plus dangereux pour la santé. En effet, le bicarbonate de sodium contient, comme son nom l'indique, du sodium. Or, un excès en la matière entraîne une déshydratation rapide, susceptible d'être mortelle dans les cas extrêmes - exactement comme une intoxication du chien au sel. Cela étant, il faudrait qu'il en avale entre 10 et 20 grammes par kilo de masse corporelle pour commencer à en ressentir les effets - ce qui est considérable. C'est d'autant moins susceptible de se produire que les représentants de la gent canine n'apprécient guère la saveur du bicarbonate. Si malgré tout une déshydratation survient, elle se manifeste notamment par des diarrhées, des vomissements et une soif intense.

 

Cependant, lorsque le bicarbonate de sodium est utilisé dans les quantités habituelles et selon une fréquence raisonnable, il ne présente aucun danger pour l'animal. Il serait donc dommage de s'en priver - a fortiori si c'est pour le remplacer par des produits encore plus toxiques comme la Javel...

Dans quels cas utiliser du bicarbonate pour son chien ?

Compte tenu de ses propriétés intéressantes et surtout de sa non-toxicité aux doses standard, le bicarbonate de sodium peut être utilisé pour accomplir un certain nombre de tâches que tout propriétaire de chien doit effectuer.

Pour laver les dents du chien

Le bicarbonate de sodium peut s'utiliser comme complément voire substitut occasionnel du dentifrice, tant d'ailleurs pour le chien que pour l'humain.

Les bienfaits du bicarbonate pour les dents des chiens

Une brosse à dents et un bol de bicarbonate

Le bicarbonate de sodium est connu pour être à la fois abrasif et blanchissant : cela en fait un allié de choix pour retirer la plaque dentaire avant qu'elle ne se transforme en tartre, lisser l'émail, et contribuer à faire disparaître les taches éventuelles sur les dents - même si ce dernier aspect vaut surtout pour les humains.

 

De plus, son pouvoir antiseptique aide à éliminer les bactéries naturellement présentes dans la bouche - comme le fait aussi le dentifrice. Cela permet d'assainir la bouche, de limiter les risques de gingivite et de lutter contre la mauvaise haleine.

 

Ces avantages du bicarbonate de sodium pour brosser les dents de son chien sont d'autant plus intéressants qu'il n'est pas toxique pour la gent canine, et ne présente donc pas de risque d'empoisonnement même en cas d'ingestion pendant le brossage - du moins à faible dose.

Comment nettoyer les dents de son chien avec du bicarbonate ?

Une femme brosse les dents de son chien

Le bicarbonate peut s'utiliser de plusieurs façons pour le brossage de dents :

  • en verser un peu sur la brosse, et frotter les dents avec ;
  • en ajouter un peu au dentifrice, pour renforcer l'effet de ce dernier ;
  • fabriquer une pâte dentifrice naturelle avec un mélange d'eau et de bicarbonate.

 

Naturellement, l'effet sur les dents du chien est meilleur dans les deux derniers cas. Le premier cas reste certes plus efficace pour prévenir les problèmes dentaires qu'un brossage sans dentifrice du tout, mais n'est pas optimal - loin de là.

 

Dans tous les cas, une fois le brossage terminé, on peut rincer la bouche de l'animal avec de l'eau. Toutefois, ce n'est pas obligatoire : comme les dentifrices pour chien, le bicarbonate de sodium est parfaitement comestible pour la gent canine - en tout cas à faible dose.

Les précautions à respecter

Vue proche des dents d'un chien

La seule précaution à respecter concernant l'utilisation de bicarbonate de sodium pour nettoyer les dents de son chien est qu'il ne faut pas le faire trop souvent - cela vaut d'ailleurs aussi pour un humain. En effet, compte tenu de son pouvoir abrasif, il peut finir par abîmer l'émail s'il est utilisé trop fréquemment.

 

La fréquence d'utilisation à ne pas dépasser est d'environ une fois toutes les deux semaines. Le reste du temps, mieux vaut effectuer le brossage des dents de la manière habituelle, c'est-à-dire avec un classique dentifrice pour chien.

 

En cas de doute concernant l'usage du bicarbonate pour les dents de son chien, il ne faut pas hésiter à demander conseil à un vétérinaire.

Pour enlever les mauvaises odeurs

Le bicarbonate de sodium est très pratique de façon générale pour lutter contre les mauvaises odeurs, ce qui peut s'avérer bien utile quand on possède un animal de compagnie - notamment un chien.

Les bienfaits du bicarbonate contre les mauvaises odeurs

Un homme se pince le nez car son chien sent mauvais

Un des grands intérêts du bicarbonate de sodium est qu'il s'agit d'un puissant désodorisant : il capte et élimine les mauvaises odeurs, là où beaucoup d'autres substances se contentent de les masquer. C'est d'ailleurs ce qui en fait un composant de choix pour les déodorants naturels à destination de l'être humain.

 

Il peut ainsi être utile pour enlever l'odeur du chien dans la maison - notamment l'odeur de son urine, qu'il est difficile d'éliminer et qui peut persister pendant des semaines. Il aide aussi à lutter contre la mauvaise odeur de sa peau et/ou son pelage - par exemple s'il sent naturellement fort ou tout simplement lorsqu'il rentre d'une promenade sous la pluie.

 

Dans le cas d'un problème cutané qui ferait que le chien sent mauvais (par exemple une séborrhée), le bicarbonate peut là aussi être utile pour atténuer son odeur. Il ne dispense toutefois pas d'une consultation chez un vétérinaire et de la mise en place d'un véritable traitement, car il ne règle absolument pas le problème sous-jacent.

Comment éliminer les mauvaises odeurs d'un chien avec du bicarbonate ?

Une cuillère de bicarbonate

S'il s'agit d'enlever une mauvaise odeur dans la maison (par exemple à un endroit où le chien a uriné, car il est encore en plein apprentissage de la propreté), le bicarbonate de sodium s'utilise très simplement : il suffit d'en saupoudrer un peu à l'endroit problématique, puis d'attendre quelques heures qu'il fasse effet et capture les mauvaises odeurs. On peut en saupoudrer à nouveau si le problème persiste, et ainsi de suite jusqu'à ce que l'odeur ait complètement disparu. Il ne reste ensuite plus qu'à nettoyer le bicarbonate de sodium en balayant ou en passant l'aspirateur.

 

S'il s'agit de directement débarrasser le chien de sa mauvaise odeur, ce n'est pas beaucoup plus compliqué. Il suffit en effet de saupoudrer du bicarbonate de sodium sur les zones de son corps qui sentent mauvais, de bien secouer les poils pour le répartir, de laisser agir quelques minutes, puis de brosser soigneusement pour éliminer les restes de poudre. Cette technique permet de ne pas avoir besoin de le laver ni de le mouiller.

Les précautions à respecter

Une femme brosse son chien

Même s'il lui vient l'idée d'en avaler un peu, le bicarbonate de sodium ne pose normalement pas de problème pour la santé du chien, car il n'est pas toxique aux doses auxquelles il est habituellement utilisé.

 

Toutefois, son pouvoir abrasif fait qu'il peut être un peu irritant pour la peau - en particulier chez les sujets fragiles à ce niveau.

 

Dans la mesure où on est supposé ne le laisser que quelques minutes dans le pelage le temps de capter les mauvaises odeurs, il n'a normalement pas le temps de causer des irritations. Cela peut toutefois arriver si jamais le brossage n'est pas réalisé de manière suffisamment consciencieuse pour en enlever la plus grande partie, si bien qu'une quantité non négligeable de poudre demeure sur la peau.

 

Il faut donc veiller à bien brosser son chien après toute application de bicarbonate sur son corps, et c'est encore plus crucial s'il a la peau sensible.

Pour laver son chien

Le bicarbonate de sodium est parfois utilisé comme substitut du shampoing, aussi bien chez l'humain que chez le chien.

Les bienfaits du bicarbonate pour laver son chien

Du savon, du bicarbonate de sodium et une brosse

Le bicarbonate de sodium peut parfaitement être utilisé comme shampoing pour chien. En effet, il assainit la peau, élimine les excès de sébum (la substance grasse sécrétée par l'épiderme pour rester bien hydraté) et débarrasse le pelage des saletés, poussières et autres particules indésirables.

 

En outre, comme expliqué précédemment, il contribue lui aussi à lutter contre les mauvaises odeurs de la peau et du pelage.

Comment utiliser du bicarbonate pour laver son chien ?

Des ingrédients pour fabriquer un shampoing naturel

Il y a trois façons d'utiliser du bicarbonate de sodium pour nettoyer son chien :

 

  • en verser quelques cuillères dans un grand volume d'eau (environ 1 cuillère à café par litre) et vaporiser le mélange sur l'animal comme un spray, en évitant les yeux. Il faut ensuite laisser agir quelques minutes, puis rincer soigneusement ;

  • en ajouter une poignée à son shampoing habituel, pour booster l'effet de ce dernier. Le mélange obtenu s'utilise comme un shampoing classique : il faut masser la peau et le poil, laisser agir quelques instants, puis rincer abondamment à l'eau claire ;

 

  • fabriquer un shampoing naturel en mélangeant un peu d'eau à du bicarbonate, pour obtenir une sorte de pâte. Là encore, il faut laisser agir quelques minutes après avoir bien réparti la substance sur la peau et le poil, puis rincer abondamment pour éviter les résidus.

 

Plus la quantité de bicarbonate est élevée, plus l'effet sur le pelage est fort, et plus la fréquence entre deux lavages doit être espacée. De fait, mieux vaut utiliser le spray lorsque le chien est peu sale, la combinaison shampoing + bicarbonate pour les cas intermédiaires, et le shampoing à base de bicarbonate pour les cas extrêmes.

Les précautions à respecter

Une femme fait un shampoing à un Chihuahua

Comme pour les dents, mieux vaut éviter de se servir trop souvent du bicarbonate de sodium pour laver son chien, car il risquerait de finir par irriter la peau et/ou abîmer le poil en raison de ses propriétés abrasives. De plus, comme il élimine le sébum, il pourrait aussi les assécher.

 

Pour un chien qui n'a pas de problème cutané et à qui on ne donne que 2 ou 3 bains par an, cela ne pose généralement pas de problème, car les shampoings sont bien espacés dans le temps. Mieux vaut tout de même commencer par un spray composé de quelques cuillères de bicarbonate mélangé à un volume d'eau, et voir comment sa peau réagit. Si tout se passe bien, il devient possible de tester une des deux autres options - tout en revenant bien sûr à un produit traditionnel si des problèmes apparaissent entretemps.

 

En revanche, dans le cas où la fréquence des bains est plus élevée, mieux vaut alterner avec un shampoing classique, pour éviter de trop agresser sa peau et son pelage.

 

Quant aux chiens ayant des poils fins, fragiles et/ou cassants, ainsi que de ceux qui ont une peau naturellement sèche ou en mauvais état, il est préférable de ne pas utiliser de bicarbonate de sodium du tout, et de privilégier un shampoing doux et adapté à leur condition.

Pour nettoyer ses accessoires

Une femme lave la gamelle de son chien

Le bicarbonate de sodium est très pratique pour nettoyer les accessoires de son chien, les désinfecter et éliminer leur odeur éventuelle. On peut ainsi en utiliser par exemple pour son panier, sa litière, son collier, sa niche, ses gamelles d'eau et de nourriture, ses jouets, etc.

 

C'est même préférable aux produits ménagers classiques comme l'eau de Javel, qui peuvent être toxiques pour lui si jamais il en avale - alors que le bicarbonate, lui, ne pose aucun problème en cas d'ingestion en petites quantités.

 

Pour utiliser du bicarbonate de sodium sur les objets appartenant à un chien, il suffit de les placer dans un bac rempli d'eau tiède, d'y verser quelques cuillères de bicarbonate, puis de laisser agir quelques heures avant de les frotter et de les rincer. Pour les accessoires qui passent à la machine (notamment le panier, les tapis, les manteaux et chaussures pour chien, certains jouets...) et qui ne sont pas constitués de matériaux fragiles comme de la laine, on peut utiliser 2 ou 3 cuillères de bicarbonate de sodium en guise de lessive.

Pour enlever les taches d'urine

Un petit chien a fait pipi sur le tapis

Il est bien difficile d'éviter totalement les petits accidents quand on possède un chien. Qu'il soit encore jeune et n'ait pas encore appris la propreté, qu'il souffre d'un problème qui l'empêche de se retenir ou qu'il souffre d'incontinence urinaire une fois âgé, un petit pipi sur la moquette, le lit, le tapis ou le canapé est vite arrivé. Or, si l'odeur peut généralement être enlevée sans trop de problème, il n'en va pas de même de la tache jaunâtre, qui elle est nettement plus tenace.

 

Une bonne astuce pour enlever une tache d'urine (qu'il s'agisse de celle d'un chien ou de celle d'un autre animal) consiste à saupoudrer dessus un mélange de bicarbonate de sodium et de talc, de laisser agir quelques heures puis de passer l'aspirateur pour retirer les résidus de poudre.

 

Des variantes de ce remède de grand-mère existent. On peut par exemple mélanger quatre cuillères à soupe de bicarbonate à 1,5 litre d'eau oxygénée, puis ajouter éventuellement une goutte de liquide vaisselle. Il ne reste plus qu'à vaporiser le liquide sur la tache, frotter énergiquement, puis saupoudrer du bicarbonate dessus et passer l'aspirateur après quelques heures pour enlever la poudre. Si cela ne suffit pas, il faut alors recommencer.

 

Dans tous les cas, les chances de faire disparaître complètement la tache sont d'autant meilleures que cette dernière est récente. Si elle est bien incrustée dans le textile, les recettes ci-dessus risquent de ne pas suffire, même en multipliant les essais. Il faut alors recourir à des produits plus forts, conçus spécialement pour cela.

Pour améliorer la digestion

Un chien mange dans sa gamelle

Le bicarbonate de sodium favorise la digestion du chien de deux façons :

  • il limite la fermentation des aliments dans l'intestin, ce qui réduit la quantité de gaz produits et donc les flatulences (notamment les pets) ;
  • il diminue l'acidité gastrique, ce qui limite les risques de brûlures d'estomac.

 

Il est donc particulièrement utile pour un chien qui pète beaucoup et/ou qui souffre d'acidité gastrique.

 

Pour l'administrer correctement et maximiser son effet, il faut généralement mélanger du bicarbonate de qualité alimentaire (plus fin et donc mieux assimilé que le bicarbonate classique) dans un grand volume d'eau. Si l'objectif est de réduire les flatulences, l'idéal est d'en diluer une cuillère à café dans une tasse d'eau, et de servir cette dernière environ une heure avant le repas. Contre l'acidité gastrique, il est plutôt recommandé de mélanger une cuillère à café dans une demi-tasse d'eau, et de servir juste après le repas.

 

Ces conseils sont toutefois valables dans le cas général : ils ne conviennent pas forcément à n'importe quel chien, ni pour n'importe quel cas de figure. De plus, si le désagrément constaté résulte d'un problème sous-jacent (notamment une maladie digestive), donner du bicarbonate de sodium à l'animal peut certes potentiellement le soulager, mais ne règle fondamentalement rien. Par conséquent, mieux vaut d'abord se tourner vers un vétérinaire si l'on soupçonne son chien de souffrir de problèmes digestifs, et lui demander conseil avant de mettre éventuellement ces astuces en pratique.

Pour cuisiner pour son chien

Une femme prépare du pain avec du bicarbonate

Le bicarbonate de sodium peut être utilisé en petites quantités dans certaines recettes pour chien, notamment pour cuisiner des friandises, des biscuits et des gâteaux.

 

En effet, il fait office d'agent levant et permet de ne pas avoir besoin de recourir à de la levure chimique. Concrètement, un sachet de levure peut être remplacé par une cuillère à café de bicarbonate.

 

Dans ces quantités, il ne présente aucun danger pour l'animal, car le seuil toxique (c'est-à-dire celui à partir duquel de premiers signes de déshydratation apparaissent) est loin d'être atteint. Toutefois, afin de ne pas lui faire courir de risque, mieux vaut alors ne pas ajouter de sel à la recette. En effet, ce dernier a lui aussi un effet déshydratant sur l'organisme.

Conclusion

Le bicarbonate de sodium est assurément une substance que l'on peut qualifier de multi-usages, tant il peut avoir d'usages tant pour l'Homme que pour son meilleur ami, le tout sans être toxique - du moins aux doses habituelles. En plus de cela, il présente l'avantage d'être écologique et économique.

 

Comme à peu près tout produit, quelques précautions sont évidemment nécessaires pour éviter qu'il ne cause plus de tort que de bien. Néanmoins, il n'a dans l'ensemble pratiquement que des atouts.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 09/20/2022.