La mauvaise odeur des oreilles du chien

La mauvaise odeur des oreilles du chien

En temps normal, les oreilles du chien n'ont pas d'odeur, pas plus d'ailleurs que son pelage. Mais s'il souffre d'une maladie ou d'une infection auriculaire, il peut alors sentir mauvais des oreilles. En cause : la prolifération bactérienne et/ou l'excès de cérumen produit par l'organisme pour tenter de débarrasser le conduit auditif des débris, microbes et parasites qui l'encombrent.

 

Les maladies auriculaires canines qui provoquent le plus souvent une odeur forte sont :

  • la gale auriculaire, très contagieuse et causée par un parasite ;
  • une otite, c'est-à-dire une inflammation de l'oreille, pouvant elle-même être la conséquence de différents facteurs.

 

Ces maladies peuvent toucher tous les individus, mais elles sont plus fréquentes chez les races de chien aux oreilles tombantes. Elles sont généralement faciles à remarquer, car outre l'odeur désagréable, l'animal a tendance à pencher ou secouer la tête dans tous les sens, ou à se gratter pour tenter de dissiper la gêne. On peut aussi apercevoir des dépôts de cérumen jaunâtres ou noirâtres au fond de ses oreilles, et même des lésions et des croûtes dans les cas les plus sévères.

 

Quoi qu'il en soit, une oreille qui sent mauvais est toujours le signe que quelque chose ne va pas. Il faut donc sans tarder contacter un vétérinaire, car sans traitement, la maladie qui en est responsable peut finir par altérer l'audition du chien, et même le rendre sourd.

 

Enfin, le meilleur moyen d'empêcher une infection ou une réinfection - ou en tout cas de la détecter rapidement - reste de nettoyer les oreilles de son chien avec un produit adapté chaque fois qu'elles semblent sales, voire plus souvent pour les races à risque. Il faut aussi prendre soin de bien les sécher après le bain ou la baignade, surtout si elles sont tombantes, car l'eau qui y reste coincée peut provoquer des otites.

Dernière modification : 05/04/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager