L’huile de cannabidiol (ou CBD) pour les chiens

L’huile de cannabidiol (ou CBD) pour les chiens

L’huile de cannabidiol, ou huile de CBD, est un remède palliatif thérapeutique utilisé aussi bien chez l’Homme que chez les animaux domestiques. De plus en plus populaire, cette huile issue du chanvre possède plusieurs vertus pour les chiens : quel que soit leur âge et leur race, ils se montrent très réceptifs à ses effets, et elle est donc capable de leur procurer une vie meilleure.


Quels sont les effets du CBD sur les chiens, et dans quels cas donner de l’huile de CBD à son chien ? Comment bien choisir une huile de CBD pour chien et l’administrer convenablement ?

Huiles et pastilles CBD pour chiens
Huiles et pastilles CBD pour chiens
De multiples atouts pour la santé et le bien-être de votre compagnon !

Produits 100% naturels conçus spécifiquement pour les chiens.
Partager
 

Qu’est-ce que l’huile de cannabidiol (CBD) ?

Qu’est-ce que l’huile de cannabidiol (CBD) ?

Le CBD (acronyme correspondant au cannabidiol) de l’huile de cannabidiol est un cannabinoïde, c’est-à-dire un composé chimique se trouvant dans la plante de chanvre. Plus précisément, il s’agit d’un acide de cette plante, comme tous les cannabinoïdes.

 

Il est utilisé comme remède thérapeutique sur l’Homme depuis plus de 2000 ans. Toutefois, sa structure exacte n’est connue que depuis 1963 et la publication dans la revue scientifique Tetrahedron d’un article intitulé « Hashish—I : The structure of Cannabidiol », au sein duquel deux scientifiques israéliens, Mechoulam et Shvo, livrent les résultats de leurs travaux.

 

Par la suite, plusieurs études plus approfondies des potentiels effets thérapeutiques du CBD furent menées, et sa popularité n’a cessé de croître sur le globe. Parmi ces études, l’une des plus remarquées fut sans doute celle publiée en 2011 dans le Journal of Psychopharmacology et intitulée « Neural basis of anxiolytic effects of cannabidiol (CBD) in generalized social anxiety disorder: a preliminary report » : rédigée par plus d’une dizaine de scientifiques du monde entier, elle explique les effets positifs du CBD sur les troubles de l’anxiété.

 

Il est difficile d’établir à partir de quand il commença à être utilisé également sur les animaux domestiques, mais le CBD est de plus en plus populaire pour ces derniers.

 

Par ailleurs, contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), l’un des cannabinoïdes les plus connus et étudiés, le CBD n’est pas un psychotrope. Cela signifie qu’il ne fait pas « planer » et que sa consommation ne fait courir aucun risque pour la santé, que le consommateur soit un être humain ou un animal. Le CBD peut tout de même contenir une faible concentration de THC, et cela est vrai aussi pour son huile, mais la dose est normalement trop faible pour que l’effet psychoactif soit ressenti. Dans certains produits, elle est même nulle.

 

L’extraction du cannabidiol de la plante de chanvre permet de produire l’huile de CBD, que l’on retrouve généralement à la vente sous forme de flacons de 10 à 50 ml. Toutefois, le taux de cannabinol dans ses produits ne dépasse pas 2% à 20%, car l’huile de CBD n’est jamais vendue pure : elle est mélangée avec d’autres huiles végétales, comme par exemple de l’huile de coco ou de l’huile d’olive.

 

Même s’il peut varier fortement d’un produit à l’autre, le pourcentage de cannabinol contenu dans une huile de CBD n’a pas d’incidence sur la qualité du produit. Il en a en revanche sur son intensité : une huile à 10% produit des effets bien plus grands qu’une huile à 2%.

 

Dans la plupart des pays du monde, l’huile de CBD est légale à condition de contenir une dose de THC très faible. Le seuil varie d’un pays à l’autre, pouvant aller de 0,1% à 1%. En Belgique, la barre est fixée à 0,2% dans le produit fini. La Suisse est plus souple, puisqu’elle la place à 1%. Par contre, dans certains pays, l’huile de CBD ne peut contenir du THC, sous peine d’être interdite à la vente ; c'est le cas notamment en France. En tout cas, quel que soit le territoire, la réglementation éventuelle sur l’huile de CBD s’applique que cette dernière soit destinée à des humains ou à des animaux.

 

En tout état de cause, l’huile de cannabidiol est utilisée comme remède thérapeutique en complément alimentaire, c’est-à-dire que ses doses sont limitées et qu’il ne s’agit pas d’un médicament.

