L'argilothérapie pour chiens : soigner son chien avec l'argile

Un bol contenant de l'argile rose en pâte

Maladies chroniques, fatigue, brûlures, petits bobos du quotidien... : le champ d'application de l'argile est très étendu. Elle est aussi très bon marché, disponible en abondance, et a donc toute sa place dans une trousse à pharmacie. Pourtant, elle reste encore très peu utilisée en médecine vétérinaire.


Qu'est-ce que l'argilothérapie ? Quelles sont les vertus de l'argile pour les chiens ? Comment soigner son chien avec de l'argile ?

Qu'est-ce que l'argilothérapie ?

De l'argile en pâte et en poudre dans des bols

L'argilothérapie désigne le fait d'utiliser de l'argile comme remède contre certains maux. Cette technique est très utilisée pour l'Homme, mais elle est un peu moins connue pour les animaux, malgré l'immense potentiel qu'elle représente.

 

L'argile est une matière rocheuse tendre et hydrophile (c'est-à-dire qui absorbe l'eau) formée par la décomposition de roches sous l'action du vent et de l'eau, et donc très riche en sels minéraux et oligo-éléments. Elle présente la particularité d'être meuble quand elle est sèche, et plastique quand elle est gorgée d'eau. Très bon marché, disponible en abondance, elle peut apporter un soutien curatif dans beaucoup d'affections en association avec d'autres thérapies naturelles, telles que l'aromathérapie animale.

Les différents types d'argiles

Des pots contenant différents types d'argiles

Il existe plusieurs sortes d'argiles de différentes couleurs, selon les minéraux qui les composent :

  • l'argile verte, riche en magnésie (carbonate de magnésium) et en silicates ;
  • l'argile blanche (kaolinite), qui contient une grande quantité de silice et d'alumine, mais pas de fer (d'où sa couleur blanche) ;
  • l'argile bleue, qui a une grande teneur en silice ;
  • l'argile rouge, très riche en oxyde de fer ;
  • l'argile rose, qui a une haute teneur en silice et en oxyde de fer ;
  • l'argile jaune, qui contient beaucoup de magnésium et de fer.

 

Chaque argile possède des propriétés en fonction de la quantité, la variété et la qualité des minéraux qui la composent. Plus surprenamment, sa durée d'exposition au soleil, à l'air et à l'eau de pluie influe également sur ses vertus. Par exemple, plus une argile a été exposée au soleil pendant sa formation, plus elle est active. Cela signifie donc que deux argiles de même type n'ont pas forcément la même efficacité. 

 

Pour des questions d'abondance, de coût et d'efficacité, les argiles les plus populaires pour les animaux sont la verte et la blanche. On privilégie traditionnellement la première pour les affections externes et la seconde pour les désordres internes, mais dans la pratique, il n'y a pas de délimitation aussi stricte. L'argile verte est toutefois connue pour avoir une action beaucoup plus puissante que la blanche.

Les vertus de l'argile pour les chiens

Des poudres d'argile verte, noire et rose dans des coupelles

L'argile est un remède naturel précieux et aux multiples usages, relativement méconnu et peu utilisé de nos jours, alors que nos grands-mères en faisaient une large consommation.

 

Bien qu'elles aient chacune leurs spécificités, les argiles ont dans l'ensemble des vertus similaires, quelle que soit leur couleur. Ainsi, elles sont :

  • antiseptiques : elles éliminent les agents pathogènes (bactéries, virus, champignons...) sans altérer les cellules de l'animal, à l'inverse des désinfectants traditionnels ;

 

  • détoxifiantes : en raison de leur structure en feuillets superposés, les argiles ont la propriété d'agir comme un buvard et d'adsorber tout ce qui peut nuire à l'organisme, comme les toxines, les mauvaises odeurs, la graisse, et même les éléments radioactifs. Il s'agit d'une adsorption sélective, c'est-à-dire qu'à des doses normales, elle ne s’exerce que sur les substances toxiques et pas sur les substances organiques et nutritives telles que les oligoéléments, les minéraux, les acides aminés et les vitamines essentielles pour le chien ;

 

  • cicatrisantes : les argiles riches en alumine favorisent l'hydratation de la peau, la reconstitution cellulaire, la cicatrisation des plaies et la résorption des bleus et des bosses ;

  • énergisantes : elles permettent de lutter contre les baisses de tonus, les fatigues générales ou passagères, le surmenage, et de réduire le temps de convalescence ;

  • apaisantes : elles atténuent les douleurs locales causées par une inflammation (mal de dos, arthrose, etc.).

 

Une particularité de l'argile est qu'elle présente l'avantage d'être très bien supportée par l'organisme. Ainsi, le risque d'effets secondaires et d'allergie du chien est particulièrement bas, à condition bien sûr que la posologie soit respectée et la matière de bonne qualité,.

Dans quels cas utiliser de l'argile pour son chien ?

Les champs d'application de l'argile en médecine vétérinaire (et même en médecine tout court) sont nombreux et variés. Les argiles utilisées sont le plus souvent la verte et la blanche.

En cas de maladie de peau

Un chien souffrant d'une maladie de peau

L'argile a une efficacité certaine sur diverses maladies de peau, en raison de ses propriétés détoxifiantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes. Elle peut donc servir notamment en cas de pyodermite, de dermite atopique, de gale démodécique, de teigne, d'eczéma ou encore de prurit, c'est-à-dire d'intenses démangeaisons.

 

Il est alors courant de l'employer comme excipient lors de l'utilisation d’huiles essentielles, c'est-à-dire qu'elle serve de support contenant les principes actifs. Dans ce cas de figure, l'argile verte est généralement privilégiée.

En cas de troubles digestifs

Un chiot constipé dans le jardin

La texture particulière de l'argile lui permet de tapisser les parois gastro-intestinales à la manière d'un pansement et d'atténuer les gastralgies (maux d'estomac), les douleurs abdominales et les inflammations du côlon (colites, coliques, diarrhées, entérites, etc.).

 

Le traitement se fait avec de l'argile verte ou blanche administrée par voie orale pendant environ trois semaines. Des précautions s'imposent toutefois, car une utilisation trop longue et/ou une posologie trop importante peuvent engendrer une constipation.

Pour booster un chien affaibli

Un chien fatigué allongé sur le sol

Un traitement à base d'argile est généralement utile après une intervention chirurgicale ou pour soutenir un chien malade ou affaibli.

 

En effet, l'argile (en particulier la blanche) est connue pour stimuler le système immunitaire, réduire la fatigue de l'organisme et raccourcir la convalescence. C'est donc l'alliée parfaite pour permettre à l'animal de récupérer après un problème de santé ou un traitement lourd.

 

La cure à base d'argile se fait par voie orale, sous forme de comprimés ou de solution liquide à avaler.

En cas de petites blessures

Une femme nettoie une blessure sur son chien

L'argile est très pratique pour soulager les hématomes, les coups, les brûlures, ou bien en cas d'abcès ou de petites blessures. En effet, une application d’argile verte en pâte permet de désinfecter la lésion et de faire disparaître enflures et douleurs.

 

Pour cette raison, il est utile d'avoir toujours de l'argile en pâte dans la trousse de secours du chien, afin de pouvoir soigner les petits bobos du quotidien. Il faut simplement jeter le cataplasme dès qu'il est sec et en appliquer un nouveau, et ce autant de fois que nécessaire.

En cas d'exposition à des éléments radioactifs

Un chien affaibli allongé sur le sol

L'argile a également le pouvoir d'absorber l'excès de radiations sur un organisme ayant subi des radiations d'une source intensément radioactive.

 

Par exemple, lors du traitement d'un cancer du chien par radiothérapie, l'application d'argile entre deux séances permet de mieux supporter le traitement, en plus d'aider à la cicatrisation des brûlures.

Les autres problèmes soignables avec l'argile

Un chiot Border Collie allongé dans le salon

L'argile est utile pour soulager les douleurs occasionnées par certaines maladies articulaires telles que l'arthrite. Elle est alors souvent utilisée en complément de cures de silicium organique ou de phytothérapie adaptée aux chiens.

 

Dans un autre registre, elle participe aussi à la lutte contre certaines maladies de l'appareil circulatoire.

Comment utiliser l'argile pour son chien

De l'argile rose en poudre et en pâte

L'argile peut être administrée par voie interne ou orale (diluée dans de l'eau, en comprimés ou gélules) ou par voie externe (pâte d'argile pour cataplasme et compresse, bain de boue, masque de beauté, etc.).

 

Le mode d'application dépend surtout de l'affection que l'on souhaite traiter. Par exemple, les maladies digestives du chien sont plutôt traitées de la première manière, alors que pour les affections dermatologiques, on privilégie les masques et les cataplasmes à apposer directement sur la peau.

Utiliser l'argile par voie orale

De la poudre d'argile verte dans un bol

Pour administrater de l'argile à un chien par voie orale, la prise se fait de préférence le matin, lorsque l'animal est à jeun. La cure dure généralement trois semaines. Le seul effet secondaire possible est une légère constipation si les quantités ingérées sont trop importantes ou si la prise dure plus longtemps que nécessaire.

 

La posologie à respecter dépend en partie de la taille et du poids du chien : pour ne pas commettre d'impair, mieux vaut se tourner vers un vétérinaire.

Utiliser l'argile par voie externe

Utiliser l'argile par voie externe

Qu'elle ait été préparée soi-même ou qu'elle ait été achetée directement sous forme de pâte, l'argile doit être appliquée sur une épaisseur de 2 cm sur la peau du chien, et être recouverte d'un pansement ou d'un bandage propre. L'idéal est de renouveler le cataplasme toutes les deux heures pour éliminer les substances toxiques qui ont été absorbées par celui-ci. Dans le cas de certaines maladies de peau du chien, un changement une fois par jour peut s'avérer suffisant.

 

Si le traitement doit être appliqué à l'ensemble du corps, il est possible de faire prendre un bain de boue à l'animal - même s'il n'est pas sûr qu'il apprécie vraiment l'expérience... Pour ce faire, il suffit de verser 200 à 300 grammes de poudre d'argile dans l'eau du bain, l'y laisser l'animal pendant environ 15 minutes, puis le rincer soigneusement et le sécher.

 

Dans tous les cas, l'argile usagée étant imprégnée de toxines et d'agents pathogènes, il ne faut surtout pas la réutiliser ensuite, pour quelque application que ce soit.

Combien coûte l'argile pour son chien ?

Des petits bols contenant de la poudre d'argile blanche ou grise

L'argile se trouve facilement dans le commerce. Elle se décline sous forme de gélules, de comprimés ou de solutions à boire pour les traitements par voie orale ; de poudre ou de pâte prête à l'emploi pour les applications externes. Le mode d'administration dépend de l'affection à traiter : pour s'assurer de faire le bon choix, mieux vaut demander conseil à son vétérinaire.

 

Pour les applications orales, une boîte contenant 250 comprimés d'argile coûte une quinzaine d'euros, et une solution liquide se vend à environ 10 euros le flacon de 60 mL. Pour les applications externes, on trouve dans le commerce de l’argile en tube prête à l’emploi, proposée aux alentours de 10 euros pour 400 grammes de pâte.

 

La solution la plus économique est toutefois de préparer soi-même la pâte à partir de poudre d'argile, qui se vend généralement entre 10 et 15 euros pour 100 grammes. Il faut alors verser la poudre dans un récipient, y ajouter de l'eau petit à petit jusqu'à ce que la mixture devienne pâteuse, laisser reposer quelques heures, puis remuer le mélange avec une spatule juste avant l'application. Que ce soit pour le récipient ou la spatule, il ne faut pas utiliser de métal, car l'argile pourrait absorber les métaux lourds qu'ils contiennent et donc se polluer. Mieux vaut privilégier des matériaux "neutres" comme le verre ou le bois, qui ne présentent aucun danger pour la santé.

Les précautions relatives à l'utilisation de l'argile pour les chiens

L'argile est une matière naturelle qui possède de nombreuses vertus, mais qu'il convient d'utiliser avec prudence. En effet, certaines de ses propriétés peuvent la rendre potentiellement nuisible pour la santé du chien si elle est mal employée.

Proscrire tout contact avec le métal

Un bol contenant de la pâte d'argile verte

Lorsqu'on souhaite utiliser de l'argile sous forme de cataplasme pour un usage externe, il est essentiel de ne surtout pas la mettre en contact avec des objets en métal. En effet, en raison de ses propriétés absorbantes et adsorbantes, elle se polluerait en se chargeant de métaux lourds et deviendrait donc toxique pour le chien.

 

Par conséquent, il faut impérativement utiliser des matériaux neutres comme le bois ou le verre pour la préparer et/ou l'appliquer. Les récipients et ustensiles en métal doivent quant à eux être bannis.

