Les plantes toxiques pour les chiens

Différentes plantes nocives pour le chien

Lorsqu'on possède un chien, il est important de savoir que nombre de plantes et végétaux pourtant très répandus dans les habitats sont très dangereux pour lui à cause des principes actifs qu'ils contiennent.


Ils peuvent ainsi être à l’origine de nombreux troubles, et même conduire à la mort du chien. Autant dire qu'il faut choisir avec précaution les plantes que l'on met dans son intérieur ou que l'on fait pousser dans son jardin.


Pour ce faire, voici une liste non exhaustive de plantes et fruits toxiques pour les chiens.

Les plantes, sources d'accidents pour le chien

Chien tenant des plantes dans sa gueule

Les plantes qui peuvent présenter un danger pour le chien sont bien plus courantes qu'on ne le pense : il n'est pas rare de posséder à son insu, dans sa maison ou son jardin, une ou plusieurs espèces qui peuvent impliquer un séjour prolongé aux urgences vétérinaires si elles sont ingérées accidentellement par le pauvre animal.

 

Ce type d'accident est malheureusement fréquent, car un chien a tendance à mâchouiller toutes les plantes qui lui tombent sous la dent : à l'intérieur du foyer, dans le jardin, et même pendant la promenade. Il sait d'ailleurs rarement faire la différence entre les végétaux qui sont nocifs et ceux qui sont inoffensifs pour lui. En cause, le sens du goût du chien, qui n'est pas suffisamment développé pour détecter l'amertume des plantes toxiques, contrairement par exemple au chat ou à l'Homme.

Les symptômes d'une intoxication aux plantes

Chiot qui mordille une plante

Quand un chien est intoxiqué par une plante, différents symptômes peuvent apparaître :

  • des irritations de la peau, des yeux ou de la bouche et des gencives ;
  • des troubles digestifs, comme des diarrhées parfois sanglantes, des vomissements ou une salivation excessive ;
  • des troubles du système nerveux, comme des tremblements, des crises de convulsions, voire un coma dans les cas les plus graves ;
  • des maladies plus insidieuses, comme une défaillance hépatique aigüe, un dysfonctionnement des reins ou une insuffisance cardiaque du chien.

 

Les symptômes qui se manifestent dépendent en fait en grande partie du végétal incriminé. Par exemple, l'acacia, l'amaryllis et le muguet engendrent de graves problèmes cardiaques, l'aglaonema provoque des difficultés respiratoires, tandis que le houx cause des troubles digestifs et de l'abattement et que le rhododendron est responsable de symptômes neurologiques.

Que faire face à un chien intoxiqué avec des plantes

Que faire face à un chien intoxiqué avec des plantes

Si le maître soupçonne son chien d'avoir ingéré une plante toxique, il ne doit en aucun cas tenter de le faire vomir, lui donner à boire ou à manger, ou même lui administrer un médicament sans avis médical.

 

Il faut en revanche contacter immédiatement un vétérinaire en lui indiquant le nom de la plante incriminée. Il est impératif de réagir sans délai en cas d'empoisonnement du chien, car sa vie peut rapidement être mise en danger.

 

La plupart du temps, il sera nécessaire d'emmener l'animal jusqu'à la clinique la plus proche pour débarrasser son organisme du poison, limiter l'apparition des symptômes, et surveiller son état pendant quelques heures à quelques jours.

Comment éviter une intoxication du chien aux plantes

Chien qui tient des herbes dans sa gueule

Pour éviter tout risque d'empoisonnement accidentel de son compagnon, il est préférable de :

  • connaître le nom des plantes que l'on possède, en se faisant aider si besoin d'un pépiniériste ;
  • s'assurer qu'elles ne sont pas dangereuses pour lui, en contactant si nécessaire un vétérinaire ou un centre antipoison.

 

En cas de doute ou de risque avéré, mieux vaut se débarrasser des espèces problématiques, ou a minima les placer suffisamment en hauteur pour que le chien ne puisse pas les atteindre, même en se dressant sur ses pattes arrière.

 

Enfin, si le maître aime jardiner ou passer du temps à l'extérieur, il est préférable qu'il se lave les mains avant de caresser ou manipuler son animal, car certaines plantes peuvent provoquer des irritations par simple contact. Par ailleurs, lors de la promenade du chien, mieux vaut le surveiller pour s'assurer qu'il ne grignote pas n'importe quoi, voire lui apprendre à ne pas mâchouiller les fleurs, tiges ou feuilles qu'il croise sur sa route.

Page 1 :
Le danger des plantes pour le chien
Page suivante :
L’acacia
Dernière modification : 08/28/2021.

Commentaires sur cet article

Et avec les photos c'est ici
plantes toxiques chat et chien
http://blog-sante-animale.com/plantes-toxiques-chat-et-chien/

   
Par drFrancois

ni la ricine ?

0    0
Par bouhhh

Et bien si je ne me trompe pas je dirais qu'un if et un cyprès sont déjà classés dans les arbustes voir peut-être arbres.
Je dis ça juste comme ça...

0    0
Par Diamanta

comment se fait-il que, dans cette partie intitulée "plantes toxiques", ne figurent ni l'if ni le cyprès ?

0    0
Par schwweder

Discussions sur ce sujet