Le bois de cerf à mâcher pour les chiens

Le bois de cerf à mâcher pour les chiens

Le bois de cerf est une alternative naturelle aux jouets pour chien en plastique ou caoutchouc. Faisant office en même temps de friandise à mâcher, il est de plus en plus populaire. Ses bienfaits sont nombreux et concernent aussi bien les chiots que les chiens adultes et les individus âgés.


Néanmoins, pour être efficace et éviter tout risque, son choix ne doit pas être fait au hasard, car il doit être de qualité et adapté au chien.


Qu’est-ce que le bois de cerf pour les chiens ? Comment bien le choisir et l’utiliser ? Comment s’en procurer ?

Partager
 

Qu’est-ce que le bois de cerf ?

Qu’est-ce que le bois de cerf ?

Les bois sont les structures osseuses qui dépassent de la tête du cerf et d’autres cervidés, tels que le renne et le chevreuil. Chez la plupart des cervidés, seul le mâle porte des bois. Le processus par lequel le bois de cerf tombe se nomme la frayure et est tout à fait naturel : les cerfs perdent leurs bois en février/mars pour les plus âgés et en avril/mail pour les plus jeunes, puis la repousse a lieu jusqu’à fin août, si bien qu’ils atteignent leur plein développement en septembre, avant la période de rut.

 

Le bois de cerf étant une structure osseuse, il ressemble beaucoup aux os d’animaux si appréciés des chiens. Il est constitué plus précisément d’une couche externe particulièrement solide et de moëlle à l’intérieur.

 

De nombreux canidés vivant à l’état sauvage (loups, renards, chiens…) consomment spontanément du bois de cerf, et ce dernier a de multiples vertus dont les hommes ont su tirer profit pour leurs compagnons domestiques. De fait, ce jouet à mâcher naturel pour chien est de plus en plus populaire dans plusieurs pays européens (dont la France et la Belgique) depuis les années 2010, mais est utilisé depuis nettement plus longtemps en Amérique du Nord, où se trouvent les plus grandes populations de cerfs au monde.

Les avantages du bois de cerf pour les chiens

Les avantages du bois de cerf pour les chiens

Le bois de cerf est un produit 100% naturel, sans arôme artificiel, traitement chimique ou conservateur. Il est sain et riche en nutriments, tels que le calcium, le phosphore et le zinc, connus pour favoriser la croissance de l’animal et le préserver de l’obésité.

 

La dureté de sa partie extérieure le rend en outre extrêmement résistant et en fait un jouet pour chien indestructible, ayant une durée de vie nettement supérieure aux jouets en amidon ou en plastique. Ainsi, un bois de cerf pour chien peut généralement être conservé en bon état pendant au moins 6 mois.

 

En outre, il est généralement inodore et ne fait aucune tache dans la maison lorsque l'animal joue avec et le mâche. 

 

Un autre avantage du bois de cerf pour les chiens est qu’il est nettement moins susceptible de se fracturer, s’écailler ou s’éclater que les autres os d’animaux. Autrement dit, il présente moins de dangers que les os “classiques”.

 

Par ailleurs, il peut servir de récompense dans le cadre de l’éducation du chien, avec un apport calorique sensiblement inférieur à celui des friandises pour chien traditionnelles. C’est particulièrement approprié s'il appartient à une race encline à l’obésité.

 

Au passage, pour un individu particulièrement glouton, du bois de cerf peut être donné avant le repas pour faire office de coupe-faim et réduire son appétit.

 

Les bois de cerfs peuvent aussi aider à lutter contre l’accumulation de plaque dentaire et la mauvaise haleine du chien qu’elle entraîne. Ainsi, lui en donner régulièrement à mâcher améliorerait son hygiène dentaire : tout en s’amusant, il entretient et renforce ses dents.

 

Enfin, chez les chiots, ils sont particulièrement indiqués pour soulager les douleurs liées à la tombée des dents de lait et fournir un apport en calcium.

Choisir et donner du bois de cerf à son chien

Choisir et donner du bois de cerf à son chien

Le bois de cerf peut convenir aux chiots à partir de 6 mois, aux adultes et aux chiens âgés. Néanmoins, plusieurs formes existent, et en fonction de certains critères, les produits proposés sur le marché sont plus ou moins adaptés à tel ou tel profil de chien.

 

Les vendeurs de bois de cerf pour chien organisent généralement leur gamme en fonction du poids de l’animal. On trouve ainsi du bois de cerf pour petits chiens de moins de 5 kg, pour chiens de 5 à 10 kg, de 20 à 30 kg, etc. En effet, la taille de la mâchoire d’un chien étant proportionnelle à son poids, cela permet de proposer un produit dont la dimension est cohérente par rapport à celle de la mâchoire de l’animal, afin d’éviter qu’il ne se blesse. Certains sites spécialisés proposent même du bois de cerf pour chien adapté aux besoins de telle ou telle race.

 

Quelle que soit la taille, deux formes de bois de cerf sont généralement proposées : le bois de cerf entier et le bois de cerf tranché.

 

Le premier est particulièrement adapté aux individus en pleine force de l’âge ayant un penchant particulier pour la destruction. Cette forme est celle qui dure le plus longtemps, car le chien met plus longtemps à atteindre le coeur de la moëlle .

 

Quant au bois de cerf tranché, il s’agit d’un bois scindé en deux, ce qui permet de limiter le travail de mastication de l’animal. En effet, il atteint plus facilement et rapidement la saveur du centre de la moëlle osseuse. Cette forme est particulièrement conseillée pour les chiots et les races de chien de petite taille. Elle est aussi recommandée pour les chiens âgés, car au fil des années, la mâchoire d’un chien se fragilise, et son envie de mâcher diminue. Le bois de cerf tranché étant plus fin et moins dur, il est davantage adapté à leur morphologie et à leurs besoins.

 

Quelle que soit la forme choisie, on peut donner du bois de cerf à son chien quotidiennement ou plusieurs fois par semaine. La durée recommandée est de 40 minutes de mastication par jour, et en tout état de cause il ne faut pas aller au-delà d’une ou deux heures maximum. Il convient d’ailleurs de fixer d’emblée comme règle au chien qu’il doit accepter de le rendre quand on le lui demande, afin d’éviter toute mastication quotidienne excessive.

 

S’il est utilisé comme récompense, il convient bien sûr de le donner à bon escient, c’est-à-dire lorsque le chien a un comportement considéré comme souhaitable, afin qu’il puisse établir le lien entre ce qu’il a fait et ce qu’il a obtenu.

 

Il convient enfin de souligner qu’on trouve également du bois de cerf pour chien sous forme de compléments alimentaires, qui eux aussi peuvent être donnés de manière quotidienne ou à intervalle régulier. Ces produits se composent simplement et uniquement de bois de cerfs en poudre et compressés, et se présentent donc sous la forme d’une poudre à saupoudrer dans la nourriture habituelle de l'animal, afin qu’il bénéficie de toutes les vitamines et minéraux sans effort de mastication.

 

Cette forme est particulièrement indiquée pour les chiots, les individus âgés ainsi que ceux qui suivent un régime alimentaire BARF, afin d’ajuster la teneur en minéraux et vitamines de leur alimentation. La dose quotidienne adaptée dépend de la taille du chien : il convient bien sûr de respecter les indications fournies à ce sujet, et au besoin de demander son avis à un vétérinaire. Ce dernier point est même indispensable si l’animal reçoit par ailleurs des traitements et/ou une autre complémentation alimentaire, afin d’éviter par exemple tout risque de surdosage, qui pourrait avoir de graves conséquences.

Où trouver du bois de cerf pour chien ?

Où trouver du bois de cerf pour chien ?

On peut trouver du bois de cerf pour chien chez certains vétérinaires, ainsi que dans des magasins d’alimentation pour chien et dans certaines animaleries, que ces points de vente soient physiques ou sur internet.

 

Dans tous les cas, il est essentiel de vérifier la traçabilité du bois : il doit être issu de la mue naturelle de l’animal, garantissant ainsi qu’aucun mal ne lui a été fait. Il faut aussi s’assurer de sa qualité : il doit être 100% naturel, récent et de grade AA (ceux issus des plus vieux cerfs, mais qui sont rares) ou A (des bois de grande taille, frais et durs, avec une bonne couleur).

 

Le prix du bois de cerf pour chien se situe entre 7 et 30 euros la pièce selon la taille (XS, S, M, L, XL et XXL) et la forme (entier ou tranché). Cela dit, même si le bois tranché est moins cher, l’écart de prix est minime : c’est avant tout le gabarit du bois qui détermine son prix.

 

Quant aux compléments alimentaires pour chiens à base de bois de cerf, ils coûtent généralement une dizaine d’euros pour une boîte de 140 à 200 grammes. La poudre doit être 100% pure, c'est-à-dire sans additifs ni produits ajoutés destinés à renforcer ou compléter son action. Pour être de qualité optimale, elle ne doit pas intégrer d’additifs, d’OGM ou d’hormones de croissance.

Les risques du bois de cerf pour chien

Les risques du bois de cerf pour chien

Même si donner des bois de cerf à son chien présente de nombreux avantages, il convient aussi d’être conscient de certains risques et certaines limites.

 

En premier lieu, le chien peut se casser une dent ou ingérer un morceau de bois de cerf en le mastiquant, voire même risquer de s’étouffer avec. Cela ne survient toutefois que rarement, et est la conséquence d’un problème de qualité au niveau du produit choisi. En effet, un bois de cerf de qualité doit être très jeune, c’est-à-dire avoir été collecté il y a moins d’un an : il ne doit pas être sec et/ou blanchi. La sécheresse et la couleur blanche sont les signes distinctifs d’un vieux bois, susceptible de se fissurer très rapidement. Or, en se fissurant, il finit par se couper en plusieurs morceaux que le chien risque d’avaler lorsqu’il le mastique. Il est donc primordial de bien acheter un bois jeune et de qualité.

 

Cela ne suffit toutefois pas pour éviter les problèmes. En effet, un manque d’attention lors du choix de la taille peut lui aussi avoir des conséquences fâcheuses. Un bois trop épais, trop large et/ou trop grand par rapport à la taille de sa mâchoire conduit le chien à forcer sur cette dernière lors de la mastication, au risque de se fracturer une dent. A l’inverse, un bois trop petit accroît le risque d’étouffement. Au demeurant, il ne ferait pas long feu avec un chien puissant.

 

Par ailleurs, il est fortement conseillé de le surveiller lorsqu’il mastique du bois de cerf, et éviter de le laisser alors seul. Le risque existe en effet qu’il mâche frénétiquement son bois à l’aide de ses prémolaires supérieures (également appelées “molaires carnassières”). Or, si c’est le cas de manière trop intense et/ou fréquente, cela peut déboucher sur une fracture ou une fissure d’une ou plusieurs dents. Le choix d’un bois de taille approprié réduit toutefois considérablement la possibilité d’un tel comportement.

 

Il n’en reste pas moins que la durée de mastication doit être limitée : il n’est pas question de laisser en permanence un bois de cerf à disposition d’un chien, comme on le ferait d’un jouet avec lequel il peut s’amuser pendant des heures. Il y a d’ailleurs un risque au début qu’il ne l’entende pas de cette oreille et n’accepte pas de lâcher ce que son maître lui a donné une demi-heure plus tôt. Il est donc important de fixer d’emblée les règles à ce niveau, pour éviter qu’il se montre récalcitrant par la suite.

 

Il convient également de souligner qu’il est totalement déconseillé de donner du bois de cerf à mâcher à un chien souffrant de parodontite en cas d’infection et/ou de déchaussement d’une ou plusieurs dents.

 

Plus largement, en cas de doute, il ne faut pas hésiter à solliciter l’avis d’un vétérinaire.

 

Enfin, il convient de souligner que donner du bois de cerf à mâcher à son chien ne dispense nullement de se préoccuper de son hygiène bucco-dentaire, et en particulier de lui brosser régulièrement les dents pour éviter toute accumulation de tartre.

Le mot de la fin

Le bois de cerf pour chien est une alternative intéressante aux jouets en caoutchouc ou en plastique. 100% naturelle, à la fois jouet et friandise, elle apporte des nutriments utiles et joue un rôle particulièrement positif dans l’hygiène dentaire de l’animal.

 

Néanmoins, il est primordial de choisir méticuleusement le produit acheté, afin de s’assurer qu’il est de bonne qualité et adapté au chien auquel il est destiné. Il convient en outre de surveiller ce dernier, afin d’éviter tout problème.

Dernière modification : 02/27/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet