Le syndrome brachycéphale chez le chien

Le syndrome brachycéphale chez le chien

Fréquence : Commune chez les races dites brachycéphales
Maladie héréditaire : Oui
Vice rédhibitoire : Non

 

Le syndrome brachycéphale, ou syndrome obstructif des voies respiratoires, résulte d'anomalies au niveau des voies respiratoires, comme une fermeture des narines (appelée sténose des narines) ou une longueur trop importante du voile du palais.

 

Certaines races de chiens dites brachycéphales, car elles sont caractérisées par un crâne court et un profil écrasé (Bouledogue Français, Bouledogue Anglais, Carlin...), peuvent présenter des difficultés respiratoires et/ou digestives à cause de ces malformations. 

 

Les symptômes sont des ronflements, des difficultés respiratoires souvent associées à des troubles digestifs (vomissements, régurgitations...), une intolérance à l'exercice ou à la chaleur, voire des syncopes. Malheureusement, ces difficultés respiratoires entraînent souvent un travail cardiaque plus important pour compenser le manque d'oxygène constant. Ceci peut engendrer progressivement une insuffisance cardiaque susceptible, à terme, de conduire à la mort du chien

 

En cas de sténose des narines ou de longueur trop importante du voile du palais, le traitement est chirurgical, et se fait de plus en plus par laser. Il s'agit d'ouvrir les narines du chien pour favoriser le flux d'air, ou de raccourcir le voile du palais, de sorte qu'il n'obstrue plus l'entrée du larynx et/ou ne gêne plus les mouvements de l'épiglotte. Après l'intervention, le vétérinaire prescrira des anti-inflammatoires et une nourriture liquide, durant au moins une semaine. 

 

La prévention joue ici un rôle central. En effet, plus la prise en charge est précoce, plus l'apparition des lésions secondaires, comme l'insuffisance cardiaque ou l'obstruction progressive de la trachée, peuvent être évitées. Les opérations chirurgicales peuvent être effectuées dès les 4 mois du chien.

Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet