Les médecines naturelles : soigner son chien au naturel

Des graines et feuilles utilisées en médecines naturelles

Les humains sont bien conscients des limites des médicaments et techniques utilisés en médecine classique : ils se tournent donc de plus en plus vers les médecines naturelles, qui ont le vent en poupe.


Cette évolution finit par entraîner également une réflexion quant à la santé de leurs animaux de compagnie, à commencer par les chiens : est-il possible de recourir pour eux aussi à des méthodes douces, plutôt qu'à des produits chimiques ?


Voici un aperçu de quelques techniques permettant de soigner son chien au naturel.

Que sont les médecines naturelles ?

Différents produits utilisés en médecines naturelles

Les médecines naturelles désignent les pratiques à visée thérapeutique basées sur des éléments  (végétaux, miel...) et techniques (massages, exercices dans l'eau...) naturels. Elles sont aussi appelées médecines traditionnelles, médecines douces ou médecines alternatives.

 

Elles sont qualifiées de pseudo-médecines ou de pseudo-sciences, car contrairement à l'allopathie (c'est-à-dire la médecine conventionnelle) leurs bienfaits pour la santé n'ont pas été suffisamment démontrés pour qu'elles soient considérées comme de véritables techniques thérapeutiques.

 

Les médecines naturelles destinées aux humains sont légion, puisqu'on en compte plusieurs centaines différentes à travers le monde. Quelques-unes d'entre elles commencent peu à peu à être utilisées aussi pour les chiens et autres animaux de compagnie. Les plus connues sont la phytothérapie, la naturopathie, l'oligothérapie, l'argilothérapie, l'apithérapie, l'homéopathie, l'hydrothérapie et l'ostéopathie.

La phytothérapie pour chien

Des plantes et des huiles végétales utilisées en phytothérapie

La phytothérapie est sans doute la technique naturelle la plus ancienne, mais également la mieux connue et maîtrisée.

 

Comme son nom l'indique (« phyto » signifie « plante » en grec), elle consiste à utiliser des plantes entières ou certains de leurs morceaux (feuilles, tiges, fruits, racines...) pour soigner ou prévenir divers troubles de la santé. Les plantes utilisables en phytothérapie sont très nombreuses et variées, et il est possible de les combiner pour obtenir des effets adaptés au mieux à chaque problème à traiter.

 

Pour les chiens, la phytothérapie est le plus souvent employée en cas de :

  • problèmes faciles à traiter, tels que des maladies parasitaires ou des désordres digestifs ;
  • baisse des défenses immunitaires, à cause par exemple de la vieillesse ou d'une maladie ;
  • stress important ou chronique, par exemple en utilisant de l'huile de CBD pour animaux.

 

Toutefois, même s'il s'agit d'une méthode naturelle, il ne faut pas oublier qu'il existe des plantes dangereuses pour les chiens et qui sont susceptibles de causer un empoisonnement. Par conséquent, il est essentiel de ne pas pratiquer d'automédication et de toujours prendre le temps de se renseigner auprès d'un vétérinaire avant d'entamer une phytothérapie.

L'oligothérapie pour chien

Des vitamines et minéraux dans des gélules

Utiliser des oligo-éléments (c'est-à-dire des minéraux et certains métaux tels que le fer ou le cuivre) à des fins thérapeutiques est le principe de base de l'oligothérapie.

 

Les oligo-éléments ont en effet des propriétés intéressantes : utilisés à bon escient, ils peuvent contribuer à renforcer le système immunitaire, favoriser le renouvellement des cellules et des tissus, et aider au bon fonctionnement de l'organisme. Y avoir recours est donc intéressant pour booster un animal fatigué ou prévenir certains problèmes de santé.

 

Cela étant, s'ils sont mal dosés ou donnés trop souvent, les minéraux et métaux sont susceptibles de causer une intoxication potentiellement grave. Par conséquent, comme pour les compléments alimentaires destinés aux chiens, il est essentiel de ne pas pratiquer d'automédication, et de toujours demander conseil à un vétérinaire spécialiste de ces questions avant d'entamer une oligothérapie.

L'argilothérapie pour chien

Trois petits bols contenant de la poudre d'argile

L'utilisation d'argile à des fines thérapeutiques est une des techniques naturelles qui commencent à se répandre et à être connues.

 

Elle repose sur les propriétés des nombreux minéraux que l'argile contient, et les exploite pour régler divers soucis de santé. On peut citer par exemple :

  • les maladies de peau des chiens, notamment celles qui sont causées par des parasites ;
  • les troubles digestifs ;
  • les douleurs articulaires ;
  • les plaies et lésions de la peau ;
  • l'affaiblissement des défenses immunitaires.

 

Les types d'argiles les plus répandus dans le commerce sont la verte et la blanche, mais il en existe d'autres, qui contiennent des minéraux différents. L'argile verte est surtout utilisée pour soigner les problèmes digestifs, et la blanche traite plutôt les désordres externes. Cela dit, elles sont interchangeables dans la plupart des cas, car une bonne partie de leurs propriétés sont communes.

L'apithérapie pour chien

Un pot de miel posé à côté de fleurs

Utiliser du miel et d'autres substances fabriquées par les abeilles à des fins thérapeutiques ? C'est le principe de l'apithérapie, une technique naturelle très ancienne mais encore très peu répandue. Elle repose sur l'utilisation de produits de la ruche : le miel bien sûr, mais aussi la propolis, la gelée royale, la cire d'abeille, le pollen ou encore le venin d'abeille.

 

Ces diverses substances auraient la capacité de soigner voire prévenir divers troubles, tels que :

  • les infections causées par certaines bactéries et champignons ;
  • les inflammations et maladies inflammatoires ;
  • certains problèmes intestinaux ;
  • les plaies et lésions cutanées ;
  • l'affaiblissement du système immunitaire.

 

Toutefois, il faut savoir que la plupart des bienfaits de l'apithérapie n'ont pas été prouvés sur les animaux de compagnie - ni même d'ailleurs sur l'être humain. Mieux vaut donc ne pas tout miser dessus pour régler ces problèmes de santé, et se tourner plutôt vers un vétérinaire.

L'homéopathie pour chien

Des granules d'homéopathie à côté de plantes

Inventée en Allemagne au 19ème siècle, l'homéopathie est une technique assez récente, qui repose sur l'hypothèse selon laquelle la dilution d'une substance augmenterait son efficacité. Elle est toutefois très décriée sur le plan scientifique.

 

Pour les chiens, l'homéopathie est surtout employée en cas de petits bobos, comme par exemple :

  • une piqûre d'insecte (guêpe, abeille...), afin de soulager la douleur ;
  • un voyage en voiture ou en bateau, pour atténuer le mal des transports ;

 

Les substances utilisées en homéopathie sont le plus souvent extraites de végétaux (il s'agit alors d'une branche de la phytothérapie), mais elles peuvent également être d'origine minérale ou même animale.

L'hydrothérapie pour chien

Un chien en pleine séance d'hydrothérapie

Technique naturelle dont le nom signifie littéralement « soigner avec de l'eau », l'hydrothérapie consiste à faire réaliser à l'animal des mouvements dans un milieu aquatique afin de :

  • le rééduquer à la suite d'une fracture, d'un accident ou d'une opération chirurgicale ;
  • améliorer sa mobilité en cas d'arthrose ;
  • soulager ses douleurs articulaires ;
  • le faire maigrir.

 

Il s'agit d'ailleurs également d'un bon moyen de lui faire faire de l'exercice. En effet, comme dans le cas des baignades ou de la natation, les mouvements dans l'eau brûlent beaucoup de calories sans pour autant être traumatisants pour les muscles ou le squelette.

 

Les chiens ayant dans l'ensemble tendance à aimer se baigner, beaucoup apprécient les séances d'hydrothérapie : elles représentent alors une activité amusante pour eux, joignant l'utile et l'agréable.

Article détaillé : L'hydrothérapie pour chien

L'ostéopathie pour chien

Un ostéopathe manipule un chien allongé sur une table

Comme l'hydrothérapie, l'ostéopathie se distingue des autres médecines naturelles par le fait qu'elle repose sur des techniques de manipulation du corps et des membres, et non sur l'administration de substances (des plantes, du miel, des oligo-éléments...).

 

Son principe est assez simple : les os et les organes étant reliés entre eux, manipuler physiquement les uns aurait également des effets sur les autres, et donc in fine sur l'ensemble du corps. De ce fait, elle est utilisée en cas de :

  • problèmes locomoteurs, qu'ils soient dus à un accident ou une maladie ;
  • troubles digestifs, tels que des vomissements ou des diarrhées ;
  • problèmes neurologiques et comportementaux liés à un stress excessif.

 

Cela étant, les bienfaits de l'ostéopathie animale sur ces problèmes de santé n'ont pas encore été suffisamment prouvés à ce jour, notamment parce que cette technique a fait l'objet d'assez peu d'études scientifiques. En revanche, l'intérêt des massages pour les chiens n'est plus à démontrer : il est avéré en effet qu'il leur procurent du bien-être et les aident à se détendre.

La naturopathie pour chien

Des plantes pour fabriquer un remède naturel

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, la naturopathie ne consiste pas simplement à utiliser des produits naturels à des fins thérapeutiques.

 

En effet, son objectif est de rééquilibrer l'organisme d'un animal stressé, malade ou qui a des fragilités, dans l'optique que ce dernier guérisse par lui-même. Elle aurait aussi un effet préventif : en rééquilibrant un organisme déséquilibré, elle limiterait le risque de développer des problèmes de santé.

 

La naturopathie utilise des techniques telles que la phytothérapie, l'hydrothérapie, la phytothérapie et les autres médecines naturelles. Elle entend définir également des règles pour une bonne hygiène de vie, par exemple en veillant à bien nourrir son chien ou à prévoir des séances d'exercice adaptées pour qu'il fasse suffisamment de sport chaque jour.

Le mot de la fin

Les médecines naturelles sont de plus en plus populaires chez les humains, et un nombre croissant d'entre eux en font également bénéficier leurs animaux de compagnie, en particulier leurs chiens. Cela n'a rien d'étonnant, car elles présentent des avantages par rapport à l'allopathie, à commencer par un risque plus faible d'effets secondaires.

 

Pour autant, les preuves scientifiques manquent souvent pour affirmer de manière certaine qu'elles ont des bienfaits sur la santé. De fait, elles ne sauraient en aucun cas se substituer à la médecine classique : leur utilisation doit être limitée à traiter quelques problèmes légers, et éventuellement les cas que l'allopathie ne sait pas gérer. Pour le reste, mieux vaut continuer à se tourner de préférence vers un vétérinaire en cas de doute ou de problème, et en tout cas ne surtout pas tout miser sur des thérapies naturelles.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 09/08/2021.

Discussions sur ce sujet

  • Naturopathie & Animaux

    Bonjour, DANS LE CADRE D'UN PROJET PERSO J'AURAIS BESOIN D'UN MAXIMUM DE RÉPONSES CONCERNANT LA NATUROPATHIE...

  • Tiques et remède naturels

    Bonjour, Hier j'ai vue que Luna avait une tique du coup j'ai acheté un produit à base d'huile essanciel(je ne c'est...

  • Meli douce et mignonne comme le miel

    Meli est une adorable King Charles Cavalier, elle est 1 an et demi. Elle habite avec nous depuis Noël. Avant ça,...