L’huile de saumon pour les chiens

L’huile de saumon pour les chiens

Comme de nombreux poissons des mers froides, le saumon contient une quantité importante de lipides, c’est-à-dire de graisses, et est donc qualifié de « poisson gras ». Cette caractéristique explique qu’il est possible d’en extraire de l’huile, riche en acides gras essentiels et à ce titre très prisée pour complémenter l’alimentation des êtres humains et des animaux de compagnie.


Quels sont les bienfaits de l’huile de saumon pour le chien ? Dans quels cas lui en donner ? Peut-elle avoir des effets secondaires sur sa santé ?

Un chien assuré, c’est un chien en bonne santé
Un chien assuré, c’est un chien en bonne santé
Accidents, maladies, vaccins… : détendez-vous, l'assurance s’occupe de tout et vous rembourse sous 48h !
Partager
 Envoyer cette page à un ami

Qu’est-ce que l’huile de saumon ?

Qu’est-ce que l’huile de saumon ?

L’huile de saumon est une huile animale obtenue à partir de chair de saumon et qui est essentiellement utilisée comme complément alimentaire, c’est-à-dire fournie directement au chien par son maître. On la retrouve aussi dans certains aliments industriels destinés à la gent canine, avec l’objectif de les rendre plus riches et/ou plus appétents.

 

Il existe aujourd’hui neuf espèces de poissons qui sont appelées saumons : huit d’entre elles évoluent dans l’Océan Pacifique, et la dernière dans l’Océan Atlantique. Elles contiennent toutes une certaine quantité de lipides, qui dépend de leur mode de vie et leur alimentation, et peuvent donc toutes servir à la production d’huile. Si les saumons de l’Atlantique utilisés proviennent essentiellement d’élevages dans des fermes aquacoles en Écosse et en Norvège, ceux du Pacifique sont principalement sauvages et pêchés en mer.

 

Même si leur utilisation est aujourd’hui répandue à travers le monde, ce n’est que dans les années 70 que l’être humain commença à s’intéresser aux huiles de poisson en général, et à celle de saumon en particulier. Cela survint lorsque des professionnels de santé constatèrent que le taux de maladies cardio-vasculaires chez les Esquimaux était particulièrement faible, malgré un régime alimentaire très riche en lipides. Ils découvrirent alors les bienfaits des poissons et de leurs huiles, ce qui conduisit au début de la supplémentation chez l’Homme.

 

Il fallut attendre les années 2000 pour voir apparaître les premiers compléments à base d’huile de saumon à destination des chiens et des chats, et la décennie suivante pour que cette utilisation devienne véritablement populaire dans le monde entier. Ce produit est aujourd’hui particulièrement apprécié en Europe, mais également au Canada et aux Etats-Unis, qui bénéficient tous deux de la proximité de mers froides riches en saumon.

Que contient l’huile de saumon pour chien ?

Que contient l’huile de saumon pour chien ?

Le saumon est un poisson qualifié de gras car il contient, selon l’espèce et ce dont il se nourrit, 5 à 15 % de son poids en lipides. À partir de sa chair, il est donc possible d’extraire de l’huile, qui présente l’avantage d’être riche en acides gras essentiels de type oméga-3, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme : ces derniers représentent globalement entre 10 et 35% du liquide obtenu. Deux d’entre eux retiennent plus précisément l’attention des nutritionnistes : l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide doco-hexa-énoïque). Ils sont présents en quantité dans l’huile de saumon, puisqu’ils représentent globalement entre 5 et 17% de son poids total, et plus de la moitié des oméga-3 disponibles.

 

Cette huile contient également des acides gras de type oméga-6, mais en moindre quantité que les huiles végétales. On y trouve aussi des oméga-9, mais dans la mesure où ils peuvent être synthétisés directement par l’organisme si besoin, leur apport est moins intéressant pour la santé du chien que celui en oméga 3 et 6.

 

L’huile de saumon comporte aussi des vitamines liposolubles (c’est-à-dire solubles dans les graisses) telles que la A et la D, ainsi qu’un pigment de la famille des caroténoïdes appelé l’astaxanthine. Ce dernier, à l’origine de la couleur rose de la chair de l’animal, possède des propriétés antioxydantes participant à la stabilité de l’huile.

 

Il faut savoir en effet que cette dernière est sensible à l’oxydation, ce qui signifie qu’elle peut se dégrader et ses propriétés s’altérer avec le temps. Pour cette raison, certains fabricants y ajoutent jusqu’à 1000 ppm (soit l’équivalent de 1000 mg par L d’huile) de vitamine E, qui est un antioxydant naturel, ainsi que d’autres conservateurs, naturels ou non : bêta-carotène, BHA, BHT... De base, ces substances ne sont pas présentes dans le liquide.

 

Par ailleurs, l’huile ne contient qu’une très faible quantité des minéraux présents dans l’organisme du saumon, tels que le potassium, le fer et le magnésium. En effet, ces nutriments n’étant pas liposolubles, ils restent dans les chairs lors de l’extraction des liquides. De la même façon, même dans le cas où le poisson aurait accumulé des métaux lourds dans son organisme tels que du mercure, du plomb ou de l’arsenic, il est très peu probable que l’on retrouve ces éléments dans l’huile qui en est extraite, car eux non plus ne sont pas solubles dans les graisses.

 

Enfin, il convient de noter que les produits destinés aux animaux peuvent différer dans leur composition de ceux à destination des humains, car ces derniers répondent à des normes sanitaires et de qualité plus strictes. Il n’est donc pas problématique a priori de donner à son chien de l’huile de saumon pour humains, mais l’inverse n‘est pas recommandé.

Les bienfaits de l’huile de saumon pour le chien

Les bienfaits de l’huile de saumon pour le chien

Comme il s’agit d’un aliment gras, l’huile de saumon peut être assimilée à un risque de surpoids voire d’obésité du chien. Il ne faut toutefois pas s’en tenir à une vision trop simpliste : lorsqu’elle est bien utilisée, elle possède des vertus très intéressantes pour sa santé, en raison de la quantité mais aussi et surtout de la qualité des lipides et acides gras essentiels qu’elle contient.

 

Tout d’abord, elle contribue à la restauration et au maintien du film lipidique cutané (une fine couche acide située sur la peau, qui joue un rôle de barrière protectrice), et donne une bonne souplesse au poil : elle est donc utile pour préserver la beauté et la santé tant de la peau que du pelage du chien.

 

De plus, comme elle est très calorique, elle permet d’enrichir la ration journalière sans avoir besoin de modifier le type d’alimentation. Cela est très utile par exemple en hiver, car le froid augmente les besoins en calories.

 

Par ailleurs, les oméga-3 qu’elle contient confèrent souplesse et stabilité à la paroi cellulaire : ils diminuent donc la probabilité de problèmes cardiovasculaires ainsi que leur ampleur, améliorent le fonctionnement cérébral, réduisent le stress et stimulent l’immunité de l’organisme. Les risques d’hypertension, de diabète de type 2 ou encore d’accident vasculaire cérébral (AVC) sont ainsi réduits.

 

Les oméga-3 possèdent également un effet anti-inflammatoire qui contribue à la réduction des douleurs liées à l’arthrose, comment l’ont établi les nombreux travaux menés sur les humains par le Dr Bruce Caterson, de l’université de Cardiff (Royaume-Uni). Dans une étude intitulée « n-3 Fatty Acids Specifically Modulate Catabolic Factors Involved in Articular Cartilage Degradation » et publiée en 1999 dans le Journal of Biology Chemistry, il montre par exemple un arrêt de l’usure des cartilages humains en cas de complémentation adaptée en acides gras essentiels. Cette vertu est peut-être également valable chez la gent canine, même si aucune étude ne le prouve à ce jour.

 

Certains fabricants mettent aussi en avant un effet bénéfique de l’huile de saumon sur la vision du chien, en raison de sa teneur en vitamine A. Cette dernière n’étant toutefois généralement pas indiquée sur les flacons mis en vente, il est difficile d’évaluer la réalité de cette allégation.

 

En revanche, une action protectrice sur le foie est possible dans le cas où au moins 1000 ppm de vitamine E ont été ajoutés dans le produit. En effet, cette dernière a des vertus antioxydantes bien connues des spécialistes.

 

Enfin, l’huile de saumon présente l’avantage d’être très appétente pour le chien : en verser sur le contenu de la gamelle fonctionne donc généralement à merveille pour faciliter la prise. Ceci est très utile dans le cas d’un animal difficile avec la nourriture ou qui manque simplement d’appétit. D’ailleurs, certains fabricants d’aliments pour chiens en ajoutent systématiquement dans certains produits, afin justement de les rendre plus appétissants.

