Le lupus cutané du chien

Le lupus cutané du chien

Fréquence : Répandue
Vice rédhibitoire :

Non

Maladie héréditaire :  Oui

 

Le lupus cutané du chien, appelé lupus érythémateux discoïde, est la forme de lupus la plus courante chez le chien. Contrairement au lupus systémique, elle ne touche en aucun cas les organes du chien, ne concernant que la peau de l'animal, surtout au niveau de sa face et à l'intérieur de sa gueule. De ce fait, elle est donc généralement moins grave.

 

Les causes du lupus cutané du chien ne sont pas encore clairement identifiées : on parle de causes héréditaires, mais aussi de causes environnementales. En effet, une exposition au soleil ou à des produits chimiques pourrait en être à l'origine, ainsi qu'une prédisposition de certaines races de chiens, comme le Berger Allemand, le Colley ou encore le Husky Sibérien

 

Les symptômes les plus fréquents d'un lupus érythémateux discoïde sont une perte de poil du chien, une décoloration, des rougeurs et des croûtes sur le dessus de la truffe, des lèvres, autour des yeux et au niveau du pavillon des oreilles. 

 

Il n'existe pas de traitement pour guérir efficacement et définitivement le lupus cutané canin. Pour autant, il existe des traitements permettant de contrôler la maladie tout en soulageant le chien souffrant. Ces derniers reposent sur la prise de médicaments et d'antibiotiques pour chien à base de corticoïdes, sur l'application de pommades au niveau des lésions, et sur une complémentation alimentaire du chien en acides gras essentiels et en vitamine E.

Dernière modification : 08/09/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  
Si vous aimez votre chien, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chien, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chien tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Discussions sur ce sujet