 

En cas de doute, mieux vaut jeter l'argile sans l'utiliser plus que de prendre le risque d'administrer une argile polluée, car cela peut causer un empoisonnement du chien par des métaux lourds.

Vérifier les dosages

Un Russkiy Toy essaye de faire caca dans l'herbe
Une grande quantité d'argile peut causer une constipation

L'argile a beau être naturelle, il est tout de même important de bien vérifier les dosages utilisés, car à défaut elle peut être responsable de problème de santé.

 

Par exemple, sa texture particulière fait qu'elle est utile pour soigner un chien qui a la diarrhée, car elle absorbe l'eau en excès dans l'appareil digestif et affermit les selles. Mais si la quantité donnée est trop importante ou si la prise se prolonge dans le temps, elle peut finir par engendrer une constipation.

 

De la même façon, l'argile est très bénéfique pour la peau, puisqu'elle la débarrasse de ses toxines et germes pathogènes, calme les inflammations et facilite la cicatrisation. Mais si le cataplasme est laissé trop longtemps sur celle-ci, il finit par la dessécher et cause des irritations.

 

En cas de doute sur la façon d'utiliser correctement de l'argile pour son chien, il est préférable de demander conseil préalablement à un vétérinaire.

Eviter les interactions avec les médicaments

Un maître donne une gélule d'argile à son chien

En raison de certaines de ses propriétés, l'argile est réputée pour absorber un certain nombre de substances chimiques et les emprisonner : c'est d'ailleurs ce qui en fait une substance détoxifiante très intéressante.

 

Toutefois, cette particularité s'exprime également lorsqu'elle est en contact avec des produits bénéfiques pour l'organisme. En particulier, elle peut interagir avec certaines molécules présentes dans des médicaments, et donc réduire l'efficacité de ces derniers.

 

Pour cette raison, la prise d'argile par voie orale doit généralement se faire le matin à jeun, ou si ce n'est pas possible, suffisamment loin des repas et des médicaments. Cela permet ainsi de réduire les interactions potentielles.

 

La même problématique peut exister en cas d'application d'agile par voie externe en parallèle d'autres traitements ou soins, comme des shampoings spécifiques ou des pommades.

 

Dans tous les cas, mieux vaut demander conseil à un vétérinaire avant d'administrer de l'argile à son chien.

Le mot de la fin

L'argile possède des propriétés remarquables pour soigner les chiens, mais qui sont encore très peu exploitées car peu connues. Si les effets attendus nécessitent parfois un certain temps avant de se manifester (en particulier les bienfaits globaux, tels qu'une diminution de la fatigue ou une amélioration des défenses immunitaires), tous devraient tirer profit d'une cure, d'un cataplasme ou d'un bain d'argile.

 

Pour autant, l'argilothérapie animale ne dispense pas de protéger son chien contre les maladies et ne doit en aucun cas servir à compenser des mauvaises habitudes, par exemple en termes d'activité, d'alimentation ou encore d'hygiène.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 05/09/2021.

Commentaires sur cet article

Je trouve ce site tellement intéressant! Et il est vraiment pratique sur tous les points de notre vie quotidienne! Je recommande votre site, il mérite d'être connu!

   
Par Rachel Decoste

Bonjour, ma petite french bouledogue à été victime d'un accident. Elle est passée sous une voiture .
Double fracture de la mâchoire inférieure, opérée il y a deux semaines , fils métalliques dans les os.
Sa patte avant ne répond plus , au scanner la moelle n 'est as touchée, rien de cassée, le véto pense que c'est le nerf brachial qui est touché, on ne sait pas si il 'est sectionné, déchiré. Aucune évolution à ce jour.
Je souhaite lui appliquer de l'argile.
Laquelle dois-je choisir et sous quelle forme. Doit-elle être tiède ou température ambiante.
Dois-je lui appliquer directement sur le poil ou d'une autre façon.
Combien de temps de pose et combien de fois par jour .
c'est ma première expérience avec l'argile , je n'y connais rien.
Puis-je lui appliquer au niveau de sa mâchoire le long des os de sa mâchoire en externe.
Merci pour vos conseils

0    0
Par Pascale

bonjour!moi j'ai une femelle bull terrier qui atteinte de la demodecie elle est sous traitement mais je voulais savoir si je pouvais essayer de faire repousser son poil avec de l'argile blanche et si oui comment ? merci d'avance!

0    0
Par raguin