La pancréatite chez le chien

La pancréatite chez le chien - Les maladies de l'appareil digestif du chien

Fréquence : Commune
Maladie héréditaire : Non
Vice rédhibitoire : Non

 

La pancréatite est une inflammation du pancréas. Située près de l'estomac, cette glande produit les enzymes nécessaires à la digestion et les hormones qui aident à la régularisation de la glycémie dans le sang. La pancréatite du chien peut être aiguë ou chronique. 

 

Lorsqu'elle est aiguë, la pancréatite est une maladie grave, puisqu'elle apparaît soudainement et brutalement, entraînant avec elle de violents symptômes. Prise à temps, elle peut être totalement réversible. Lorsqu'elle est chronique, l'évolution de la maladie est longue, et ses symptômes sont plus diffus. Malheureusement, elle peut évoluer jusqu'à la fibrose, voire la perte fonctionnelle de l'organe. 

 

Certaines races de chiens semblent être prédisposées, ou en tout cas sont considérées comme particulièrement sujettes aux pancréatites aiguës, à l'image du Cavalier King-Charles ou du Yorshire Terrier

 

La cause primaire d'une pancréatite est souvent inconnue (pancréatite idiopathique), même si un certain nombre de facteurs peuvent favoriser son apparition, comme l'obésité du chien, une intolérance alimentaire, un traumatisme abdominal, une maladie hormonale, ou encore un problème de circulation sanguine au niveau du pancréas.

 

Les symptômes de la pancréatite sont variables et dépendent du degré de l'inflammation et du type d'atteinte. Lors d'une pancréatite modérée, le chien peut souffrir de trouble de l'appétit, de troubles digestifs (vomissements, diarrhées...), de douleurs diffuses dans le ventre ou encore d'hyperthermie. La pancréatite peut se compliquer d'une insuffisance rénale aiguë, d'une détresse respiratoire, de troubles de la coagulation ou du rythme cardiaque.

 

Le traitement de la pancréatite chez le chien repose sur l'élimination du facteur favorisant (arrêt de la prise du médicament potentiellement à l'origine de l'affection, changement de régime alimentaire...), le maintien du volume sanguin et de la pression artérielle grâce à des perfusions en intraveineuses, ainsi que sur une prescription d'analgésiques pour lutter contre la douleur - souvent responsable de l'état de choc de l'animal -, mais aussi d'antivomitifs ou d'antibiotiques, pour contrer les vomissements et les complications bactériennes.

Dernière modification : 09/13/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 
Les meilleures croquettes pour votre chien
Les meilleures croquettes pour votre chien
Les meilleures croquettes, ce sont celles conçues sur mesure pour lui par des nutritionnistes canins professionnels !

Offre d’essai sans engagement.
Plus de 20.000 avis clients positifs !
Cliquez ici