Les risques estivaux : prendre soin de son chien en été

Les risques estivaux : prendre soin de son chien en été

Même si pour beaucoup, l'été est synonyme de vacances et de détente, il s'agit plutôt pour les médecins vétérinaires de la saison la plus chargée en raison du nombre incroyable d’urgences et d'accidents auxquels ils doivent faire face. Chaleur, soleil, baignade, petites bêbêtes... ne sont effectivement pas les amis des animaux domestiques !


Aussi, si vous voulez arriver jusqu'à la rentrée sans passer par la case vétérinaire, mieux vaut prendre quelques précautions pendant cette période où l'attention a au contraire naturellement tendance à se relâcher.

Les risques de la chaleur chez le chien

Les risques de la chaleur chez le chien

Comme l'être humain, le chien peut souffrir de la chaleur s'il y est exposé pendant un certain temps sans avoir la possibilité de se désaltérer et se rafraîchir. Une déshydratation, voire un coup de chaleur peuvent en effet survenir et mettre sa vie en danger en seulement quelques dizaines de minutes.

 

Attention toutefois aux idées reçues, car qui dit "chaleur" ne dit pas nécessairement "soleil" ! Une voiture fenêtres fermées, même garée à l'ombre, peut se transformer en véritable fournaise en à peine quelques minutes, car la chaleur et l'humidité s'y accumulent très vite. Il s'agit d'ailleurs d'une des principales causes de consultation d'urgence pendant l'été : au Québec par exemple, l'antenne de la Société de Protection des Animaux (SPA) basée dans la région de l'Estrie avait à elle seule reçu 35 appels d'urgence à ce sujet entre les mois de mai et juin 2018...

 

Il est donc essentiel de prendre des dispositions pour protéger son chien de la chaleur en été. Pour cela, il doit disposer d'un abri à l'ombre et bien ventilé, dans lequel il peut se réfugier s'il en ressent le besoin. Cela implique donc de ne jamais le garder attaché en plein soleil ou de le laisser enfermé dans un véhicule ou une petite pièce, même à l'ombre, même pour quelques minutes.

 

Il doit également avoir en permanence de l'eau propre et fraîche à disposition pour pouvoir se désaltérer, y compris lors des séances de jeux, des promenades et des sorties. Le mieux est de toujours emporter une bouteille d'eau avec soi et de lui proposer de boire tout au long de la journée.

 

En revanche, il est préférable de ne pas le laisser boire autre chose, car il existe des risques :

  • les flaques, mares, étangs et autres étendues d'eau stagnante peuvent contenir des bactéries ou des parasites susceptibles de causer des maladies. Certaines sont bénignes comme la campylobactériose, mais d'autres sont bien plus graves, comme la leptospirose ou les cyanobactéries ;
  • les piscines contiennent souvent des substances chimiques comme du chlore qui la rendent impropre à la consommation ;

Les dangers des parasites et insectes pour le chien

Les dangers des parasites et insectes pour le chien

En été, les parasites sont particulièrement nombreux. N'oubliez pas de traiter votre chien, mais également votre lieu de résidence, contre les puces, les vers, les mites et autres tiques. Votre vétérinaire saura vous conseiller le traitement adéquat, qu'il soit topique ou oral.

 

Les insectes volants (guêpes, frelons...) représentent un danger à ne pas négliger. En effet, la piqûre est douloureuse, et peut s'avérer mortelle si le chien y est allergique. De plus, s'il est piqué dans la gueule ou la gorge, les conséquences peuvent être dramatiques et aller jusqu'à l'étouffement du chien.

 

Quant aux moustiques, ils peuvent provoquer la dirofilariose cardiaque chez le chien. Il faut donc penser à le vermifuger et lui mettre un collier antiparasitaire.

 

Enfin, si le chien mange des souris, il est important de le traiter contre les vers solitaires qu'il pourrait attraper, et se méfier de la toxoplasmose, maladie transmissible à l'être humain par une contamination indirecte des selles.

Les reptiles et les batraciens

Les reptiles et les batraciens

La vipère est présente dans une grande partie des régions françaises. Sa morsure, douloureuse, provoque un gonflement de la partie atteinte, le plus souvent au niveau du museau ou des pattes du chien.

 

La gravité dépend de la dose de venin injectée et de la taille de l'animal : les petits chiens sont sujets à des répercussions plus importantes. Cela peut aller de l’œdème, la nécrose ou la surinfection, jusqu'à des problèmes cardiaques ou de coagulation. En cas de morsure, il est donc fortement conseillé d'amener rapidement l'animal chez le vétérinaire.

 

Le crapaud, par la toxine dont sa peau est recouverte, représente également un danger pour le chien, que ce soit par léchage ou ingestion. Ce contact provoque des vomissements et d'éventuels troubles cardiaques pouvant aller jusqu'au décès du chien.

Les risques de la baignade pour le chien

Les risques de la baignade pour le chien

Aller à la plage avec son chien n'est pas toujours possible ; il convient donc de bien se renseigner sur les plages autorisées aux chiens.

 

Par ailleurs, l'eau de mer et le sable peuvent provoquer des irritations de la peau du chien, au même titre que l'eau chlorée d'une piscine. Il est donc recommandé de rincer l'animal à l'eau claire après un bain et d'examiner les plis de la peau ou l'espace entre ses doigts. S'il s'est baigné dans une eau qui semble suspecte, il ne faut pas hésiter non plus à bien le rincer.

 

Couplé au vent, le sable peut provoquer des conjonctivites.

Les épillets dans le pelage du chien

Les épillets dans le pelage du chien

En campagne, lorsque l'on se promène avec son chien, ce dernier peut récolter des épillets. Ce sont des débris végétaux qui s'accrochent aux poils du chien. Ils glissent alors sous la peau ou dans les orifices naturels du chien et provoquent plaies, saignements, inflammations et écoulements purulents.

 

Après chaque promenade avec son chien, il est donc conseillé de le brosser et d'examiner son pelage, surtout si c'est un chien à poils longs.

La santé du chien pendant l'été

La santé du chien pendant l'été

Avant de partir en vacances avec son chien, il est important de vérifier que son carnet de santé est bien à jour et qu'il est protégé contre les maladies canines. Le vaccin contre la rage est particulièrement à surveiller, surtout en cas de départ vers l'étranger avec son chien, ou il est en général exigé.

 

De même, il faut penser à partir avec tous les traitements du chien, afin de ne pas se retrouver à cours de médicaments au milieu du séjour. C'est la même chose pour la nourriture, en particulier s'il doit suivre un régime spécial.

 

Par ailleurs, si le chien souffre d'allergies saisonnières, il vaut mieux commencer les traitements préventifs avant l'apparition des premiers symptômes.

 

En outre, attention à l'ingestion de produits non désirés, que ce soit des fertilisants ou herbicides épandus sur les pelouses, ou des os, épis de blé d'Inde ou autres déchets de table se trouvant dans les poubelles.

 

Durant les vacances, il arrive que certains chiens fuguent. Il est donc très important que l'animal soit identifié, que ce soit par le biais d'une puce électronique ou d'un tatouage. Lui mettre un collier et une médaille sont aussi utiles. Pour éviter les fugues et les bagarres de rues, la castration du chien peut être une bonne solution.

 

Par ailleurs, les fenêtres sont souvent ouvertes au cours de l'été. Il faut donc porter une attention particulière aux balcons ou aux fenêtres en hauteur, afin que le chien ne fasse pas une mauvaise chute.

 

 

Dans un registre différent, lorsque la chaleur est élevée, le bitume et l'asphalte deviennent rapidement très chauds, et peuvent alors brûler les coussinets du chien. L'idéal est donc de le faire marcher dans l'herbe. Cela évitera de plus les accidents avec les voitures, qui sont plus importants entre les mois de juin et août. D'autre part, lors des promenades avec son chien, il convient d'être prudent en cas de rencontres inopportunes, avec une moufette ou un porc-épic par exemple.

 

Il faut également surveiller et redoubler de prudence dans l'entretien des oreilles du chien, surtout si elles sont tombantes. Même chose pour la peau et les poils. Brosser son chien régulièrement permettra de dépister rapidement toute anomalie.

 

En été, on aime parfois faire du sport avec son chien : canicross, cani VTT, natation, paddle... Il faut cependant tenir compte de sa forme physique et de sa résistance : tous les chiens n'ont pas la condition pour faire du sport.

 

Enfin, l'été est aussi synonyme de feux d'artifices, qui sont souvent l'occasion de passer de bons moments en famille ou entre amis. Mais il vaut mieux éviter d'y assister, ou de fréquenter des rassemblements, si le chien est du genre anxieux.

Le mot de la fin

Les quelques conseils prodigués ici devraient vous permettre de partager davantage de moments privilégiés avec votre chien durant l'été. En étant vigilant et en prenant toutes les précautions nécessaires, ce devrait être une période particulièrement agréable.

 

Et si vous décidez de partir en vacances sans le chien et de le laisser dans une pension canine, assurez-vous de la propreté des lieux ainsi que de la qualité du service : cela lui permettra de passer de meilleures vacances, et vous de partir l'esprit un peu plus tranquille.

Dernière modification : 07/12/2020.

Commentaires sur cet article

Je trouve ses 25 recommandations sont bonnes a savoir car effectivement les empoisonnement sont toujours d actualité trop de graine anti rats traine a la ville comme a la campagne! Quand on choisi de prendre un animal quel qu il soit on doit l aime et tout faire pour son et notre bonheur.cela compore, l' amour, la sante , les soins, la proprete et les loisirs tout ca faira L' Education d un compagnon pour un bon bout de temps, moi meme je viens de prendre un chiot de 2, 5 mois un pt bebe quoi et son depart dans la vie est tres important d ailleur ne dit t on pas tel maitre tel chien,!

   
Par Lopez

En ce qui concerne le point 15, je suis effarée qu'il existe encore des particuliers qui utilisent des poisons et/ou polluants pour fertiliser ou désherber leurs terrains et jardins : nous avons tout ce qui faut à dispositions pour jardiner de fa_on saine et écologiques, de plus nous connaissons à présent l'utilité des "mauvaises herbes". Je suis choquée qu'il s'en trouve encore pour ajouter aux épandages et autres poissons de l'agriculture industrielle qui rendent malades et tuent des milliers d'agriculteurs !

0    0
Par CocciNim

Discussions sur ce sujet