La rage chez le chien

La rage est une maladie virale grave très répandue dans le Monde, responsable de milliers de morts chaque année, puisqu'elle touche tous les mammifères, les Hommes comme les chiens. Elle peut être prévenue grâce à la vaccination, mais elle est quasi toujours mortelle une fois les symptômes apparus. On ne guérit pas de la rage. 


Quel est le mode de transmission de la rage canine, et quels sont ses symptômes ? Comment peut-on s'en prémunir ?

Partager :  

L'origine de la rage

La rage est causée par un virus de la famille des Rhabdoviridae, et du genre Lyssavirus, qui fut identifié par Paul Remlinger en 1903. Ce virus provoque chez l'individu infecté une encéphalite. Les symptômes sont nerveux (maux de tête, troubles de la conscience, convulsions, nausées....), et le sujet atteint présente souvent une agressivité plus développée. 

 

De nos jours, la rage est encore active sur quasiment toute la surface du globe, en dehors de l'Océanie. Elle tue près de 59.000 personnes par an, principalement en Asie et Afrique, qui représentent 95% des cas mortels, tant pour les humains que pour les animaux. En Europe, les vecteurs de la rage peuvent être le renard, le loup, le blaireau, mais également le chat, le chien, la vache ou la chauve-souris. En Amérique, la rage est transmise par le coyote ou le raton laveur. 

 

Pratiquement éradiquée en France, elle reste cependant un risque sous surveillance, notamment dans certaines régions de l'Est du pays.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chien : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Transmission et incubation de la rage canine

La transmission de la rage se fait par morsure ou griffure de la part d'un animal contaminé, même si lui-même n'a pas encore développé les symptômes.

C'est dans la salive des animaux contaminés que se concentre le virus. Après morsure, le virus se dirige vers le cerveau de la victime, puis vers ses glandes salivaires. Cette transition s'effectue dans des délais variables, selon l'animal incriminé et le type de virus souche, les symptômes n'apparaissant parfois que plusieurs mois après.

 

Chez le chien, la période d'incubation se situe entre 2 et 8 semaines. On assiste alors à un changement de comportement du chien. Les premiers symptômes de la rage chez le chien sont une douleur dans la zone de la morsure ou de la blessure, de la fièvre, des nausées, des vomissements, des maux de tête et une sensation de malaise générale.

 

Lorsque le virus atteint le cerveau et la moelle épinière, il provoque une inflammation progressive qui sera mortelle à terme. Le plus souvent, le chien va montrer des troubles de coordination motrice, une hypersalivation et quelques fois des convulsions des muscles faciaux. Il peut à ce moment-là avoir un comportement agressif, voulant tout mordre sur son passage. 

 

Dans environ 30% des cas, la rage se présente sous forme paralytique : progressivement, en plus des précédents symptômes, les membres inférieurs se retrouvent paralysés. 

 

Une fois la maladie du chien déclarée, il n'y a malheureusement aucun traitement salvateur. L'animal décède en quelques jours, le plus souvent d'un arrêt cardiorespiratoire. Aussi, dès l'apparition des premiers symptômes ou en cas de doute suite à une morsure par un autre chien, les maîtres de chien doivent immédiatement amener leur animal chez le vétérinaire. Le professionnel du chien effectuera un diagnostic, et pourra éventuellement mettre l'animal en observation pendant 15 jours, afin d'observer une éventuelle évolution des symptômes nerveux.

La vaccination contre la rage canine

La vaccination contre la rage est le seul moyen d'éradiquer la maladie. En France, elle s'effectue dès les 3 mois du chiot en une ou deux injections, avec des rappels tous les ans. En Belgique, la fréquence des rappels est de 3 ans.

 

Il est fortement recommandé de faire vacciner son chien, surtout s'il évolue dans une zone à risque ou si ses propriétaires envisagent ultérieurement un déplacement à l'étranger avec le chien. La vaccination du chien doit impérativement être réalisée par un vétérinaire titulaire du mandat sanitaire, qui rédigera ainsi un certificat CERFA valable un an. De plus, l'animal doit obligatoirement être tatoué pour que la vaccination soit prise en compte légalement. En effet, le certificat de vaccination peut être demandé dans certains pays, la réglementation étant différente d'un pays à l'autre.

 

En France, la vaccination antirabique était obligatoire jusqu'en 2007 pour les animaux voyageant en Corse, dans les DOM-TOM et d'autres pays comme le Royaume-Uni, mais aussi pour les animaux ayant séjourné dans un pays infecté ou ceux séjournant dans un terrain de camping, un centre de vacances ou un chenil. La vaccination contre la rage du chien reste toutefois recommandée, et certaines pensions pour chien ou centre de vacances peuvent la demander.

 

Les chiens de catégories 1 et 2, ainsi que les Lévriers présentés à une course, doivent obligatoirement être vaccinés contre la rage du chien

 

En plus d'être une protection efficace pour le chien, le vaccin contre la rage protège également d'être humain, puisque cette maladie est une zoonose, maladie du chien transmissible à l'Homme

Le mot de la fin

Chez les humains, il est recommandé en cas de morsure de chien de laver pendant plusieurs minutes la blessure à l'eau savonneuse avant de rapidement consulter un médecin.

Dernière modification : 22/11/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

juste pour dire merci car cet article m'a aidé

   
Par luv

la rage est une maladie à declaration obligatoire, ce qui exige tout personnes à faire son devoir législatif devant cette maladie,sinon c'est la sanction qui la subite.

0    0
Par mohveto

Discussions sur ce sujet