Le vaccin contre la dirofilariose

Le vaccin contre la dirofilariose

La dirofilariose (ou maladie des vers du coeur), connue en France depuis la fin du 20ème siècle, n’était à l'origine pas considérée comme grave, sauf chez le chien sportif. Cette affection est due à un petit ver, dont les larves (transmises par les moustiques) viennent se loger dans le cœur et l’artère pulmonaire du chien. Le chien est faible, tousse. On constate en outre des problèmes cardio-vasculaires, accompagnés d’une accélération du pouls et de la respiration.

 

De nos jours, les chiens du bassin méditerranéen sont particulièrement exposés à la maladie des vers du coeur, dont l’issue est parfois fatale. Les vétérinaires disposent désormais d’un traitement simple et efficace, mais parfois toxique, qu’ils prescrivent lorsqu’un examen sanguin a prouvé que l’animal était contaminé.

 

Il vaut mieux, par conséquent, donner à son chien un traitement préventif contre la dirofilariose. D'autant que ce traitement est très commode, car il suffit de donner un comprimé d'ivermectine chaque mois, surtout durant la saison des moustiques. Toutefois, certains chiens réagissent mal à l’ivermectine. Le cas échéant, votre vétérinaire prescrira un autre produit, mieux toléré.

Dernière modification : 09/13/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet