Les risques d'accidents domestiques pour les chiens

Quand on adopte un chien, il faut pouvoir lui offrir un foyer aimant… mais aussi sécurisé ! En effet, nos amis poilus ignorent souvent les nombreux dangers qui les entourent dans une maison ou un appartement. Il est donc du devoir des propriétaires de faire en sorte qu’ils ne risquent rien, qu'ils soient seuls ou surveillés.


Pour s’assurer de la sécurité du chien à la maison, voici les risques d’accidents domestiques qu’il convient d’avoir en tête.

Page 1 :
Les différents risques d'accidents domestiques pour le chien

Les risques liés à des objets

Nous adorons nous entourer de bibelots et autres précieux objets. Mais attention à ce qu’ils ne se transforment pas en ennemis mortels pour le chien ! En effet, chiots comme chiens plus âgés peuvent être tentés de mordiller divers objets, voire même d’avaler les plus petits. Ils risquent alors l’asphyxie et/ou des problèmes intestinaux. Sans parler des objets tranchants, sur lesquels les chiens peuvent se couper : ciseaux, couteaux, rasoirs et autres sont à garder dans des tiroirs fermés et hors de portée. Il y a également un risque de blessure en cas de chute d’un objet massif sur le chien : à vous de vérifier qu'aucune caisse ou tuile ne dépasse d'un rebord et risquerait de chuter en cas de vent ou de secousse. Qaunt à ce magnifique objet de décoration hérité de votre grand-tante qui vous semble si indispensable, assurez-vous qu’il reste hors de portée de votre canidé.

 

Autres objets risqués, les sacs plastiques. Là aussi, le risque est assez proche de celui rencontré avec les enfants : s’ils semblent follement amusants à nos amis à quatre pattes, ils peuvent aussi être à l’origine d’asphyxies et de problèmes intestinaux. Attention donc à ne pas les laisser traîner, surtout avant de quitter le domicile.

 

Enfin, les vêtements que nous laissons volontiers traîner dans un appartement sont un facteur de risque supplémentaire. En particulier, les chaussettes et sous-vêtements, parce qu'ils sont petits et souvent plus fins que des gros pulls, peuvent être facilement ingérés. Si un petit bout de tissu ne nécessite pas l’intervention d'un vétérinaire, une chaussette entière peut en revanche s’avérer très dangereuse et provoquer des vomissements, voire une occlusion intestinale nécessitant une opération chirurgicale.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chien : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Les risques de chute du chien

Comme pour un enfant en bas âge, il faut prendre en compte le risque de chutes. Par exemple, un balcon ouvert peut présenter un risque pour un chien maladroit ou trop curieux. La meilleure solution est de mettre en place (ou de créer grâce à divers objets) une barrière, ou un filet de sécurité, et de veiller à en empêcher l’accès en votre absence.

 

Le même genre de problème se pose si votre logement comporte un escalier et que vous avez un jeune chiot qui ne sait pas comment franchir cet obstacle. Protéger l’escalier pour en interdire l’accès à un chien trop jeune peut être une solution, surtout s'il comporte de nombreuses marches.

 

Il faut également penser à l’organisation de certaines pièces, comme le garage. L’accumulation de cartons et objets surélevés peut être une invitation à l’escalade pour votre chien, mais la chute serait bien moins amusante.

Les risques de brûlure du chien

Les brûlures domestiques sont moins fréquentes chez les chiens que chez les humains, mais il faut néanmoins prendre ce risque en considération. Une bougie allumée, une plaque de cuisson qu’on a oublié d’éteindre ou une casserole d’eau bouillante peuvent blesser nos amis ; une prudence permanente s’impose. Chats comme chiens ne feront pas toujours attention à leurs longs poils, et une petite flamme peut rapidement faire de gros dégâts.

 

Si vous avez une terrasse, elle est également à prendre en compte en cas de fortes chaleurs. En effet, un revêtement devenu brûlant au soleil pourrait causer de fortes douleurs et brûlures aux coussinets. Il est probable que votre chien n’y aille pas de son plein gré, mais si vous l’y emmenez, posez d'abord votre paume sur le sol, afin de vérifier qu’il n’y a pas de risque pour lui.

Les risques d’électrocution du chien

Même les chiens peu destructeurs peuvent un jour succomber à la tentation de jouer avec un fil électrique. Or les conséquences peuvent être dramatiques. C’est pourquoi il faut veiller à sécuriser l’environnement domestique : même si c’est peut-être moins esthétique, les câbles seront mieux en hauteur, hors de portée de votre compagnon. De plus, vous avez intérêt à les mettre dans une gaine, car il sera alors plus difficile de les mâchonner.

 

S’il est déjà trop tard et que vous n’avez pu empêcher l’accident, il est important de savoir comment réagir et que faire face à un chien accidenté. Il faudra dans un premier temps éviter de toucher votre animal, car le courant pourrait vous atteindre également. En revanche, coupez immédiatement l’arrivée d’électricité. Votre chien devra ensuite être emmené chez un vétérinaire pour s’assurer de son état. Dans le cas où l’électrocution aurait provoqué des brûlures au niveau de la bouche ou de la truffe, passez de l’eau froide en abondance.

Les risques d’intoxication alimentaire du chien

L’alimentation des chiens différant de la nôtre, attention à ne pas laisser à portée de babines certains produits et aliments pouvant causer une intoxication alimentaire du chien. En effet, de nombreux aliments peuvent être très nocifs pour les canidés, le plus connu étant sans doute le chocolat, qui présente un risque mortel pour les chiens. De même, les emballages plastiques entourant sandwich et autres plats prêts à manger peuvent créer de grave problèmes intestinaux.

 

Pour éviter les drames, des placards et un frigidaire bien fermés seront vos amis. Attention également au lave-vaisselle, qui, s'il présente un intérêt évident pour les chiens du fait des restes de nourriture qu'il comporte, contient aussi des objets tranchants, et donc dangereux.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chien, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chien tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Les risques liés aux plantes toxiques

Si certains aliments peuvent être dangereux pour votre chien, il en va de même pour certaines plantes. Par exemple, des plantes très répandues comme l’acacia ou l’aglaonema peuvent causer chez le chien des problèmes respiratoires et cardiaques.

 

Qu’elles se trouvent à l’intérieur ou dans votre jardin, votre chien ne saura malheureusement pas faire la différence entre une plante inoffensive et une autre qui pourrait le rendre malade, voire carrément le tuer. Si vous possédez des plantes chez vous et qu’elles sont accessibles à votre compagnon, pensez à vérifier qu'il ne s’agit pas de plantes toxiques pour les chiens. Le cas échéant, pour éviter tout risque d’accident, il est évidemment préférable de les retirer de votre jardin ou de votre lieu de vie.

Les risques de noyade du chien

S'il existe bon nombre de chiens excellents nageurs, tous ne le sont pas. Une piscine présente dès lors un risque de noyade. Veillez à ce qu’elle soit toujours entourée d’une barrière, et que ni enfants ni animaux ne soient laissés autour sans surveillance.

 

Il est possible, lors de promenades avec son chien, de lui apprendre à nager. Il est néanmoins toujours plus prudent de lui empêcher l’accès à la piscine.

Page 1 :
Les différents risques d'accidents domestiques pour le chien
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Sommaire de l'article

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème