Mauvaises odeurs du chien : que faire ?

Mauvaises odeurs du chien : que faire ?

On a beau aimer son chien, il arrive parfois que sa présence soit incommodante à cause de l'odeur désagréable qu'il dégage.


Heureusement, que l'origine de cet inconfort nasal vienne de sa peau, de sa bouche ou de ses intestins, il existe des solutions pour y remédier.

Partager
 

Flatulences et selles malodorantes chez le chien

Flatulences et selles malodorantes chez le chien

Lorsqu'il mange son repas trop rapidement, le chien peut avaler une quantité d'air non négligeable en même temps que sa ration. À cela s'ajoute le fait que les bactéries de l'intestin produisent du gaz lorsqu'elles participent à la dégradation des aliments ingérés.

 

Ainsi, une quantité de gaz – variable selon l'individu et sa façon de manger – s'accumule dans l'intestin et est éliminée de manière plus ou moins bruyante et malodorante.

 

La quantité et l'odeur des gaz qu'il émet, ainsi que la consistance et la quantité de ses selles, dépendent fortement de la qualité de l'alimentation du chien. En effet, les croquettes de bonne qualité, que l'on peut trouver chez le vétérinaire ou en magasin spécialisé, sont plus digestibles et contiennent des matières premières de très haute qualité. Cela permet au chien de produire moins de gaz.

 

En outre, fragmenter sa ration tout au long de la journée évite qu'il se jette sur son unique repas quotidien, lui permettant donc de manger moins goulûment.

 

Enfin, l'ingestion de lait et la mauvaise digestion du lactose qu'il contient, un brusque changement de nourriture sans transition alimentaire ou encore la présence de vers intestinaux sont également responsables de fermentations excessives et d'émissions de gaz malodorants.

La mauvaise haleine du chien

La mauvaise haleine du chien

La mauvaise haleine du chien est due au tartre et aux infections de la bouche. Comme chez l'être humain, la plaque dentaire se dépose sur les dents du chien et se solidifie, provoquant une mauvaise haleine, voire une inflammation des gencives.

 

Avec le temps, la gencive saigne et se rétracte, les dents se déchaussent et le chien finit par les perdre. De plus, une mauvaise hygiène favorise le passage dans le sang de bactéries à l'origines de maladies cardiaques et rénales.

 

Pour pallier à ce problème il faut, dans un premier temps, aller chez le vétérinaire, afin de procéder au détartrage des dents du chien, et à l'extraction éventuelle des crocs trop abîmés. Il faut ensuite prévenir l'apparition du tartre.

 

La première solution consiste à brosser les dents de son chien régulièrement, en utilisant un dentifrice et une brosse à dents adaptés à l'animal. Brosser les dents de son chien avec des produits pour humains est à proscrire, car l'animal pourrait être blessé ou ingérer des substances dangereuses pour lui. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de le récompenser à la fin du brossage.

 

Il est également possible de faire des bains de bouche à son chien, toujours avec des produits adaptés, qui s'incorporent dans l'eau du chien ou dans sa ration. Ils ralentissent la formation de tartre et diminuent la mauvaise haleine. Il existe également des os à mâcher qui préviennent l'apparition de la plaque dentaire.

 

Par ailleurs, une alimentation sous forme de croquettes permet d'agir sur le tartre, car le chien est obligé de mâcher, ce qui élimine la plaque dentaire et masse les gencives.

 

Enfin, il faut savoir que la mauvaise haleine du chien peut également provenir d'une alimentation inadéquate et déséquilibrée ou, plus grave, d'une maladie telle que l'insuffisance rénale. Dans ce cas, un bilan de santé par le vétérinaire permettra de diagnostiquer une éventuelle maladie canine et de la traiter.

La mauvaise odeur corporelle du chien

La mauvaise odeur corporelle du chien

Si le chien a la peau grasse et qu'il dégage une odeur rance très incommodante, il est vraisemblablement victime d'une production excessive de sébum.

 

En général, cette peau grasse est accompagnée d'une grande quantité de pellicules, qui donnent un aspect poisseux au pelage.

 

Si cette production anormale de sébum fait souvent suite à une infection de la peau telle que la gale, certaines races de chien y sont également prédisposées, comme les Cockers, les Épagneuls Français ou encore les Bergers Allemands.

 

Pour venir à bout de cette odeur nauséabonde, on commence d'abord par traiter le chien contre les parasites s'il est infesté. Puis, grâce à un shampoing vétérinaire conçu pour réguler la production de sébum, il faut donner un bain au chien.

Dernière modification : 07/05/2017.
Reproduction interdite sans autorisation.

Auteur

Vétérinaire

Discussions sur ce sujet