À quels chiens donner de l’huile de saumon ?

À quels chiens donner de l’huile de saumon ?

L’huile de saumon est un complément alimentaire visant à supplémenter un régime carencé ou déséquilibré. Elle n’a donc pas vocation à faire partie intégrante du régime alimentaire normal du chien. À ce titre, et comme tous les compléments alimentaires, elle ne doit être utilisée que dans des cas très particuliers et à des doses précises, pour ne pas déséquilibrer son alimentation et provoquer des excès parfois tout aussi nuisibles que des carences. Le suivi par un vétérinaire est donc impératif pour ajuster le dosage et la durée du traitement aux besoins réels de l’animal.

 

Du fait de sa teneur en acides gras essentiels, et spécialement en oméga-3, elle est conseillée pour un individu ayant une carence ou des besoins ponctuels accrus dans ces nutriments (par exemple un chien nourri avec un régime végétarien ou une alimentation bio) : elle permet d’améliorer son état de santé dans le premier cas, de prévenir la dégradation de celui-ci dans le second.

 

Elle est également utile pour soulager nombre de maladies dermatologiques ou en cas de sécheresse cutanée, car les acides gras qu’elle contient participent à la restauration du film lipidique de la peau.

 

Même dans le cas où l'animal ne souffre pas de problèmes de peau, l’huile de saumon peut avoir un intérêt pour apporter brillance et souplesse aux poils. C’est particulièrement vrai pour les races de chiens à poils longs en périodes de mue, c’est-à-dire lorsque le pelage se renouvelle massivement pour s’adapter à la nouvelle saison.

 

Elle est aussi recommandée en cas de pathologies articulaires, car son action anti-inflammatoire soulage les douleurs liées aux problèmes d’articulation et à l’arthrose. Tous les chiens peuvent être concernés, même si l’arthrose reste une pathologie plus fréquente et handicapante chez les individus âgés, lourds et/ou de grande taille.

 

L’huile de saumon peut également être intéressante pour la chienne gestante et pour les chiots, car elle participe au bon développement du fœtus et du cerveau.

Les contre-indications de l’huile de saumon chez le chien

Les contre-indications de l’huile de saumon chez le chien

Comme tous les compléments alimentaires pour chien, l’huile de saumon peut présenter des risques pour la santé de l’animal si elle n’est pas utilisée convenablement, en particulier si les doses sont trop importantes par rapport à ses besoins réels.

 

Tout d’abord, augmenter la quantité de lipides dans son régime alimentaire n’est pas forcément sans conséquences sur son poids. S’il a une certaine tendance à l’embonpoint, il est préférable de procéder à des cures de courte durée pour profiter des bienfaits de l’huile sans risquer de déséquilibrer son régime. En effet, même si elle aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et à soulager les douleurs liées à l’arthrose, ces bienfaits seraient vite annihilés par une prise de poids excessive, qui entraînerait une surcharge de travail pour un cœur et/ou des articulations déjà fragilisés.

 

Par ailleurs, à trop forte dose, l’accumulation d’huile dans le système digestif du chien peut engendrer des difficultés de digestion et provoquer des désagréments intestinaux, comme des diarrhées.

 

Un excès d’huile est aussi susceptible d'avoir sur l’épiderme un effet inverse à celui recherché. En effet, une accumulation importante de graisse peut entraîner des inflammations au niveau des glandes séborrhées, avec pour conséquences des démangeaisons et un réel inconfort pour l’animal.

 

Enfin, la présence dans l’huile de saumon de vitamine A, D ou E, naturelle ou ajoutée, est également un facteur à prendre en compte. En effet, ces vitamines liposolubles ont plus d’affinités avec le gras qu’avec l’eau : elles s’accumulent dans le foie et les reins, et ne peuvent pas être suffisamment excrétées dans les urines lorsqu’elles sont surconsommées. Si un excès en vitamine E n’a à ce jour aucune conséquence néfaste connue sur la santé du chien, il n’en va pas de même pour les vitamines A et D : une quantité trop importante peut notamment provoquer de graves troubles articulaires, particulièrement en période de croissance. Comme la plupart des fabricants ne font pas mention de la teneur de ces vitamines dans leurs produits, le respect des doses et la modération sont impératifs pour éviter tout risque d’empoisonnement du chien.

Offrez les meilleurs soins à votre chien !
Offrez les meilleurs soins à votre chien !
Les frais vétérinaires peuvent très vite grimper...

