La salmonellose chez le chien : symptômes et traitements

Un chien Corgi boit de l'eau croupie dans une flaque

Comme les humains, les chiens peuvent souffrir d'un certain nombre de problèmes digestifs - d'autant qu'ils ont tendance à manger un peu tout et n'importe quoi, et ne sont pas tellement à cheval sur l'hygiène.


La salmonellose est l'une de ces maladies digestives : sans être très grave, elle n'est pas très agréable. Elle reste heureusement assez rare chez nos compagnons, qui sont mieux équipés que les humains pour y résister.

Qu'est-ce que la salmonellose ?

La salmonellose est une infection bactérienne causée par la bactérie Salmonella. Cette maladie se traduit par des symptômes similaires à une gastro-entérite (vomissements, fièvre, manque d'appétit, déshydratation, léthargie, douleurs abdominales...) et peut provoquer une septicémie (c'est-à-dire une infection généralisée). 

 

Le chien peut être exposé à cette bactérie en buvant de l'eau ou en mangeant des aliments contaminés, comme de la viande crue et/ou mal cuite. On trouve couramment la bactérie Salmonella dans les oreilles de cochon. 

 

Les décès par salmonellose sont rares et ne concernent que les chiots, les vieux chiens et les chiens ayant un système immunitaire compromis et/ou sous traitement antibiotique prolongé. La cause la plus fréquente de décès est la déshydratation causée par les vomissements et diarrhées. 

 

La salmonellose se soigne par une alimentation restreinte durant deux à trois jours, de nombreux fluides, des traitements antimicrobiens et glucocorticoïdes pour prévenir les chocs, la réduction des activités de l'animal et beaucoup de repos. Certains vétérinaires prescrivent également des antibiotiques pour éviter les infections secondaires. 

 

La salmonellose est une maladie zoonique, soit transmissible à l'être humain. Il faut donc prendre des précautions quand on s'occupe d'un chien malade, pour ne pas le devenir soi-même.

Le mot de la fin

La salmonellose est une maladie bactérienne qui s'attrape par de l'eau croupie ou des aliments contaminés. Elle est le plus souvent sans gravité, mais peut parfois dégénérer en septicémie et mettre la vie du chien en danger. Les plus à risques sont les sujets fragiles, notamment les chiots et les chiens âgés.

Dernière modification : 07/17/2018.