Les bienfaits de l’huile de CBD pour les chiens

Les bienfaits de l’huile de CBD pour les chiens

A l’instar des humains, des chats, des chevaux et de nombreuses autres espèces, les chiens possèdent un système biologique que l’on appelle endocannabinoïde (ECS), c’est-à-dire réceptif aux effets des cannabinoïdes. L’huile de CBD agit exactement de la même manière que chez les humains : lors de la consommation, les cannabinoïdes se fixent sur les récepteurs du système ECS, et agissent directement sur l’endroit où ils se trouvent. Ces récepteurs sont éparpillés dans tout l’organisme (notamment dans le cerveau, le système nerveux, les organes, les glandes du tube digestif et de la peau), ce qui explique les nombreux bienfaits potentiels du produit.

 

C’est d’autant plus le cas pour le chien qu’il dispose de davantage de récepteurs que n’importe quel autre animal, ce qui signifie que l’huile de CBD a potentiellement plus d’effets positifs sur lui que sur toute autre espèce possédant un système ECS.

 

Concrètement, il peut être pertinent d'avoir recours à l’huile de CBD pour chien en cas de :

 

On prête en effet à l’huile de CBD des propriétés analgésiques (c’est-à-dire qui suppriment ou atténuent la sensibilité à la douleur) jouant un rôle clé dans le contrôle des inflammations et le bon fonctionnement du système immunitaire chez le chien, l’Homme et les autres espèces réceptives. Elle y parvient en stimulant les récepteurs cannabinoïdes dans tout le corps du chien, qui eux-mêmes permettent d’abaisser le seuil de douleur et de développer des propriétés anti-oedèmes et anti-inflammatoires. Dès lors, les symptômes liés à la douleur du chien diminuent, voire disparaissent au fil des jours.

 

Elle est donc utile notamment en cas de douleurs chroniques, comme celles liées à l’arthrite du chien ou encore aux cancers et à leurs traitements lourds. Pour autant, cela ne signifie aucunement que les maladies sont guéries : l’huile de CBD est alors simplement utilisée comme soin palliatif, et n’est en aucun cas un traitement contre le cancer du chien ou quelque maladie chronique.

 

Par ailleurs, si un chien souffre d’anxiété, l’administration d’huile de CBD lui permet de se calmer et se détendre en un laps de temps très court : lorsqu’elle s’avère efficace, il ne faut que 15 minutes à une heure après la prise pour que les symptômes liés à l’anxiété disparaissent.

 

La stimulation des récepteurs situés dans le cerveau après la prise d’huile de CBD permettrait également dans certains cas de diminuer les crises d’épilepsie du chien, voire de les faire disparaître. Il s’agit ici d’une thérapie de plus en plus souvent prescrite dans les cas où les médicaments anticonvulsifs habituels ne sont pas conseillés ou ne marchent pas. C'est notament ce qu'a établi Stephanie McGrath, neurologue dans le Colorado (Etats-Unis), dans un article intitulé « Randomized blinded controlled clinical trial to assess the effect of oral cannabidiol administration in addition to conventional antiepileptic treatment on seizure frequency in dogs with intractable idiopathic epilepsy » paru en 2019 au sein du Journal of the American Veterinary Medical Association. En effet, lors d'une de ses études menée sur 16 chiens entre 2016 et 2017, 89% d’entre eux ont vu la fréquence de leurs crises diminuer après avoir été traités de manière préventive au CBD.

 

Néanmoins, le fonctionnement exact des propriétés anticonvulsives du CBD sur l’organisme en cas d'épilepsie (tant chez le chien que chez l’Homme) demeure un sujet d’études, car les explications disponibles pour l’instant sur le sujet demeurent floues.

 

Au final, les bienfaits de l’huile de CBD pour les chiens sont donc nombreux et variés :

  • réduction de l’anxiété et du stress ;
  • soulagement des douleurs chroniques ;
  • diminution du risque de convulsions ;
  • stimulation de l’appétit ;
  • diminution du risque d’oedèmes et d’inflammations.

Choisir et donner de l’huile de CBD à son chien

Quoi qu’il arrive, il ne faut jamais administrer de CBD à un chien sans consulter au préalable un vétérinaire. Son aval est essentiel : produits naturels ou non, on ne doit jamais automédicamenter son animal, même si on pense bien faire. 

Bien choisir une huile de CBD pour un chien

Bien choisir une huile de CBD pour un chien

En raison du nombre conséquent de produits et de fabricants sur le marché, plusieurs points doivent être examinés au moment de choisir une huile de CBD pour son chien.

 

En premier lieu, il convient d’opter pour un produit 100% naturel, afin de s’assurer qu’aucun pesticide, aucun herbicide ou aucune substance toxique n’entre par ce biais dans l’organisme de l'animal.

 

Par ailleurs, une bonne huile de CBD pour animaux est généralement dissoute dans de l’huile de poisson, car ce type d’huile leur apporte des omégas sous une forme qu’ils peuvent assimiler. C’est d’ailleurs la seule différence avec l’huile de CBD pour les humains, qui elle est souvent mélangée dans d’autres huiles végétales.

 

Il faut également être attentif à la contenance en THC : pour un chien, mieux vaut qu’elle ne dépasse pas 0,2%. Si elle est nulle, c’est même encore mieux : le but n’est pas que le chien « plane », mais bien de diminuer ou faire disparaître ses douleurs et ses troubles.

 

De façon générale, il est important d’opter pour un produit de qualité, c’est-à-dire respectant les critères ci-dessus. La qualité ayant un prix, il faut généralement compter entre 20 et 30 euros les 10 ml.

 

L’huile de CBD peut se trouver en pharmacie ou dans certaines boutiques spécialisées, qu'elles soient physiques ou en ligne.

Connaître le dosage d’huile de CBD à donner à un chien

Connaître le dosage d’huile de CBD à donner à un chien

Le dosage d’huile de cannabidiol à donner à un chien dépend de son gabarit et du pourcentage de CBD contenu dans le produit, mais aussi bien sûr de l’intensité de ses douleurs ou troubles. Par exemple, plus les douleurs chroniques sont fortes, plus le dosage doit l’être.

 

Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour une huile présentée sous forme de flacon doseur type “compte-gouttes”, car cela permet de doser et administrer l’huile le plus précisément possible.

 

En moyenne, dans le cas de douleurs ou troubles moyennement intenses et d’une huile comportant 3% de cannabidiol, il faut compter :

  • pour un petit chien (moins de 10 kg) : 4 à 6 gouttes par prise ;
  • pour un chien de taille moyenne (10 à 25 kg) : 8 à 12 gouttes par prise ;
  • pour un chien de grande taille pesant 25 kg ou plus : 15 gouttes par prise.

 

Ces valeurs moyennes sont données à titre d’exemples, et doivent être prises avec précaution. Chaque cas est unique, et il est important de regarder les indications spécifiques au produit acheté ainsi que de respecter la prescription du vétérinaire.

 

Concernant la fréquence d’administration d’huile de CBD à un chien, elle est généralement quotidienne, mais dépend elle aussi de la situation spécifique de l’animal et de la prescription du professionel de santé.

Comment donner de l’huile de CBD à son chien

Comment donner de l’huile de CBD à son chien

Le mode d’administration pour donner du cannabidiol à son chien dépend de ses habitudes alimentaires, mais aussi de ses réactions.

 

La méthode idéale consiste à verser les gouttes d’huile de cannabidiol directement dans sa bouche, car les effets sont alors plus rapidement ressentis.

 

Toutefois, dans le cas où elle est utilisée pour un chien épileptique, le recours à l’huile de CBD doit être préventif, et non en cas d'attaque. Un animal en pleine crise d'épilepsie ne peut avaler quoi que ce soit : vouloir lui faire ingérer de l’huile de CBD à ce moment-là serait plus dangereux qu’autre chose.

 

Si le chien ne s’accommode pas de la méthode d’administration idéale et recrache l’huile, il est possible de la mélanger à sa nourriture, qu’il s’agisse de croquettes ou pâtée. Il est même possible de la lui administrer à l’aide de friandises pour chien, en versant les gouttes d’huile directement dessus ou en les intégrant à la recette, si elles sont faites maison.

Les limites et effets indésirables de l’huile de CBD pour les chiens

Les limites et effets indésirables de l’huile de CBD pour les chiens

Aucun danger n’a jamais été démontré quant à l’administration de cannabidiol sous forme d’huile à un chien, à condition bien sûr de respecter les doses prescrites. L’huile de CBD n’est jamais inappropriée et peut même se révéler bénéfique à l’équilibre d’un chien en parfaite santé, grâce à ses vertus calmantes et sa capacité à stimuler l’appétit.

 

Par contre, en cas de surdosage, certains symptômes sont observables, tels que des tremblements du chien, des engourdissements, une salivation excessive, ou encore des vomissements du chien.

Le mot de la fin

Bien utilisée et bien choisie, l’huile de CBD pour chien peut se révéler être un véritable allié au quotidien pour diminuer les douleurs ou troubles, voire les faire disparaître, et donc améliorer le bien-être de l’animal.

 

Néanmoins, il s’agit là d’un soin palliatif (c’est-à-dire destiné à améliorer le confort d’un patient), qui ne peut se substituer à un traitement médical prescrit par le vétérinaire. Au demeurant, son administration doit toujours faire l’objet d’une validation préalable par ce dernier. Il faut en outre systématiquement respecter scrupuleusement les conditions d’utilisation et les conseils du professionel, de sorte que tout se passe au mieux.

Dernière modification : 02/19/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Huiles et pastilles CBD pour chiens
Huiles et pastilles CBD pour chiens
De multiples atouts pour la santé et le bien-être de votre compagnon !

Produits 100% naturels conçus spécifiquement pour les chiens.