Les maladies du sang chez le chien

Les maladies du sang chez le chien

Les maladies du sang chez le chien sont des affections qui touchent la production du sang, mais surtout ses composants, comme les cellules sanguines, l'hémoglobine, les protéines sanguines ou encore le système de coagulation. Les cellules sanguines peuvent en effet augmenter ou diminuer selon la maladie. Ainsi, le suffixe « - pénie » en indique la diminution (exemple : neutropénie) et le suffixe « - phélie » l’augmentation ( exemple : neutrophélie).


Les troubles de la coagulation, l'anémie, les empoisonnements ou encore les intoxications sont des pathologies qui peuvent créent des maladies du sang chez le chien. 

Page 1 :
Les différents types de maladies du sang chez le chien
Page suivante :
L'anémie chez le chien

La composition du sang du chien en bonne santé

La composition du sang du chien en bonne santé

Chez un chien en bonne santé, le volume de sang dans l'organisme est compris entre 80 et 90mL/kg de masse corporelle : ainsi, logiquement, un chien de petite taille a beaucoup moins de sang qu'un très grand chien. Ces valeurs peuvent varier selon l'âge et l'état de santé de l'animal : par exemple, un chien très âgé ou un chien obèse peut n'avoir dans son corps que 70mL de sang par kilogramme.

 

Le sang d'un chien chien est notamment composé de :

 

  • globules rouges, qui permettent le transport de l'oxygène jusqu'aux organes :
    • hémoglobine : 12 à 18 g / 100mL de sang ;
    • érythrocytes : 5,5 à 8,5 x 106 / mm3 de sang ;
    • hématocrite : 37 à 55 %.

 

  • globules blancs, qui combattent les agents pathogènes :
    • leucocytes: 6 à 18 % ;
    • neutrophiles: 60 à 77 % ;
    • lymphocytes: 12 à 30 % ;
    • monocytes: 3 à 10 % ;
    • éosinophiles: 2 à 10 % ;
    • basophiles: 0%.

 

  • plaquettes sanguines, qui interviennent dans le phénomène de coagulation du sang :
    • volume de plaquettes dans le sang : entre 7,5 et 8,5 x 10-15 litre ;
    • temps de coagulation : 2,5 minutes.

 

  • plasma liquide, qui assure non seulement le transport dans l'organisme des éléments précédents, mais aussi celui des nutriments alimentaires, des hormones et des déchets. Chez un chien en bonne santé, le plasma contient les éléments suivants :

 

Faire faire une prise de sang à son chien permet de s'assurer que l'ensemble de ces éléments est bien présent en quantités raisonnables (ni trop, ni trop peu). Des écarts conséquents, multiples ou récurrents par rapport aux valeurs de référence peuvent être la conséquence d'une maladie du sang du chien.

Les origines des maladies du sang chez le chien

Les origines des maladies du sang chez le chien

Les origines des anomalies du sang chez le chien sont nombreuses : elle peuvent être héréditaires, infectieuses, tumorales (liées à une tumeur ou un cancer du chien), médicamenteuses, endocriniennes (relatives aux grandes endocrines, qui sécrètent les hormones directement dans la circulation sanguine), parasitaires, mais aussi congénitales, voire d'origine toxique.

 

Dans la plupart des cas, le traitement des maladies du sang du chien consiste essentiellement à s’attaquer à la cause initiale de la maladie. En cas de phénomène immunitaire, des anti-inflammatoires de type corticoïdes sont prescrits par le vétérinaire. En cas d'infection (soit une pénétration dans l'organisme de micro-organismes, qui en l'occurrence se propagent par voie sanguine), on a recours à des antibiotiques. Quant aux maladies du sang causées par des parasites, elles relèvent de traitements spécifiques.

Page 1 :
Les différents types de maladies du sang chez le chien
Page suivante :
L'anémie chez le chien
Dernière modification : 01/31/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet