Réagir en cas de troubles respiratoires du chien

Réagir en cas de troubles respiratoires du chien

Si un chien a des difficultés pour respirer (sifflements bruyants, halètements profonds, râles, pattes avant écartées et tête en avant, etc.) ou si ses muqueuses deviennent bleues, il souffre de détresse respiratoire. Il faut contacter immédiatement un vétérinaire et lui décrire les symptômes avec précision, tout en restant concis.

 

Le vétérinaire détaille alors la marche à suivre si nécessaire, le temps de faire le trajet jusqu'à la clinique. La détresse respiratoire chez un chien peut être causée par de nombreux facteurs (corps étranger bloqué dans la trachée, maladie respiratoire du chien, etc.), mais quelle qu'en soit la cause, il s’agit d’une urgence absolue.

Dernière modification : 11/29/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet