Le bilan de santé du chien : pourquoi, quand et à quel prix ?

Le bilan de santé du chien : pourquoi, quand et à quel prix ?

À l’instar des humains, le chien a lui aussi besoin d’un contrôle de santé régulier. Appelé « bilan de santé » par les vétérinaires, cet examen complet peut se faire chez votre vétérinaire habituel, et permet de passer en revue tous les éléments qui pourraient compromettre son confort au quotidien, mais aussi et surtout de dépister d’éventuelles maladies.


Il est à réaliser normalement une fois par an, généralement en même temps que le renouvellement annuel des vaccins du chien. La fréquence peut toutefois augmenter avec l’âge du chien.


En quoi consiste exactement le bilan de santé d'un chien ? Pourquoi est-il important ? Quels sont les examens effectués par le vétérinaire à cette occasion ? Quel budget faut-il prévoir ?

Partager
 

Les examens effectués lors du bilan de santé du chien

Lors du bilan de santé du chien, le vétérinaire procède à un examen complet, dans l’optique de prévenir ou de déceler une maladie ou une pathologie quelconque. Il s’agit aussi de savoir si le chien est en bonne santé, affiche un poids normal et est libre de tous parasites, comme des puces ou des tiques.

 

L’examen se déroule en plusieurs étapes :

Le contrôle de la dentition du chien 

Le contrôle de la dentition du chien 

Le vétérinaire examine attentivement la dentition du chien, pour vérifier qu'il n’a pas de caries et pour détecter la présence éventuelle de tartre. S’il le juge nécessaire, il peut procéder à un détartrage.

Le contrôle des yeux du chien 

Le contrôle des yeux du chien 

Comme ceux de l’Homme, les yeux du chien sont fragiles, et il convient d’en prendre soin. Lors du bilan de santé, le vétérinaire effectue donc un examen des yeux du chien, afin de s’assurer de leur bon fonctionnement. Il dépiste également les éventuelles infections et s’assure que le chien voit correctement.

 

S'il remarque quelque chose d’anormal, comme par exemple une rougeur autour des yeux ou encore des sécrétions laissant supposer une infection, il effectue un examen plus poussé et peut prescrire une solution oculaire ou des médicaments pour soulager l'animal.

L’examen des oreilles du chien

L’examen des oreilles du chien

Comme pour les yeux et la bouche, le vétérinaire procède à un examen complet du conduit auditif du chien. Ce contrôle a pour but de s’assurer du bon fonctionnement de l’oreille et de dépister toute maladie ou infection de l'oreille du chien.

 

Il peut également en profiter pour nettoyer l’oreille en profondeur et apprendre au maître comment faire pour entretenir les oreilles de son chien.

La pesée du chien

La pesée du chien

Le bilan annuel de santé du chien est l’occasion de vérifier qu'il n’est pas en surpoids, ou au contraire trop maigre. Le vétérinaire pèse donc l’animal et contrôle que son poids est dans la norme, compte tenu de sa taille, son sexe et sa race.

 

Il peut conseiller un régime adapté pour rééquilibrer l’alimentation et le poids du chien s’il constate un problème d'obésité ou au contraire un poids trop faible.

La vérification de la température du chien

La vérification de la température du chien

La température corporelle du chien est plus élevée que celle de l’Homme, puisqu'un chien en bonne santé a une température située entre 38° et 38,5°. En dessous ou au-delà, cela peut être le signe d’une maladie ou d’une infection. S’il constate une anomalie à ce niveau, le vétérinaire procède donc à des examens plus poussés, tels qu’une prise de sang du chien ou une analyse d’urine.

 

Si des rappels de vaccins sont prévus le jour du bilan de santé et qu’une température anormale laisse supposer une infection, ils seront probablement reportés.

L’examen de la peau du chien

L’examen de la peau du chien

Le vétérinaire procède à un examen minutieux de la peau et du pelage du chien, afin de détecter si des parasites tels que des puces ou des tiques y ont élu domicile. Dans ce cas, un traitement s’impose.

 

Le bilan de santé est d’ailleurs l’occasion de renouveler les traitements antiparasitaires de l'animal : le vétérinaire se charge de prévenir toute contamination par parasites grâce à un produit adapté, le plus souvent une pipette ou un comprimé.

 

Il vérifie aussi que le chien ne présente pas des masses sous-cutanées, qui peuvent être bénignes comme annonciatrices d’une tumeur maligne.

 

Cet examen permet aussi de dépister d’éventuelles maladies de peau du chien, comme de l’eczéma ou de potentielles allergies.

L’examen des testicules du chien

L’examen des testicules du chien

L’examen des testicules est d’une importance capitale lors du bilan de santé, car le cancer des testicules du chien est encore très fréquent chez les individus non castrés.

 

Une palpation rapide et un contrôle minutieux permet de s’assurer que tout est en ordre.

La palpation abdominale du chien

La palpation abdominale du chien

La palpation abdominale est elle aussi une étape très importante du bilan de santé. En effet, elle permet de détecter une éventuelle douleur ou une masse anormale, qui pourrait par exemple être le signe d’une tumeur du chien. C’est aussi l’occasion de s’assurer du bon fonctionnement de chaque organe.

L’examen cardiaque et pulmonaire

L’examen cardiaque et pulmonaire

Le bilan de santé permet également de contrôler le cœur et les poumons de l’animal. Le vétérinaire peut ainsi remarquer par exemple un souffle au cœur ou bien une respiration anormale ; cela arrive le plus souvent lorsque le chien est âgé.

L’examen des articulations du chien

L’examen des articulations du chien

Comme l’Homme, le chien devient souvent sujet à des douleurs articulaires en vieillissant.

 

Lors du bilan de santé, le vétérinaire palpe les articulations, en particulier la hanche, afin de détecter des signes d’arthrose canine ou bien une éventuelle dysplasie de la hanche, affection héréditaire chez les grandes races de chien. Il vérifie également les tendons et les ligaments, afin de s’assurer que tout est en ordre également à ce niveau.

Les analyses de sang et d’urine

Les analyses de sang et d’urine

Le vétérinaire est susceptible de faire procéder à des analyses complémentaires de sang et d’urine dès lors qu’une maladie est suspectée. Cela peut par exemple permettre de détecter une insuffisance rénale du chien.

 

De fait, ces examens sont souvent effectués de manière systématique sur un sujet âgé, la vieillesse du chien le rendant plus enclin aux maladies.

Pourquoi et quand faire faire un bilan de santé à son chien

Pourquoi et quand faire faire un bilan de santé à son chien

Adopter un chien est avant tout un engagement : le maître se porte notamment garant de la santé et du bien-être de son compagnon tout au long de sa vie. Or le bilan de santé est justement l’occasion de s’assurer que tout est en ordre et qu'il ne souffre pas d’une maladie, de parasites ou encore de douleurs articulaires liées à son âge.

 

Emmener son chien faire un bilan de santé permet de réagir à temps si une anomalie est détectée, en prodiguant à l’animal les soins et/ou les médicaments nécessaires à son bon rétablissement. S'il est souvent une simple formalité pour les jeunes chiens, il est d’une grande importance pour les individus plus âgés. En effet, tout comme l’Homme, on constate différents signes de vieillesse chez le chien : une ouïe et une vue moins affûtées, des douleurs articulaires, l’apparition de masses sous-cutanées, etc. Le bilan de santé est un examen indispensable pour dépister et prévenir toute anomalie, afin de faire en sorte qu’il vive le plus longtemps possible. En effet, comme pour l’Homme, la prévention est la clef d’une vie en bonne santé.

 

En règle générale, le vétérinaire fait de lui-même un bilan de santé lors de la visite annuelle pour les rappels de vaccins du chien ; il n’est donc pas nécessaire, pour les jeunes chiens, de prévoir un bilan plus d’une fois par an. En revanche, pour les individus plus âgés, mieux vaut l’effectuer au moins deux fois dans l'année.

Combien coûte le bilan de santé d'un chien ?

Combien coûte le bilan de santé d'un chien ?

Le prix du bilan de santé d'un chien dépend de son âge, mais aussi de la clinique ou du professionnel qui le réalise. Il est souvent le même que le tarif d’une consultation vétérinaire, soit autour de 40 euros. Toutefois, le montant peut être accru si des examens complémentaires (tels qu’une prise de sang ou une radiographie) sont réalisés, ce qui est souvent le cas pour un chien senior.

 

Si le maître a pris soin de souscrire une assurance santé ou mutuelle pour chien, le coût du bilan de santé peut être partiellement ou intégralement pris en charge, en fonction de la couverture choisie. Elle est également susceptible de prendre en charge les rappels de vaccins et les antiparasitaires.

Le mot de la fin

Le bilan de santé est un examen complet du chien qui permet de détecter d’éventuelles maladies, insuffisances et autres problèmes de santé. Il est important de le réaliser au moins une fois par an afin de déceler au plus tôt tout risque potentiel pour sa santé.

 

Il peut être effectué chez n’importe quel vétérinaire, mais il est préférable de se rendre chez un professionnel que le chien connaît déjà, afin qu’il se sente davantage en confiance. En effet, il peut représenter un moment désagréable pour l’animal, qui a à subir de nombreuses manipulations.

 

En tout état de cause, le bilan de santé du chien, fut-il effectué de manière bi-annuelle, ne saurait se substituer aux mesures préventives du quotidien, et notamment à l’entretien hebdomadaire vivement conseillé pour prévenir certaines infections, notamment au niveau des oreilles, des yeux et des dents.

Dernière modification : 12/12/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.