Un nouveau cas de rage chez une chienne importée illégalement de Gambie

06/05/2008
Partager
 

Source : Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative / Direction générale de la santé
Ministère de l’agriculture et de la pêche / Direction générale de l’alimentation


Un nouveau cas de rage canine dû à l'importation illégale d'une chienne a été confirmé par l'Institut Pasteur le 24 avril 2008. Cet animal, né en décembre 2007 en Gambie, a quitté le 7 avril 2008 la Gambie pour la Belgique, avant d'arriver dans le Var le 13 avril dernier. La chienne est morte des suites de la rage le 21 avril 2008.

Contacts humains de cette chienne
Initiées le 24 avril par les autorités sanitaires locales et nationales, les investigations ont permis d’identifier en France, en Belgique ainsi qu’en Gambie une vingtaine de personnes ayant été en contact rapprochés avec cette chienne. Pour la plupart, elles ont déjà été prises en charge par un centre antirabique.
Contacts animaux de cette chienne
L’enquête menée par les services vétérinaires a permis de déterminer que la chienne n'a pas été en contact avec des animaux extérieurs au foyer familial de ses maîtres lors de son séjour en France. Aucune mesure de restriction et de surveillance concernant les animaux n’a donc été prise sur le territoire national.
En l’absence de risque de contamination d’autres animaux, il n’y a pas lieu d’étendre les investigations et les recherches de personnes.

Cet épisode amène à souligner à nouveau la nécessité de respecter la réglementation en matière d'importation d'animaux de compagnie


Rappel des conditions d’importation en France de chiens ou de chats provenant de pays extérieurs à l’Union Européenne (sauf pour les pays dispensés) (1)

Pour être importés en France à partir de pays extérieurs à l’Union Européenne, les carnivores domestiques accompagnant les voyageurs doivent :

être identifiés (tatouage ou micropuce) ;
avoir leur vaccination antirabique en cours de validité (primo-vaccination et/ou rappels) ;
avoir subi un titrage satisfaisant des anticorps antirabiques (examen de laboratoire effectué dans un laboratoire agréé afin de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage) effectué sur un échantillon de sang prélevé au moins 30 jours après la vaccination et au moins 3 mois avant l’importation.
être accompagnés du certificat sanitaire original établi par un vétérinaire officiel du pays de provenance (ou du passeport pour animal de compagnie pour les animaux originaires de l’Union Européenne). Ce certificat doit être accompagné des justificatifs de vaccination contre la rage.
Par ailleurs, il est vivement conseillé de ne quitter le territoire de l’Union Européenne qu'avec un animal identifié, valablement vacciné contre la rage et présentant un résultat favorable au titrage des anticorps antirabiques.

(1) Les pays extérieurs à l’Union Européenne et qui sont dispensés du titrage rabique sont :Andorre, Antigua et Barbuda, Antilles néerlandaises, Argentine, Aruba, Australie, Bahreïn, Barbade, Bélarus, Bermudes, Bosnie-et-Herzégovine, Canada, Chili, Croatie, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis d’Amérique (y compris Guam), Fidji, Hong Kong, Ile de l’Ascension, Iles Caïman, Iles Falkland, Iles vierges britanniques, Iles Wallis et Futuna, Islande, Jamaïque, Japon, Liechtenstein, Malaisie, Maurice, Mayotte, Mexique, Monaco, Montserrat, Norvège, Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande, Polynésie Française, Fédération de Russie, St Christophe et Nevis, Ste Hélène, San Marin, St Pierre et Miquelon, St Vincent et les Grenadines, Singapour, Suisse, Taiwan, Trinidad-et-Tobago, Vatican, Vanuatu.

Discussions sur ce sujet