Soigner l'arthrose du chien avec la chondroïtine

Soigner l'arthrose du chien avec la chondroïtine

L'arthrose est une affection courante chez les chiens, observée souvent en combinaison avec la dysplasie de la hanche. Ce sont généralement les chiens plus âgés qui en souffrent, mais certains jeunes chiens en sont également atteints.


Dans la plupart des cas, les chiens souffrant d'arthrose sont mis sous antidouleurs, mais ceux-ci combattent uniquement les symptômes, pas vraiment la cause de la maladie.


La chondroïtine peut remédier à ce problème en soulageant les douleurs liées à l'arthrose du chien, mais aussi en protégeant les articulations de l'animal.

Page 1 :
Les bienfaits de la chondroïtine pour les chiens

Qu'est-ce que la chondroïtine ?

Qu'est-ce que la chondroïtine ?

Connue sous le nom de "sulfate de chondroïtine", la chondroïtine est un mucopolysaccharide acide, c'est-à-dire un élément constitutif de la substance fondamentale du cartilage, de l'os et de divers autres tissus conjonctifs. La chondroïtine est naturellement produite par l'organisme. Elle contribue à  la formation et à l'entretien du tissu cartilagineux, dont le rôle est d'assurer la solidité et la souplesse des articulations.

 

La chondroïtine est un lubrifiant articulaire qui ralentit la dégradation du cartilage en inhibant l'action des enzymes cataboliques. On l'utilise comme accélérateur de calcification. En effet, elle augmente l'absorption intestinale du calcium ainsi que sa fixation osseuse, tout en diminuant l'ostéolyse, c'est-à-dire la destruction pathologique du tissu osseux.

 

Comme c'est le cas pour la glucosamine et l'adénosylméthionine (SAMe), on considère qu'elle peut soulager les douleurs de l'arthrose et, au-delà de cet effet symptomatique, contribuer à stopper ou ralentir le cours de cette maladie qui se traduit par une dégénérescence des tissus articulaires, surtout lorsqu’elle est prise dès que le diagnostic est établi.

L'utilisation de la chondroïtine pour soigner l'arthrose chez le chien

L'utilisation de la chondroïtine pour soigner l'arthrose chez le chien

La chondroïtine a été isolée pour la première fois en 1960, et sa popularité pour traiter l'arthrose a grimpé en flèche à la suite de la publication, en 1997, d'un ouvrage intitulé «The Arthritis Cure » (« Guérir l'arthrose », en français). L'auteur, Jason Theodosakis, y affirme que la régénération des tissus cartilagineux est possible grâce à des substances comme la chondroïtine et la glucosamine.

 

En effet, ces dernières favorisent la création de matières nécessaires au bon fonctionnement des articulations. Grâce à elles, la douleur liée à l'arthrose peut totalement disparaître et la liberté de mouvement peut être rétablie. Mais le résultat le plus significatif chez les sujets qui ont été traités avec de la glucosamine et de la chondroïtine a été la complète régénération du tissu articulaire endommagé.

 

La chondroïtine, sous forme intramusculaire, est ainsi utilisée en médecine vétérinaire en Europe et depuis quelques années en Amérique du Nord. 

La chondroïtine, recommandée pour soigner les chiens

La chondroïtine, recommandée pour soigner les chiens

La chondroïtine se présente quasiment toujours sous forme de comprimés assez gros, difficilement sécables, qui ne conviendraient ni à un félin ni à un chien de petite taille. Les dosages utilisés en médecines naturelles appliquées à la science vétérinaire sont destinés aux chiens dont le poids est compris entre 50 et 70 kg.

 

L'utilisation de la chondroïtine est recommandée chez les chiens souffrant : 

  • d'arthrose légère ou modérée ;
  • d'arthrose due à l’âge ou à la race canine ;
  • d'ostéochondrites, ostéochondropathies, chondropathies simples ;
  • de fractures chondrales et autres fractures, la chondroïtine étant alors utilisée pour accélérer le processus de réparation osseuse. 

 

L'utilisation de la chondroïtine représente une alternative naturelle efficace, sérieuse, et qui a fait ses preuves, notamment en orthopédie canine et équine.

Les recherches récentes effectuées sur la chondroïtine

Les recherches récentes effectuées sur la chondroïtine

En 2000, les auteurs de deux synthèses (réalisées à partir de sept études réunissant 373 sujets et neuf études réunissant 799 sujets) concluaient à la supériorité de la chondroïtine sur un placebo pour soulager la douleur liée à l'arthrose. En 2001, une équipe de chercheurs français confirmait ces résultats au cours d'un essai à double insu avec placebo mené auprès de 130 sujets traités durant trois mois, puis suivis durant trois autres mois.


Les résultats de quelques-unes des études cliniques démontrent que la chondroïtine ne fait pas que soulager les symptômes, mais qu'elle protège aussi les articulations contre une dégradation ultérieure du cartilage, et favoriserait une certaine régénération des tissus cartilagineux. De plus, deux essais démontrent que l'effet positif de la chondroïtine se maintient durant deux à trois mois après l'arrêt du traitement. Le mode d'action de la chondroïtine est encore mal connu et fait actuellement l'objet de recherches ainsi que d'un certain nombre de spéculations de la part des chercheurs.


On associe souvent la chondroïtine à la glucosamine pour traiter l'arthrose, mais les études à ce sujet sont peu nombreuses, et la preuve de la supériorité thérapeutique de cette combinaison sur la glucosamine seule n'a pas encore été clairement établie, bien que les orthopédistes et la plupart des praticiens en santé naturelle l’aient expérimentée via leurs patients humains ou animaux.

 

Une étude de grande envergure financée par le National Institute of Health a été lancée aux États-Unis et devrait faire la lumière sur ce point. Elle comparera durant six mois les effets d'un placebo, de la glucosamine, de la chondroïtine, et d'une combinaison de ces deux substances chez 1.500 sujets humains souffrant d'arthrite du genou.


L'innocuité de la chondroïtine en supplémentation n'a pas été établie en cas de gestation ou d'allaitement.

Page 1 :
Les bienfaits de la chondroïtine pour les chiens
Dernière modification : 02/11/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

bonjour, on vient de diagnostiquer une arthrose grave chez mon labrador de 14 ans sur la 1er cervicale, elle souffre beaucoup et le vétérinaire tente de la soulager avec de la cortisone retard (une piqure pour 10 jours) elle a reçu la 1er hier, ainsi qu'1 autre qui devait agir plus rapidement, je dois également lui donner des comprimés pour lutter contre la douleur, pensez vous que la chondroïtine pourrait l'aider? j'ai bien envie d'essayer, connaissez vous le produit véthéo articulations? c'est un gel que l'on ajoute à l'alimentation et qui est sensé aider l'animal lors de problèmes articulaires. Je serai très contente si vous vouliez bien me donner un avis ou un conseil. grand merci.

   
Par eubben

bon jour, votre article est très important, puis que je viens d'étudier l'éffet de la condroïtine sur le fonctionnement des articultions, voudriez vous me donner sur mon E-mail la méthode d'obtention ou d'extraction de la condroïtine à partir de traché des bovins, ainsi que les caractéristiques physico-chimiques de cette molécule
mon E-mail est : [email protected]
et merci pour tous

0    0
Par mina abbas

Sommaire de l'article

Auteur

Phyto-aromatologue spécialisée Canins & Félins

Voir le site

Discussions sur ce sujet