Mon chien vomit : causes, risques et solutions

Un chien vomit sur le sol

Tous les chiens sont un jour ou l'autre pris de vomissements, et même si ce n'est pas très agréable, cela reste la plupart du temps de manière passagère et sans gravité.


Toutefois, les vomissements doivent attirer l'attention, car ils sont parfois le symptôme d'un problème de santé plus grave.


Qu'est-ce qui peut causer des vomissements chez le chien ? Quand faut-il s'inquiéter ? Que faire si un chien vomit ?

Qu'est-ce qu'un vomissement ?

Un Caniche a vomi sur le sol

Le vomissement est un mouvement volontaire de l'organisme, par lequel une partie du contenu de l'estomac est expulsé par la bouche. Même si cette action est loin d'être agréable, elle a avant tout une fonction protectrice, permettant d'éviter les indigestions et les intoxications.

 

Le vomissement est différent de la régurgitation : en effet, celle-ci est elle aussi une remontée du contenu de l'estomac vers l'oesophage ou la bouche, mais de manière passive (ce n'est pas l'organisme qui "ordonne" volontairement cette remontée).

Les causes des vomissements chez le chien

Chez les chiens domestiques, des vomissements (consistant en une expulsion brutale du contenu de l’estomac) peuvent survenir suite à une maladie, mais font aussi parfois partie d’un processus physiologique. Il faut distinguer les vomissements aigus, qui perdurent pendant quelques jours, des vomissements chroniques qui peuvent persister pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Un repas trop copieux ou avalé trop vite

Un chien gourmand allongé sur une pile de croquettes

Bien souvent, un chien vomit simplement parce qu'il a trop mangé ou qu'il a avalé son repas trop rapidement. Son organisme se "débarrasse" alors de l'excédent de nourriture dans l'estomac en provoquant un vomissement. Bien évidemment, les chiens boulimiques et les gloutons y sont prédisposés, puisque par définition ils mangent beaucoup et vite.

 

En revanche, le comportement consistant à se faire volontairement vomir après un repas par peur de grossir ou de se sentir mal ne semble pas exister chez l'animal : les vomissements ne sont donc pas psychologiques, mais bel et bien physiques.

Une volonté de se purger

Les chiens consomment régulièrement de l’herbe afin de vidanger et "nettoyer" leur estomac. Un animal en bonne santé peut être sujet à vomissements une fois par semaine ou une fois par quinze jours environ.

Une intoxication

Un chien empoisonné après avoir mangé du chocolat

Avec les diarrhées, les vomissements font partie des principaux symptômes d'empoisonnement du chien. Ils apparaissent en premier, et hormis quelques rares exceptions, sont quasiment toujours présents si l'animal avale une substance toxique - qu'il s'agisse d'une plante, d'un aliment, d'un champignon, d'un médicament, d'un produit chimique, de l'eau de mer...

 

Dans les cas d'intoxication légère, les symptômes ne vont pas forcément plus loin. Dans les cas graves en revanche, d'autres signes cliniques apparaissent : des troubles neurologiques, des saignements spontanés, des difficultés respiratoires, etc.

Un problème digestif

Un chien malade allongé sur du bois

Les vomissements d'un chien sont parfois consécutifs à un problème d'ordre digestif : une inflammation chronique de l'estomac (notamment à cause d'une allergie d’origine alimentaire), une tumeur, un ulcère...

 

Une maladie atteignant notamment le foie, les reins ou le pancréas peut aussi être responsable de vomissements, ainsi que d'un mauvais état général, d’amaigrissement et/ou de déshydratation. Les vomissements ont alors souvent une teinte jaunâtre à brunâtre et sont beaucoup plus fréquents que ceux d’un animal en bonne santé - parfois plusieurs fois par jour.

Le mal des transport

Un chien regarde par la fenêtre de la voiture

Comme chez l'être humain, un chien qui souffre du mal des transports est parfois pris de vomissements, en plus de nausées, d'agitation et d'hypersalivation. Cela survient souvent en voiture et sur l'eau, mais n'importe quel moyen de locomotion est susceptible de provoquer le mal des transports.

 

S'il n'existe pas véritablement de moyen de soigner ce mal, les symptômes semblent toutefois avoir tendance à diminuer avec les années : les vomissements sont donc davantage présents chez les chiens jeunes que chez les adultes.

Comment y remédier ?

Si votre ami souffre de vomissements dus à une indigestion aiguë, une mise à la diète de 24 heures permet souvent d’offrir à l’estomac le repos nécessaire pour se remettre d’aplomb. Les vomissements chroniques de votre chat en bonne santé peuvent être diminués en brossant régulièrement son pelage afin de diminuer l’ingestion de poils et en lui offrant une pâte orale lubrifiante qui favorisera l’élimination des boules de poils. Pour les chiens et chats en général, une alimentation de bonne qualité sera digérée plus facilement et respectera davantage le système digestif de votre ami.

Pour les estomacs fragiles, il existe des aliments hypoallergéniques très bien tolérés par les animaux les plus sensibles. Enfin, si votre ami souffre d’une maladie particulière, votre vétérinaire vous recommandera un traitement adapté.

Dernière modification : 07/23/2021.

Discussions sur ce sujet