Les zoonoses, maladies du chien transmissibles à l'homme

Les zoonoses, maladies du chien transmissibles à l'homme

Côtoyer un chien représente un risque sanitaire qui, bien que minime, ne peut être nié. Les agents pathogènes transmis par le chien à l’Homme sont à l’origine de maladies appelées zoonoses.


La prévention de ces infections parfois gravissimes est une préoccupation légitime pour que notre cohabitation avec le chien demeure une belle histoire.

Page 1 :
Qu'est-ce que les zoonoses du chien ?

Les zoonoses sont des maladies et infections qui se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l’Homme, et vice versa. L’apparition de la maladie chez l’animal peut alors révéler un cas humain non soupçonné, même si l'on sait que le chien peut également rester porteur sain de l’agent infectieux.

 

En règle générale, les zoonoses du chien se transmettent directement à l'être humain grâce aux morsures, léchages, griffures, voire par simple contact.

 

En effet, les morsures du chien constituent un risque important de diffusion. Par exemple, 30 000 à 50 000 personnes meurent encore de la rage tous les ans dans le Monde. En France, la rage autochtone n’existe plus, les cas humains cités ci-dessus étant localisés à l’étranger ; cependant, des importations illégales et clandestines d’animaux domestiques enragés sont régulièrement constatées.

 

Le mode de transmission peut aussi être indirect, le chien souillant le milieu par des excréments ou transmettant l’agent infectieux à un vecteur arthropode (tique, moustique…) qui le véhicule ensuite à l’Homme.

 

Ainsi, les agents pathogènes responsables des zoonoses du chien sont des bactéries, des parasites ou des virus. 

Page 1 :
Qu'est-ce que les zoonoses du chien ?
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet