Les antiparasitaires pour chien : colliers, pipettes, sprays...

Les antiparasitaires pour chien : colliers, pipettes, sprays...

Les beaux jours reviennent, malheureusement les parasites aussi. En effet, les puces, les tiques et autres petites bébêtes sortent alors généralement de leur torpeur hivernale et se montrent surtout actives quand il fait un peu meilleur, globalement entre mars et octobre.


Pour empêcher les infestations et tenir les parasites loin de son chien et de son domicile, mieux vaut donc recourir à des produits antiparasitaires, qu'ils soient chimiques ou naturels.

Qu'est-ce qu'un antiparasitaire ?

Qu'est-ce qu'un antiparasitaire ?

Un antiparasitaire est comme son nom l'indique un produit destiné à lutter contre les parasites du type puces, tiques, poux, moustiques... Son but est d'éviter une infestation et tous les désagréments qui peuvent l'accompagner : des démangeaisons, des maladies, des allergies...

 

Les antiparasitaires pour chien ont généralement pour fonction de tuer les parasites avant qu'ils n'aient le temps de se reproduire, mais il en existe également qui ont plutôt un rôle de répulsif. Certains produits jouent même les deux rôles à la fois.

Contre quels parasites les antiparasitaires sont-ils efficaces ?

Quelques parasites communs
Quelques parasites communs

S'ils sont nommés "antiparasitaire" de manière un peu large, tous les produits antiparasitaires ne permettent pas de lutter contre tous les parasites qui soient.

 

La quasi-totalité des antiparasitaires pour chien sont efficaces a minima contre les puces et les tiques : c'est d'ailleurs essentiellement pour lutter contre ces derniers qu'ils sont achetés et utilisés. Toutefois, leurs effets ne se limitent pas à ces deux types de parasites. En effet, ils agissent également contre les poux, et ont parfois aussi une action répulsive contre les moustiques et phlébotomes.

 

Enfin, même lorsqu'ils n'ont pas forcément une action ciblée expressément contre eux, les antiparasitaires permettent toutefois souvent de limiter les risques d'infestation par des aoûtats.

 

En revanche, les produits généralement appelés antiparasitaires dans le langage courant ne sont pas efficaces contre les parasites internes, notamment les vers. En effet, leur action se limite à la lutte contre les parasites externes (raison pour laquelle on parle parfois d'antiparasitaires externes). Pour lutter contre les vers, il faut utiliser des vermifuges pour chien.

Quels chiens faut-il traiter contre les parasites ?

Quels chiens faut-il traiter contre les parasites ?

S'il peut être tentant de réserver les antiparasitaires à ceux qui sortent beaucoup ou qui passent la journée dans leur jardin, il est en réalité conseillé de traiter l'ensemble des chiens, quel que soit leur mode de vie.

 

En effet, les parasites peuvent s'attraper lors d'une banale promenade dans un parc, lors d'une rencontre avec d'autres chiens, voire même lors d'une simple sortie rapide pour les besoins. Les personnes vivant dans le foyer sont également susceptibles de ramener involontairement des parasites au domicile (notamment des puces), par exemple accrochés sur ses vêtements ou sous ses semelles.

 

Par conséquent, qu'il s'agisse d'un chien qui passe beaucoup de temps dehors ou au contraire qui sort très peu, mieux vaut le traiter contre les parasites. Cela étant, la fréquence de traitement peut tout de même être adaptée en conséquence.

Les différents types d'antiparasitaires pour chien

Si les antiparasitaires fonctionnent globalement à peu près tous de la même façon, ils peuvent avoir des formes et des modes d'administration assez variés. Les plus connus et utilisés sont les pipettes et les colliers antiparasitaires, mais il existe d'autres.

Le collier antiparasitaire pour chien

Le collier antiparasitaire pour chien

Un collier anti-parasitaire pour chien est généralement élaboré à base d'huiles essentielles (citron, eucalyptus...) et d’extrait naturel de neem, un arbre originaire d’Inde réputé pour ses propriétés répulsives contre les parasites. Le collier protège notamment contre les puces, tiques et moustiques, voire parfois aussi contre les phlébotomes.

 

Economique et facile à utiliser, il est efficace pour une durée de 2 à 4 mois en moyenne et convient aussi bien aux chiots qu'aux adultes. En revanche, son action est meilleure sur les chiens à poils courts et sur ceux de petite taille. Il existe des colliers anti-parasitaires qui résistent à l'eau, idéaux pour les chiens qui aiment se baigner.


Par ailleurs, il existe également des colliers anti-parasitaires à ultrasons, qui ont un effet répulsif mais n'ont pas de propriété insecticide.

Les pipettes antiparasitaires pour chien

Les pipettes antiparasitaires pour chien

Appliquées régulièrement, les pipettes anti-puces, appelées aussi spot-on, protègent efficacement le chien des puces, tiques et autres parasites pendant 30 jours en moyenne.


Les pipettes, parfois composées d'huiles essentielles, éloignent tous les parasites pouvant être nuisibles pour le chien. Elles sont très pratiques et faciles à appliquer.


Il existe différents types de pipettes, en fonction de la taille du chien. Le gros inconvénient de cette solution est son coût : les pipettes anti-puces pour chien sont généralement chères.

Le spray antiparasitaire pour chien

Le spray antiparasitaire pour chien

Le spray antiparasitaire est aussi efficace en prévention qu'en traitement. On pulvérise le produit directement sur la peau du chien, à rebrousse-poil. Afin de le protéger dans la durée, il est nécessaire de renouveler régulièrement l'application du produit.


Très simple d'emploi, le spray antiparasitaire se montre toutefois inefficace s'il est mal appliqué. Par ailleurs, avec un chien craintif, son usage peut s'avérer plus compliqué, car le bruit peut l'effrayer.

Les gouttes et comprimés antiparasitaires

Les gouttes et comprimés antiparasitaires

Les gouttes et comprimés anti-parasitaires sont employés aussi bien de manière curative que de manière préventive.

 

Leur utilisation est facile, mais ils n'empêchent pas les puces, tiques et autres parasites de piquer le chien, car ils ne font effet qu'après une piqûre et pas avant.

 

En revanche, ils présentent l'avantage d'être sans danger pour les autres membres du foyer : aucun risque donc par exemple qu'un autre chien de la maison ne s'intoxique en léchant le collier ou le pelage de son comparse, ou qu'un enfant ne s'empoisonne en faisant un câlin à son animal.

Le pump spray, ou pulvérisateur liquide antiparasitaires

Le pump spray, ou pulvérisateur liquide antiparasitaires

Le pump spray permet de protéger le chien contre les puces, les tiques et autres parasites durant 1 mois en diffusant l'insecticide sur son pelage.


Son application est cependant assez longue - en particulier si le chien est grand -, et nécessite que l'animal se tienne tranquille pendant qu'on lui vaporise le produit sur l'ensemble du pelage. Il convient donc peut-être plus à un tout petit chien.

 

De plus, il est inefficace s'il est mal appliqué ou si le dosage est insuffisant.

Le shampoing antiparasitaire pour chien

Le shampoing antiparasitaire pour chien

Le shampoing anti-parasitaire est efficace en traitement d’attaque lors d’infestation massive, dans la mesure où il permet de déparasiter un chien très infesté. Il s'emploie sur le pelage comme un shampoing classique : il faut simplement le laisser agir quelques minutes avant de rincer pour assurer son action.

 

Selon que le chien accepte bien les bains et les shampoings ou non, il peut être difficile à utiliser. En outre, si l'animal est de grande taille ou a des poils longs, la quantité de produit nécessaire peut rapidement devenir importante. C'est donc probablement un antiparasitaire plus adapté aux chiens petits et/ou à poil court.

Choisir le bon antiparasitaire pour son chien

Choisir le bon antiparasitaire pour son chien

Il existe plusieurs méthodes pour éradiquer les parasites. Le traitement choisi doit répondre à plusieurs exigences :

  • être adapté à l'âge du chien ;
  • être efficace et agir dans la durée ;
  • être facile à administrer et à utiliser ;
  • ne pas être toxique pour l'animal ni son entourage ;
  • résister aux bains et aux shampoings.


Par ailleurs, afin de choisir l'antiparasitaire le mieux adapté à son chien, il faut tenir compte de deux effets :

  • l'effet chute, qui permet de paralyser très rapidement les puces avant même qu'elles ne puissent piquer le chien. Ce type de produit est à choisir pour un chien souffrant d'allergies ;
  • l'effet insecticide, qui tue les puces. Ce type de produit agit directement sur les parasites, mais son action risque d'être peu efficace s'il est appliqué de la mauvaise manière ou en quantité insuffisante.
Dernière modification : 09/16/2021.

Discussions sur ce sujet