Soulager l'arthrose du chien avec des produits naturels

Soulager l'arthrose du chien avec des produits naturels

L'arthrose est une affection courante chez les chiens, observée souvent en combinaison avec la dysplasie de la hanche. Ce sont généralement les chiens âgés qui en souffrent, mais certains jeunes individus en sont également atteints.


Dans la plupart des cas, les chiens souffrant d'arthrose sont mis sous antidouleurs, mais ce type de médicaments combat uniquement les symptômes, pas vraiment la cause de la maladie.


Heureusement, certains produits naturels peuvent remédier à ce problème, non seulement en soulageant les douleurs du chien liées à l'arthrose, mais aussi en protégeant ses articulations.

Glucosamine & Chondroïtine Dorwest
Glucosamine & Chondroïtine Dorwest
Soulagez l’arthrose de votre chien avec un produit 100% naturel qui a fait ses preuves !
Partager
 

L'arthrose du chien, une affection difficilement soignable

L'arthrose du chien, une affection difficilement soignable

L'arthrose est une maladie articulaire qui touche aussi bien l'Homme que le chien. Elle se caractérise par une usure anormale et progressive du cartilage situé à l'extrémité des os, au niveau des articulations. Le cartilage dégradé est remplacé par des excroissances osseuses qui nuisent aux mouvements, provoquant des douleurs et des difficultés à se déplacer. Il s'agit d'une maladie dégénérative, c'est-à-dire qu'elle évolue lentement, mais progressivement et de manière inexorable.

 

Les causes de l'arthrose chez le chien sont encore mal connues, mais il est désormais admis que l'âge, l'obésité, le manque d'exercice, des traumatismes passés (fractures, chocs, etc.) ou encore certaines maladies osseuses comme la dysplasie du coude peuvent favoriser son apparition. Il existe également des prédispositions génétiques à cette affection.

 

Les chiens touchés ont du mal à se lever après être restés allongés un moment, boitent sans raison apparente, et peuvent même ponctuellement être incapables de se mouvoir pendant des périodes dites de crise. Ces crises sont imprévisibles et accélèrent la dégradation du cartilage, aggravant ainsi le mal. 

 

À l'heure actuelle, l'arthrose ne se guérit pas, et même si elle évolue lentement, elle finit par handicaper gravement le chien. Le traitement traditionnel consiste donc à soulager au maximum les articulations et à atténuer les symptômes autant que faire se peut, pour permettre à l'animal de conserver une vie "normale" le plus longtemps possible.

 

À cette fin, des antidouleurs et des anti-inflammatoires sont souvent prescrits : ils permettent de soulager les douleurs et de limiter l'apparition des crises, qui sont néfastes pour les articulations. Mais leur utilisation sur du long terme peut provoquer des effets secondaires (troubles digestifs, insuffisance rénale ou hépatique, etc.). Les chiens âgés y sont particulièrement sujets, car leurs organes internes sont déjà fatigués par la vie et ne sont plus aussi performants qu'au premier jour.

 

En dernier recours, une opération chirurgicale peut également être pratiquée pour remplacer les articulations trop abîmées par des prothèses pour chien.

Qu'est-ce que la chondroïtine ?

Qu'est-ce que la chondroïtine ?

De son nom complet "sulfate de chondroïtine", la chondroïtine est un mucopolysaccharide acide, c'est-à-dire un élément constitutif de la substance fondamentale du cartilage, de l'os et de divers autres tissus conjonctifs. Elle est naturellement produite par l'organisme, et contribue à la formation et à l'entretien du tissu cartilagineux, qui assure la solidité et la souplesse des articulations.

 

La chondroïtine est un lubrifiant articulaire qui ralentit la dégradation du cartilage en inhibant l'action des enzymes cataboliques. On l'utilise comme accélérateur de calcification, car elle augmente l'absorption intestinale du calcium ainsi que sa fixation osseuse, tout en diminuant l'ostéolyse, c'est-à-dire la destruction pathologique du tissu osseux.

 

Comme c'est le cas pour la glucosamine et l'adénosylméthionine (SAMe), on considère qu'elle peut soulager les douleurs de l'arthrose et, au-delà de cet effet symptomatique, contribuer à stopper ou ralentir le cours de cette maladie qui se traduit par une dégénérescence des tissus articulaires, surtout lorsqu’elle est prise dès que le diagnostic est établi.

L'utilisation de la chondroïtine pour soigner l'arthrose chez le chien

L'utilisation de la chondroïtine pour soigner l'arthrose chez le chien

La chondroïtine a été isolée pour la première fois en 1960, et sa popularité pour traiter l'arthrose a grimpé en flèche à la suite de la publication, en 1997, d'un ouvrage intitulé «The Arthritis Cure » (« Guérir l'arthrose », en français). L'auteur, Jason Theodosakis, y affirme que la régénération des tissus cartilagineux est possible grâce à des substances comme la chondroïtine et la glucosamine.

 

En effet, ces dernières favorisent la création de matières nécessaires au bon fonctionnement des articulations. Grâce à elles, la douleur liée à l'arthrose peut totalement disparaître et la liberté de mouvement peut être rétablie. Mais le résultat le plus significatif chez les sujets qui ont été traités avec de la glucosamine et de la chondroïtine a été la complète régénération du tissu articulaire endommagé.

 

La chondroïtine, sous forme intramusculaire, est ainsi utilisée en médecine vétérinaire en Europe et depuis quelques années en Amérique du Nord. 

La chondroïtine, recommandée pour soigner les chiens

La chondroïtine, recommandée pour soigner les chiens

La chondroïtine se présente quasiment toujours sous forme de comprimés assez gros, difficilement sécables, qui ne conviendraient ni à un félin ni à un chien de petite taille. Les dosages utilisés en médecines naturelles appliquées à la science vétérinaire sont destinés aux chiens dont le poids est compris entre 50 et 70 kg.

 

L'utilisation de la chondroïtine est recommandée chez les chiens souffrant : 

  • d'arthrose légère ou modérée ;
  • d'arthrose due à l’âge ou à la race de chiens ;
  • d'ostéochondrites, ostéochondropathies, chondropathies simples ;
  • de fractures chondrales et autres fractures, la chondroïtine étant alors utilisée pour accélérer le processus de réparation osseuse. 

 

L'utilisation de la chondroïtine représente une alternative naturelle efficace, sérieuse et qui a fait ses preuves, notamment en orthopédie canine et équine.

Les recherches récentes effectuées sur la chondroïtine

Les recherches récentes effectuées sur la chondroïtine

En 2000, les auteurs de deux synthèses (réalisées à partir de sept études réunissant 373 sujets et neuf études réunissant 799 sujets) concluaient à la supériorité de la chondroïtine sur un placebo pour soulager la douleur liée à l'arthrose du chien. En 2001, une équipe de chercheurs français confirmait ces résultats au cours d'un essai à double insu avec placebo mené auprès de 130 sujets traités durant trois mois, puis suivis durant trois autres mois.


Les résultats de quelques-unes des études cliniques démontrent que la chondroïtine ne fait pas que soulager les symptômes, mais qu'elle protège aussi les articulations contre une dégradation ultérieure du cartilage, et favoriserait une certaine régénération des tissus cartilagineux. De plus, deux essais démontrent que l'effet positif de la chondroïtine se maintient durant deux à trois mois après l'arrêt du traitement. Le mode d'action de la chondroïtine est encore mal connu et fait actuellement l'objet de recherches ainsi que d'un certain nombre de spéculations de la part des chercheurs.


On associe souvent la chondroïtine à la glucosamine pour traiter l'arthrose, mais les études à ce sujet sont peu nombreuses, et la preuve de la supériorité thérapeutique de cette combinaison sur la glucosamine seule n'a pas encore été clairement établie, bien que les orthopédistes et la plupart des praticiens en santé naturelle l’aient expérimentée via leurs patients humains ou animaux.

 

Une étude de grande envergure financée par le National Institute of Health a été lancée aux États-Unis et devrait faire la lumière sur ce point. Elle comparera durant six mois les effets d'un placebo, de la glucosamine, de la chondroïtine, et d'une combinaison de ces deux substances chez 1.500 sujets humains souffrant d'arthrite du genou.


L'innocuité de la chondroïtine en supplémentation n'a pas été établie dans le cas d'une chienne gestante ou allaitante.

La chondroïtine sous forme de compléments alimentaires

La chondroïtine sous forme de compléments alimentaires

Les compléments alimentaires du commerce intégrant de la chondroïtine sont généralement composés de cartilage de différents poissons (raie ou requin, par exemple) ou d'un extrait de trachée provenant des bovins d'élevage. Ce conduit des voies respiratoires supérieures, inutilisé lors de la découpe des bêtes promises à nos boucheries, est principalement constitué d'un tissu cartilagineux riche en chondroïtine.

 

Des marques reconnues pour leur qualité proposent des compléments alimentaires très bien dosés à base de chondroïtine, destinés à un adulte humain ou un chien pesant entre 50 et 70 kg. Bien entendu, un organisme en bonne santé pouvant produire normalement la chondroïtine dont il a besoin, il n'est pas nécessaire d'utiliser ce type de compléments tant qu'on ne se trouve pas face à des poussées d'arthrose avérées, des chondropathies, ostéochondropathies, ou des ostéochondrites. 

Les contre-indications à l'utilisation de la chondroïtine chez le chien

Les contre-indications à l'utilisation de la chondroïtine chez le chien

La chondroïtine posséderait un léger effet anticoagulant. Par conséquent, elle pourrait accroître le risque de saignement chez les sujets souffrant de troubles de la coagulation. En effet, sa structure chimique présente des similitudes avec celle des médicaments anticoagulants. Cependant, aucun cas n'a été signalé à ce jour, que ce soit chez l'homme ou chez l'animal.

 

Les effets indésirables observés sont rares lorsque les dosages sont adéquats. Parfois, de légers malaises gastro-intestinaux surviennent, mais ils cessent spontanément au bout de deux ou trois jours maximum, ou lorsque le dosage est revu à la baisse.

Les risques d'interactions médicamenteuses liés à la prise de chondroïtine

Les risques d'interactions médicamenteuses liés à la prise de chondroïtine

Théoriquement, les effets de la chondroïtine pourraient s'ajouter à ceux des médicaments anticoagulants. Il faut noter cependant que, malgré une similitude chimique avec certains anticoagulants, la chondroïtine n'a pas montré d'effet sur la coagulation du sang jusqu’à ce jour. Cependant, par précaution, on s’abstient d’en conseiller dans ces cas-là.


La chondroïtine aurait ainsi plusieurs mécanismes d'action parallèles. D'une part, elle contribuerait à diminuer les symptômes de l'arthrite en favorisant la reconstruction du cartilage et en inhibant partiellement l'enzyme qui le détruit (la hyaluronidase) et, d'autre part, elle agirait de façon similaire à la glucosamine pour ce qui est de la formation du cartilage et du liquide synovial.


Par ailleurs, plusieurs laboratoires proposent des produits combinant glucosamine et chondroïtine. Comme la glucosamine coûte moins cher, il est judicieux de la recommander seule, en tout début de traitement. Si les résultats sont décevants, on peut alors suggérer la combinaison des deux, dès trois semaines de prise quotidienne chez l’animal, afin de bénéficier de leurs mécanismes d'action différents mais complémentaires.

Dernière modification : 06/25/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Glucosamine & Chondroïtine Dorwest
Glucosamine & Chondroïtine Dorwest
Soulagez l’arthrose de votre chien avec un produit 100% naturel qui a fait ses preuves !

Commentaires sur cet article

bonjour, on vient de diagnostiquer une arthrose grave chez mon labrador de 14 ans sur la 1er cervicale, elle souffre beaucoup et le vétérinaire tente de la soulager avec de la cortisone retard (une piqure pour 10 jours) elle a reçu la 1er hier, ainsi qu'1 autre qui devait agir plus rapidement, je dois également lui donner des comprimés pour lutter contre la douleur, pensez vous que la chondroïtine pourrait l'aider? j'ai bien envie d'essayer, connaissez vous le produit véthéo articulations? c'est un gel que l'on ajoute à l'alimentation et qui est sensé aider l'animal lors de problèmes articulaires. Je serai très contente si vous vouliez bien me donner un avis ou un conseil. grand merci.

   
Par eubben

bon jour, votre article est très important, puis que je viens d'étudier l'éffet de la condroïtine sur le fonctionnement des articultions, voudriez vous me donner sur mon E-mail la méthode d'obtention ou d'extraction de la condroïtine à partir de traché des bovins, ainsi que les caractéristiques physico-chimiques de cette molécule
mon E-mail est : [email protected]
et merci pour tous

0    0
Par mina abbas

Discussions sur ce sujet