Choisissez une assurance qui le couvre en cas d'accident et de maladie.

Huiles de saumon pour chien : les différents produits disponibles

L’huile de saumon destinée à la gent canine se décline en différentes qualités, selon la façon dont elle a été extraite, les poissons qui ont servi à l’obtenir, et les méthodes de conservation utilisées.

Les procédés d’extraction de l’huile de saumon

Il existe plusieurs procédés d’extraction de l’huile de saumon, qui influent sur sa qualité et les nutriments qu’elle contient.

L’extraction par pression à froid

L’extraction par pression à froid

L’huile de saumon extraite par pression à froid des chairs est la méthode qui dégrade le moins les acides gras insaturés contenus dans ces dernières, car elle se pratique comme son nom l’indique à basse température. Le liquide obtenu est donc de très bonne qualité.
La pression à froid est en outre un procédé mécanique simple ayant très peu d’impact environnemental, car elle ne nécessite l’adjonction d’aucune substance.

L’extraction par cuisson pression

L’extraction par cuisson pression permet d’augmenter les rendements et donc de réduire le coût de l’huile, en associant à la pression mécanique de l’eau à haute température. Ce procédé facilite le détachement des lipides et accroît donc le volume d’huile obtenu à partir de la même quantité de chair de saumon.
Néanmoins, les oméga-3 étant sensibles aux hautes températures, une partie d’entre eux est dégradée lors du processus. Le produit obtenu présente donc une teneur en oméga-3 plus faible que dans le cas d’une pression à froid.

L’extraction par solvants

L’extraction par solvants

Si l’extraction de l’huile de saumon par solvants tels que l’éthanol permet d’augmenter les rendements par rapport aux autres procédés, son utilisation n’est pas spécialement recommandée. En effet, elle a un impact négatif sur l’environnement, et des traces de solvants peuvent subsister dans le liquide obtenu. Or ces résidus peuvent avoir des effets négatifs sur la santé.

L’extraction par distillation moléculaire

Certains procédés de raffinage tels que la distillation moléculaire peuvent être utilisés pour maximiser la teneur de l’huile de saumon en EPA et DHA, les nutriments les plus recherchés. Ces méthodes consistent à éliminer une partie des substances moins intéressantes contenues dans les chairs (vitamines, astaxanthine, acides gras moins importants…), en utilisant les différences entre les températures d’ébullition des différentes molécules.
Le produit obtenu est donc moins complexe, et en général dépourvu d’odeur ainsi que de couleur. Des antioxydants (naturels ou non) y sont souvent ajoutés, car ceux originellement présents sont éliminés lors du processus de fabrication, laissant les acides gras essentiels sans protection.

Saumons d’élevage versus saumons sauvages

Saumons d’élevage versus saumons sauvages

Le procédé d’extraction n’est pas le seul facteur pouvant expliquer des différences de qualité entre les huiles obtenues : le mode de vie des poissons utilisés a également une grande importance.

 

En effet, le niveau d’activité et l’alimentation d’un saumon diverge radicalement selon qu’il soit d’élevage ou sauvage. Ces différences ont des répercussions sur les nutriments que l’on retrouve dans son organisme, et donc sur la qualité et la quantité de l’huile extraite. Ainsi, celle obtenue à partir de saumons sauvages est plus riche en acide gras oméga-3 et a un ratio d’oméga-3/oméga-6 bien plus intéressant pour le chien que celle fabriquée à partir d’animaux d’élevage : elle est donc jugée de meilleure qualité par les nutritionnistes.

 

De plus, l’huile de saumon d’élevage est susceptible de contenir des résidus de pesticides ou d’antibiotiques utilisés par les fermiers, car certains d’entre eux sont liposolubles et peuvent donc se retrouver facilement dans les huiles extraites des graisses.

 

Toutefois, contrairement à ce qui se fait parmi les produits destinés aux humains, on ne trouve pas à l’heure actuelle d’huile de saumon bio pour chien, qui serait justement dépourvue de ces substances potentiellement nocives pour la santé. Cela étant, l’huile de saumon sauvage est équivalente à du bio, car les poissons sauvages ne consomment pas d’antibiotiques ni de pesticides, ou alors en quantité extrêmement faible.

Le conditionnement de l’huile de saumon pour chien

Le conditionnement de l’huile de saumon pour chien

L’huile de saumon pour chien est généralement vendue sous forme liquide, dans des bouteilles en plastique ou métalliques d’au moins 100 mL, voire en bidon pour les volumes les plus importants (entre 1 et 5 litres).

 

Quel que soit le gabarit, les contenants opaques, en plastique blanc ou en métal, sont ceux qui protègent le mieux l’huile des effets de la lumière, et possèdent donc à ce titre de plus longues durées de conservation. Selon les produits, cette dernière se situe entre 3 mois et 1 an.

 

Pour faciliter le dosage et l’administration, les fabricants dotent parfois les flacons de pipettes intégrées au bouchon, voire de flacons à pompes. Ces derniers présentent également l’avantage d’empêcher l’oxygène d’entrer en contact avec le contenu de la bouteille, ce qui participe à la conservation des qualités nutritionnelles de l’huile et retarde son inexorable dégradation naturelle. De manière générale, plus le goulot du contenant est étroit, plus le contact du liquide avec l’air est réduit, et donc plus l’oxydation est retardée.

Combien coûte l’huile de saumon pour les chiens ?

Combien coûte l’huile de saumon pour les chiens ?

Le prix de l’huile de saumon destinée aux chiens est extrêmement variable, car il dépend grandement de sa qualité : il va ainsi d’une dizaine d’euros le litre à environ six fois plus.

 

Comme souvent, plus le volume acheté est important, plus le prix au litre diminue. Il faut toutefois éviter d’acheter plus que nécessaire, car au-delà de quelques mois, le produit perd inexorablement tout ou partie de ses qualités nutritives. Il n’est donc pas possible de le stocker en attendant d’y avoir recours de nouveau à l’avenir.

 

Dans le cas où l’huile de saumon fait partie intégrante d’un traitement destiné à soigner une pathologie, son coût peut selon les situations être pris en charge par l’assurance santé du chien.

Choisir une huile de saumon pour son chien

Choisir une huile de saumon pour son chien

Dans la mesure du possible, il est souhaitable de choisir pour son chien une huile de saumon sauvage, si possible extraite à froid. Le prix au litre est un peu plus élevé, mais elle est plus riche en acides gras DHA et EPA, tout en contenant très peu de pesticides ou de résidus d’antibiotiques.

 

Il est également préférable de choisir une huile 100 % naturelle et sans additif synthétique, car ce dernier n’apporterait aucune plus-value nutritionnelle à l’animal. Mieux vaut privilégier celles contenant des tocophérols (vitamine E) et/ou de l’astaxanthine, qui jouent toutes deux le rôle d’antioxydant naturel et évitent donc un rancissement prématuré du produit.

 

Quant aux huiles qui ont été raffinées afin d’améliorer leur teneur en acides gras essentiels EPA et DHA, elles possèdent des qualités nutritives réduites, puisque certains composants tels que les vitamine A, D ou E ainsi que l’astaxanthine ont été éliminés lors du processus de fabrication. Elles ont également moins d’odeur et de saveur : si le but premier est de donner de l’appétence au contenu de la gamelle du chien, mieux vaut opter pour d’autres produits. Elles présentent en revanche l’avantage d’être purifiées et donc de ne contenir aucun résidu de pesticides ou d’antibiotiques, quand bien même elles proviendraient de poissons d’élevage.

 

Malheureusement, tous les fabricants ne mentionnent pas nécessairement l’origine du poisson ni son dosage en oméga-3, et encore moins les teneurs en DHA et EPA : alors même que les prix au litre varient du simple au sextuple, il n’est pas toujours aisé d’y voir clair et de faire son choix en parfaite connaissance de cause. L’idéal est donc de demander conseil à un vétérinaire pour identifier le produit le plus approprié pour son chien. C’est d’autant plus vrai que la qualité n’est pas nécessairement proportionnelle au prix de vente : une huile vendue au prix fort n’est pas forcément plus adaptée à ses besoins qu’une autre plus accessible.

 

En tout état de cause, mieux vaut éviter d’acheter une quantité sensiblement supérieure à celle requise, étant donné que la qualité du produit se dégrade rapidement du fait de son oxydation. Ce processus naturel peut d’ailleurs être limité en optant pour un récipient qui ne laisse passer que très peu d’air.

Donner de l’huile de saumon à son chien

Les deux manières de donner de l’huile de saumon à son chien

Les deux manières de donner de l’huile de saumon à son chien

Il existe deux façons de donner de l’huile de saumon à un chien :

 

  • Elle peut se trouver dans les aliments qui lui sont destinés (croquettes, pâtées…) : dans ce cas, seule la teneur finale en DHA, EPA et autres nutriments de ces derniers est à prendre en compte, car le processus de fabrication soumet les ingrédients à de fortes températures susceptibles de détruire une partie des acides gras essentiels de l’huile ;

 

  • Elle peut être ajoutée directement par le maître au contenu de la gamelle, le plus souvent de manière quotidienne, à une dose et pendant une durée qui dépendent notamment du poids du chien, de la qualité de l’huile et de l’objectif recherché.

La quantité à donner

La quantité à donner

Les flacons d’huile de saumon indiquent généralement les doses recommandées en fonction de l’objectif poursuivi et des caractéristiques de l’animal : gabarit, âge, état de santé… Celles-ci doivent impérativement être respectées, tant pour obtenir l’effet escompté que pour éviter tout risque d’empoisonnement ou d’effet secondaire.

 

Comme pour tous les compléments alimentaires pour chiens, l’automédication est vivement déconseillée : faire appel à l’expertise d’un vétérinaire est indispensable à la fois en amont, mais également pour le suivi par la suite, afin d’éviter tout risque d’empoisonnement.

La durée du traitement

La durée du traitement

Il n’y a pas de règle générale pour définir pendant combien de temps donner de l’huile de saumon à son chien s’avère nécessaire : cela dépend des cas. Toutefois, une supplémentation quotidienne pendant au moins un mois est généralement le minimum conseillé. Le traitement peut ensuite être arrêté ou allégé une fois que l’état de santé de l’animal s’est amélioré. Par exemple, quand elle est utilisée dans le cas d’une maladie dermatologique, il est possible d’y mettre fin dès lors que le poil a retrouvé sa souplesse et sa brillance.

 

Si le but est en revanche de lutter contre une pathologie chronique, une supplémentation sur le long terme est souvent préférable.

 

Dans tous les cas, la durée du traitement doit impérativement être discutée avec un vétérinaire, et un suivi régulier s’impose.

Bien conserver l’huile de saumon

Bien conserver l’huile de saumon

Les acides gras essentiels étant fragiles, l’huile de saumon peut facilement se dégrader et perdre une bonne partie de ses qualités intrinsèques si elle est exposée à la lumière, l’oxygène et/ou la chaleur. La question de sa conservation est donc un véritable enjeu pour s’assurer de ne pas fournir à son chien une huile appauvrie.

 

Les fabricants préconisent une durée allant de 3 mois à un an une fois l’huile entamée, à condition bien évidemment de respecter les conditions de stockage préconisées. Ces dernières consistent à la conserver au frais, à l’abri de la lumière, dans un récipient hermétique. La mettre au réfrigérateur est donc idéal.

 

Par ailleurs, certains conditionnements permettent de limiter le contact de l’huile avec l’oxygène (c’est le cas par exemple des flacons ayant un goulot étroit), et assurent donc une conservation optimale : il peut donc être intéressant pour le maître de transvaser l’huile dans un tel contenant, si elle ne s’y trouve pas déjà au moment de l’achat.

Le mot de la fin

L’huile de saumon contient nombre de nutriments bénéfiques pour les chiens, mais c’est avant tout sa teneur en oméga-3 qui explique qu’elle soit si appréciée. Elle peut s’avérer extrêmement utile pour les individus souffrant de troubles articulaires, de problèmes de peau ou sujets à un risque de maladies cardiovasculaires.

 

Au-delà du recours face à un problème ponctuel, une utilisation régulière tout au long de la vie de l’animal peut être recommandée pour prévenir certaines maladies chroniques particulières, ou dans le but de supplémenter un régime incomplet.

 

Dans tous les cas, il faut systématiquement s’adresser au préalable à un vétérinaire, afin d’étudier scrupuleusement le besoin et la pertinence d’avoir recours à l’huile de saumon pour y répondre. Son aide est également précieuse pour choisir un produit qui soit non seulement adapté à l’animal, mais aussi dont le prix soit en adéquation avec la qualité.

Dernière modification : 10/05/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Vous tenez à la santé de votre chien ?
Vous tenez à la santé de votre chien ?
Les dépenses vétérinaires peuvent être énormes...

N’attendez pas qu'il soit trop tard pour l'assurer !
Remboursement sous 48h
Cliquez ici

Discussions sur ce sujet