Réagir en cas d'insolation du chien

Réagir en cas d'insolation du chien

Tout comme les êtres humains, les animaux souffrent d’une hausse de température corporelle lorsqu’ils n’ont pas la possibilité de se rafraîchir. En ce qui concerne les chiens, ils ont tendance à "surchauffer" plus vite que nous, car leur organisme est conçu pour conserver la chaleur plutôt que l'évacuer. L'insolation est d'autant plus grave chez le chien qu'elle peut survenir en quelques minutes à peine.

 

Les symptômes d'un coup de chaleur du chien sont des halètements très prononcés, une salive épaisse, une langue brillante, des gencives pâles et des vomissements du chien. En cas d'insolation grave, les gencives deviennent rouges ou bleues, le rythme cardiaque est accéléré, le chien est pris de vertiges et peut même s'évanouir ou tomber dans le coma.

 

Il existe des races de chiens qui supportent particulièrement mal la chaleur (c'est notamment le cas des chiens à museau court), mais certaines précautions permettent heureusement de protéger son chien de la chaleur et du soleil.

 

En cas d'insolation du chien, il faut l'éloigner de toute source de chaleur en le plaçant dans une pièce fraîche et ventilée, le rafraîchir avec de l’eau froide et réguler sa circulation en massant ses membres. Les chiens évacuant la chaleur via leurs coussinets, il peut être utile aussi d'exposer ces derniers à de l'air frais ou de les humidifier avec de l'eau. Par contre, mieux vaut empêcher le chien de se déplacer tant que les sympômes d'insolation n'ont pas disparu. Enfin, s’il s’évanouit ou s'il vomit, il faut impérativement se tourner vers un vétérinaire.

Dernière modification : 10/10/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet