Mon chien rote : causes possibles et solutions

Un chien Pitbull rote

Parmi les mauvaises odeurs possibles chez un chien, figurent évidemment les rots.


S'ils font partie d'un processus naturel et normal visant à expulser l'air présent dans l'organisme, ils ne sont pas très agréables pour l'entourage, en particulier s'ils sentent mauvais. De plus, ils peuvent cacher un problème psychologique s'ils sont trop fréquents.


Mieux vaut donc surveiller de près un chien qui rote souvent.

Que sont les rots ?

Un chien a la gueule ouverte

Chez le chien comme chez l'Homme ou les autres animaux, les rots sont des flatulences, c'est-à-dire des gaz accumulés dans l'appareil digestif. Ils sont expulsés par la bouche, contrairement aux pets qui eux sont des flatulences éliminées par l'anus.

 

Il s'agit d'un processus parfaitement normal et même bénéfique, car il permet de désencombrer l'appareil digestif de l'air en surplus qui pourrait sinon gêner le transit alimentaire. Il peut toutefois prendre des proportions plus importantes dans certains cas : le chien se met alors à roter fréquemment.

Pourquoi mon chien rote-t-il ?

Un chien Labrador mange des croquettes dans sa gamelle

Lorsqu'il mange ou boit, un chien avale mécaniquement un peu d'air en même temps, qu'il élimine ensuite par la bouche. En temps normal, la quantité d'air avalée est faible, de sorte qu'un chien n'a que très peu besoin de roter et qu'il le fait de manière discrète.

 

En revanche, s'il mange son repas trop rapidement, il peut alors avaler une quantité d'air importante en même temps que sa ration, surtout s'il a tendance à ne pas mâcher beaucoup. Cet air s'accumule dans son estomac et est finalement éliminé de manière beaucoup plus bruyante et/ou malodorante.

 

Les molossoïdes sont souvent prédisposés aux rots fréquents car on y trouve beaucoup d'individus voraces. Toutefois, la gloutonnerie est aussi un trouble alimentaire susceptible d'apparaître chez n'importe quel chien, et qui trahit le plus souvent un stress important (par exemple la peur que sa nourriture lui soit volée par un congénère ou un autre animal, ce qui le conduit à l'engloutir en seulement quelques secondes).

Mon chien rote beaucoup : faut-il s'inquiéter ?

Vue de près d'un Lévrier Italien qui tire la langue

En soi, le fait qu'un chien rote de temps en temps n'est pas un problème, même si ce n'est pas très agréable pour son entourage.

 

En revanche, un repas trop vite englouti est dangereux pour sa santé : non seulement cela perturbe son transit alimentaire, mais en plus cela augmente le risque de dilatation-torsion de l'estomac, un syndrome très grave qui touche en priorité les chiens goinfres - a fortiori s'ils sont de grande taille.

 

Par conséquent, si les rots deviennent soudainement plus fréquents ou s'ils sont très nombreux (par exemple s'ils se produisent après chaque repas ou presque), il peut être judicieux de s'interroger sur leur origine et tenter de résoudre le problème.

Mon chien rote beaucoup : que faire ?

Pour pouvoir dissuader son animal de battre un record d'engloutissement à chaque repas, il est primordial de déterminer la cause de son comportement et d'y apporter une solution adaptée :

 

  • si la gloutonnerie est due à un stress excessif, c'est cette anxiété qu'il faut dissiper : le problème disparaîtra alors de lui-même ;

 

  • si le chien est naturellement goinfre, il est possible de fractionner sa ration en plusieurs repas tout au long de la journée, pour éviter qu'il ne se jette sur son unique repas quotidien. D'autres alternatives existent, comme par exemple les gamelles pour chien glouton : il s'agit d'écuelles dotées d'un fond en relief qui rend les aliments moins facilement accessibles et force à manger moins goulûment.
Dernière modification : 11/14/2021.