Les tiques du chien : détection, traitement, prévention...

Les tiques du chien : détection, traitement, prévention...

Parasites bien connus des propriétaires au même titre que les puces, les tiques ne sont pas très ragoûtantes... Elles peuvent même faire peur, car elles sont susceptibles de transmettre des maladies graves, voire mortelles.


En quoi les tiques sont-elles dangereuses ? Comment savoir si son chien a des tiques ? Comment les lui enlever, voire éviter qu'elles le parasitent ?

Que sont les tiques ?

Les tiques sont des parasites externes hématophages (c'est-à-dire qui se nourrissent de sang) de la famille des acariens, comme les aoûtats. Elles mesurent 2 à 10 mm de longueur et sont le plus souvent de couleur blanchâtre, brunâtre ou grisâtre. On les trouve généralement dans les régions tempérées.

Les espèces et familles de tiques

Les espèces et familles de tiques

Il existe plus de 800 espèces de tiques différentes dans le monde, classées en trois familles :

 

  • la famille des tiques "dures" : elle regroupe la majorité des espèces connues, et la plupart de celles s'en prenant aux animaux domestiques et à l'Homme ;

 

  • la famille des tiques "molles" : ces espèces sont les plus grosses et sont surtout présentes dans le pourtour méditerranéen ;

 

  • une famille intermédiaire : elle ne compte à ce jour qu'une seule espèce, que l'on trouve dans quelques pays d'Afrique.

Le cycle de vie des tiques

Le cycle de vie des tiques

Quelle que soit l'espèce, les tiques se développent et se reproduisent à des températures comprises entre 7 et 25 degrés. La période d'activité maximale se situe donc à l'automne et au printemps, même si du fait du réchauffement climatique, elles ont désormais tendance à rester actives de plus en plus tard en hiver. Elles vivent de préférence dans les forêts et les herbes hautes, mais on en trouve aussi en ville, dans les parcs et les jardins.

 

La vie d'une tique passe par quatre stades évolutifs successifs : l'oeuf, la larve, la nymphe et l'adulte, qui meurt juste après la reproduction. Toute sa vie durant, la tique a besoin d'un hôte pour s'alimenter et passer au stade évolutif suivant : c'est pourquoi, dès l'éclosion, elle se met en quête d'un animal pour le parasiter.

 

Contrairement à la puce ou au pou, elle ne saute pas directement sur un hôte : elle se perche ou se suspend à des herbes, puis attend qu'un animal vienne au contact. Elle est d'autant moins pressée qu'elle peut jeûner pendant longtemps - jusqu'à cinq ans pour certaines espèces ! La spécificité d'hôte est rare chez la tique, c'est-à-dire que la plupart des espèces peuvent indifféremment parasiter de nombreux mammifères (dont l'Homme), des oiseaux ou même des reptiles.

 

Une fois qu'elle se trouve sur un animal, elle se fixe du bout de son rostre à sa peau, puis se nourrit de son sang pendant plusieurs heures à plusieurs jours. Après son repas, elle se décroche de la peau et entame sa mue pour passer au stade évolutif suivant. Certaines espèces sédentaires muent directement sur le corps de leur hôte. D'autres, au contraire, se laissent tomber au sol pour muer, et cherchent ensuite un nouvel hôte une fois leur transformation achevée.

Y a-t-il des chiens prédisposés aux tiques ?

Y a-t-il des chiens prédisposés aux tiques ?

Il n'existe pas véritablement de races de chiens prédisposées aux tiques : toutes y sont confrontées un jour ou l'autre et sont susceptibles de se faire mordre.

 

Le facteur de risque se situe plutôt au niveau du mode de vie de l'animal : puisque les tiques vivent principalement dans les jardins et les forêts, les individus les plus exposés sont ceux passant le plus de temps en extérieur, comme les chiens de chasse, les chiens de conduite de troupeau ou encore ceux qui ont besoin de longues séances d'exercice.

 

Les chiens d'appartement sont bien sûr davantage épargnés, même s'ils peuvent tout de même se faire infester lors des promenades quotidiennes.

Les dangers des tiques pour le chien

Outre le fait qu'elles ne sont pas très jolies à regarder, les tiques peuvent être dangereuses pour le chien et les autres animaux sur lesquels elles se nourrissent.

Le risque de réaction et d'allergie

Le risque de réaction et d'allergie

Tout d'abord, la morsure de tique peut entraîner des réactions locales. Le plus souvent, ce sont de simples inflammations de l'épiderme.

 

Il arrive parfois que les symptômes soient plus impressionnants : ils peuvent par exemple prendre la forme de petits abcès à la surface de la peau. Le risque d'allergie est également présent, même s'il est bien plus faible que celui d'allergie aux piqûres de puces.

Le risque de transmission de maladies

Le risque de transmission de maladies

Surtout, les tiques qui changent d'hôtes fréquemment sont des vecteurs de maladies : en se nourrissant d'abord sur un animal malade, elles absorbent des virus, bactéries, toxines ou parasites divers, qu'elles inoculent lors du repas suivant à un animal sain, qu'il soit ou non de la même espèce.

 

Il existe de nombreuses pathologies pouvant être transmises au chien par une morsure de tique. Les plus courantes sont :

  • la piroplasmose : particulièrement présente dans la grande moitié sud de la France, elle est causée par un parasite du sang et peut être mortelle pour le chien si elle n'est pas traitée à temps ;
  • l’ehrlichiose : on la trouve un peu partout dans le monde, et notamment dans l’extrême sud de la France, où elle est très présente ;
  • la borréliose, ou maladie de Lyme : elle se rencontre dans de nombreux endroits, dont notamment le nord-est de la France, la Belgique, la Suisse et le Québec. Elle peut être mortelle pour l’animal, mais aussi pour l'être humain. Il s'agit en effet d'une zoonose canine, c'est-à-dire une maladie que le chien peut transmettre à l'Homme.

 

La transmission de maladies par les tiques n'est toutefois pas immédiate : selon les espèces et les microbes en jeu, 12 à 72 heures peuvent être nécessaires pour que la contamination se fasse. C'est pourquoi il est important de vérifier le pelage de son pelage dès le retour de la promenade ou de la sortie, pour pouvoir retirer sans tarder les tiques dont il pourrait être infesté.

Le risque de carence et d'anémie

Le risque de carence et d'anémie

Enfin, dans la mesure où elles se nourrissent de sang, une invasion massive de tiques peut sérieusement affaiblir l'hôte sur lequel elles se trouvent. Le risque est de voir rapidement apparaître des carences dans certains nutriments, voire une anémie.

 

À moins d'être littéralement couverts de tiques, les chiens adultes et en bonne santé ne risquent pas grand-chose de ce côté-là. En revanche, les chiots, les sujets âgés et ceux de santé fragile peuvent souffrir de cette infestation, puisque leur organisme est déjà affaibli.

Comment retirer les tiques d'un chien

Vérifier si des tiques sont présentes

Vérifier si des tiques sont présentes

Pour pouvoir éliminer les tiques de la peau d'un chien, encore faut-il savoir qu'il y en a. En effet, à l'inverse des puces, les morsures de tique provoquent rarement des démangeaisons : elles passent donc plus facilement inaperçues. Or, elles n'en sont pas moins dangereuses.

 

Il est donc important d'inspecter régulièrement son animal, notamment au retour de chaque sortie (promenade, séance de chasse, cani-rando en forêt...), même si on ne se trouve pas dans une zone a priori à risques. Pour cela, il faut examiner en profondeur le pelage du chien, en accordant une attention particulière à ses coussinets et à la zone près de ses oreilles, car ce sont des endroits où les parasites peuvent facilement se cacher.

Mon chien a des tiques : que faire ?

Mon chien a des tiques : que faire ?

Si l'on remarque une tique, il ne faut jamais essayer de l'enlever en tirant dessus avec les doigts ou une pince à épiler, car son rostre risquerait de rester coincé dans la peau du chien et d'y provoquer des infections. Il ne faut pas non plus tenter de l’endormir avec de l’éther ou la brûler avec une cigarette : cela produirait une régurgitation réflexe de la tique et augmenterait ainsi le risque qu'elle transmette des maladies.

 

Il est préférable d’ôter la tique grâce à un crochet spécial (tire-tique) que l’on peut se procurer chez le vétérinaire, en pharmacie, ou même en grande surface. On trouve également des feutres imbibés de produits anesthésiants, ainsi que des pinces électriques qui réservent un sort peu enviable à l'indésirable...

 

Une fois qu'elle est retirée dans son intégralité (corps, tête et rostre), il faut nettoyer la zone de la morsure avec un désinfectant adapté aux chiens puis surveiller la plaie pendant quelques jours, au cas où elle s'infecterait.

Comment empêcher son chien d'avoir des tiques

Les anti-tiques pour chien

Différents antiparasitaires externes permettent de prévenir l'infestation par des tiques. C’est le cas de la plupart des insecticides utilisés pour lutter contre les puces du chien, en particulier ceux ayant une action acaricide.

Les produits anti-tiques à appliquer

Les produits anti-tiques à appliquer

Les produits anti-tiques existent principalement sous forme de solution externe à répandre sur le corps, de flacons pressurisés, de sprays ou encore de spot-on, c’est-à-dire des pipettes antiparasitaires pour chien qui contiennent une solution liquide se diffusant dans la peau à partir du point d’inoculation.

 

En général très efficaces, ces produits sont opérants au bout de quelques jours (voire quelques heures) et peuvent durer jusqu'à 4 semaines. Certains s'avèrent même résistants à l’eau. Le prix des pipettes anti-tiques pour chien est de l'ordre de 15 à 30 euros tous les 4 mois, le tarif augmentant pour les chiens de grande taille.

Les colliers anti-tiques

Les colliers anti-tiques

Il existe également des colliers anti-tiques pour chiens , qui sont efficaces au bout d'un à deux jours. Certains ont un effet répulsif, d'autres contiennent un acaricide qui tue les parasites, et quelques-uns ont les deux effets à la fois. Le prix d'un collier anti-tiques pour chien est généralement compris entre 5 et 20 euros, pour une durée de 5 à 7 mois, ce qui en fait la solution la plus économique.

 

Mais tous ne se valent pas, et on en trouve des moyens comme des très efficaces. Ce sont toutefois de bons compléments au vaccin du chien contre la piroplasmose ou aux piroplasmicides. Ces derniers protègent le chien contre cette maladie durant 4 à 6 semaines et sont surtout utilisés sur les sujets très exposés aux tiques, tels les chiens de chasse.

Les précautions à prendre avec les anti-tiques

Les précautions à prendre avec les anti-tiques

Même s'ils sont utilisés par un grand nombre de propriétaires, les anti-tiques restent des produits chimiques, qui doivent donc être utilisés avec précaution.

 

Par exemple, il ne faut jamais associer deux traitements antiparasitaires (par exemple un spray et un collier anti-tiques) sans avoir au préalable demandé conseil à un vétérinaire. En effet, multiplier les produits ne combat pas les tiques plus efficacement, mais risque en revanche d’intoxiquer gravement l'animal en augmentant inutilement les doses de produits.

 

Il existe également des races de chiens prédisposées à une hypersensibilité médicamenteuse, comme le Colley et le Berger Blanc Suisse : en raison d'une particularité génétique, elles peuvent être gravement empoisonnées par les antiparasitaires classiques. Elles doivent donc être traitées avec des produits spécialement conçus à leur intention.

 

Pour savoir quel anti-tique choisir pour son chien, le mieux est de se rapprocher d'un vétérinaire, qui est le plus à même de conseiller chaque maître en fonction du mode de vie de son compagnon.

Limiter la présence de tiques dans l'environnement du chien

Limiter la présence de tiques dans l'environnement du chien

Quand on possède un jardin, il est possible d'y limiter la présence des tiques en prenant certaines précautions.

 

Tout d'abord, même si ces parasites ont une grande capacité d'adaptation, leur habitat de prédilection demeure les endroits ombragés et humides, comme les sous-bois et les hautes herbes. Par conséquent, pour éviter la prolifération de tiques dans son jardin, mieux vaut ne pas laisser les herbes et broussailles s'accumuler, et passer régulièrement la tondeuse.

 

Par ailleurs, les genêts sont connus pour attirer ces parasites : mieux vaut donc s'en séparer si l'on possède dans son jardin. À l'inverse, certaines plantes sont des répulsifs naturels pour tiques : c'est le cas par exemple du géranium, de la citronnelle, de la lavande ou de la menthe poivrée. Il est donc possible de faire coup double : protéger son chien contre les tiques, tout en agrémentant son jardin de belles fleurs odorantes ! Attention toutefois aux empoisonnements, car il existe aussi des plantes toxiques pour le chien.

 

Enfin, les oiseaux en général et les poules en particulier sont de redoutables chasseurs et mangeurs de tiques. Avoir quelques gallinacés dans son jardin est donc un moyen efficace et naturel pour déparasiter les environs. Il faut toutefois prendre soin de les traiter aussi, car les oiseaux peuvent eux-mêmes se faire infester.

Le mot de la fin

Les tiques peuvent transmettre des maladies graves, tant au chien qu'à l'Homme. Retirer une tique à un chien est assez facile et pas particulièrement pénible, mais le mieux reste quand même d'éviter qu'il en attrape. Pour ce faire, il existe un large choix d'antiparasitaires et de répulsifs naturels.

 

Par ailleurs, il existe désormais des vaccins pour chien qui permettent de le protéger contre la piroplasmose et la maladie de Lyme, deux maladies transmises par les morsures de tiques. Ils ne sont pas obligatoires, mais restent très utiles dans les régions exposées. Pour vacciner son chien contre la maladie de Lyme, deux injections sont nécessaires ; tous les chiens de plus de 3 mois peuvent en bénéficier. Quant à la piroplasmose, le vaccin peut être pratiqué dès l’âge de 6 mois. Son prix est élevé, il faut effectuer un rappel annuel et son efficacité n'est que de l'ordre de 70%, mais la protection qu'il confère n’est pas négligeable pour les sujets les plus à risques.

 

En définitive, le meilleur compromis à ce jour pour lutter contre les dangers des tiques est donc de cumuler l'utilisation d'un antiparasitaire externe et la vaccination contre les maladies les plus graves qu'elles sont susceptibles de transmettre.

Dernière modification : 10/06/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

comment eliminer les ectoparasites naturelement?

   
Par aziza zahra

je collectionne les piqures de tiques ! un, record 15 cette année la derniere 12 /09/2013 !prise de 15 gtts, chaque dimanche matin depuis le 30 juin...
(preparation labo allemand ordonnance médicale )

Apparament pas de troubles , mais ces insectes se posent n'importe où sur mon corps et il me faut avoir recours à une voisine pour en enlever certaines !!!!

Je passe apres intervention une goutte de Huile essentielle Lavande leger massage ! et continue mon traitement pour me " mithridatiser " ............

0    0
Par odette-charlotte

en reponse à David voir mon precedent message + je prends de l'ail en paillettes tous les jours ! et celà n'a pas l'air de dégoûter les tiques Je suis en Bretagne et attrappe ' mes tiques 'dans les herbes hautes cette annéee !Apparemment je n’étais pas du tout ' attrape tiques ' les années précédentes !

0    0
Par odette-charlotte

Une méthode bien simple,enlever la tique avec 2 petits crochets en plastique,que l'ons peux se procurer chez le pharmacien,c'est trés éfficace

0    0
Par Frappez Alain

En 8 ans de vie de mon chien, une tique! Je suis allé chez le vétérinaire qui on enlevé la dite tique avec un crochet (18$CAD) Maintenant, il y a une bosse, abcès,,, Je me demande combien de temps dois-je attendre avant que l'abcès disparaitre ???? Je pense téléphoner Lundi pour avoir plus de renseignement chez mon vététinaire. a suivre ...

0    0
Par sebas

Rien n'empêche de téléphoner au vétérinaire pour avoir des conseils ! Si mon chien avait plus de 10 tiques en même temps, je prendrais rendez-vous immédiatement. on peut également demander conseil au pharmacien.
Très dangereuses, les maladies transmises par les tiques peuvent provoquer la mort de votre animal et vous conduire à l'hôpital pour quelques temps !
Je ne m'affole pas pour une tique de temps en temps mais je ne laisserai mas mon chien infesté plus d'une demi journée sans soins.

J'en ai trouvé un jour une sur mon crâne, qui me démangeait je l'ai simplement enlevée. J'allais très bien, mais en cas de fatigue ou de maladie, je crois que j'aurai consulté.

0    0
Par CocciNim

non pas obliger que les tiques reste jusqu'a 10 jour il peuvent tomber avant aller chez votre vétérinaire il vous donnera un produit!!

0    0
Par manana010

Bonjour,
J' ai trouvé une bonne solutions contre les tiques en saison 2 ptites cousse d ail par semaine et autrement une sufit.
La tique viens sur le chien mais retombe tout de suite

0    0
Par David

Bonjour, je viens de trouver 4 tiques sur mon coton de tulear, quelle panique.Je lui avais pourtant mis une pipette frontline, mais cela faisait presque deux mois, il ne devait plus être efficace contre les tiques.Les tiques étaient de petite taille mais pleins d'un liquide noir.

0    0
Par Claude BERNARD

bonjour a tous
ma chienne a eu une invasion de tique, qui lui ont provoqué une sorte de anémie, un manque de sang tellement que elle avais la langue toute rosé et la gencive toute blanche et elle été incapable de marché ou bien de manger, alors le meilleur remède contre les tique c'est un spray Frontline qui coûte 30 euro, un bouchon de Frontline dans 10 litre d'eau. après je lui donné que de la patté pour chien car c'été la seul nourriture qu'elle manger durant 15 jours
si ont enlève les tique par les baguette, a va lui faire mal et sa engendré une blessure qui va saigné et sa c'est pas bien pour votre chien
après nettoyer la niche du chien avec le produit et comme sa vous êtes sur que les tique c'et de l'histoire ancienne celui qui a un jardin jeté le produit Frontline sur toute la surface et évité les plantes.

0    0
Par djaffer

Bonjour,
J'ai retiré + de 150 tiques sur mon cooker!!! et oui pourtant on lui avait administré une ampoule dans la nuque. Je fut surprise de voir tant de sortes de tiques (blanche, grise, rouge etc... et de toutes les tailles).
Il se peut que le chien avale une tique? si oui, y a t'il un risque que celle-ci s'accroche dans le corp du chien?
Les tiques étaient localisées surtout sur la tête (babines, oreilles, crânes et aussi sur le ventre, pattes)
Avec autant de piqûres, il serait préférable d'aller chez le vétérinaire?
Bien à vous

0    0
Par S

Message pour Cécile
La tique reste sur le chien pendant une période de 10 jours avant de tomber, mais des fois elle peut tomber plus tard (maximum 25 jours après la morsure), tout dépend si elle a fini de se nourrir ou pas. il est donc important d'enlever une tique le plus tot possible car elle transmet des maladies qui selon le cas peut etre mortel pour votre chien. Il faut surveiller son état de santé: perte d'appétit, fièvre, changement du pelage ou encore grosse fatigue. Une surveillance de 24 heures est nécessaire, si vous constatez un des symptomes il faut conduire votre animal chez votre vétérinaire au plus vite car cela relève d'un urgence.
Dans le cas où les crochets de la tique reste dans votre animal, il faut conduire celui ci chez le véto car cela est source d'infection également, car enfin de compte vous n'avez pas régler le problème complètement. Il faut tout enlever, c tres important et surtout désinfecter à la bétadine. J'espere que c conseils vous seront utiles..

0    0
Par Ursula

Et que se passe-t'il si on ne trouve pas la tique et qu'elle reste sur le corps du chien ? va t'elle finir par tomber ? j'en ai trouvé une ENORME sur le tapis du salon... elle avait dû se laisser tomber je suppose. Je ferai plus attention à l'avenir, mais il faut dire que mon chien est SUPER POILU !
Merci pour votre réponse.

0    0
Par Cécile

bonjour... mon chien revient du jardin couvert " de petites araignées", ici on apelle cela des "plombs" les produits style "front line" sont très efficaces, mais comment régler le problème a la base?? cad dans le jardin ou la terrasse...merci....

0    0
Par j-marc

En voulant retirer un tique les crochets sont restés sous la peau de mon chien. Comment faire? Quels sont les risques ?

Merci pour vos réponses.

0    0
Par Adelie

je cherche des information sur l'identification et prelevements des tiques au niveau du TEBESSA

0    0
Par walid

En enlevant le tique les crochets sont restés dans le corps de l'animal (Je ne suis pas un novice dans le domaine). J'ai essayé de les enlever à l'aide d'une pince à épiler mais je n'y arrive pas. Peut on les laisser et quels sont les risques?
merci pour les réponses

0    0
Par feugere

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet