La maladie d'Addison chez le chien

La maladie d'Addison chez le chien

Fréquence : Commune
Maladie héréditaire : Non
Vice rédhibitoire : Non

 

L'insuffisance surrénale, aussi appelée maladie d'Addison ou hypocorticisme, est due à une production insuffisante par la glande surrénale d'hormones corticosurrénaliennes, ce qui entraîne un déficit en corticoïdes naturels (glucocorticoïdes et/ou d'aldostérone).  

 

L'insuffisance surrénale primaire est souvent due à une maladie auto-immune du chien qui provoque une destruction du cortex des glandes surrénales. 

 

La maladie touche davantage les femelles que les mâles, et concerne plus particulièrement les individus entre 2 et 6 ans. Même si toutes les races de chiens peuvent être touchées, certaines races, comme le Caniche, le Dogue Allemand ou encore le Bearded Collie, ont des prédispositions raciales, héréditaires, voire des formes familiales de la maladie. 

 

Les symptômes de la maladie peuvent apparaître de façon aiguë, chronique ou cyclique. Les plus communs sont les vomissements, la diarrhée, l'abattement, la perte de poids, l'anorexie et les tremblements. Plus rarement, le chien peut voir sa soif et son émission d'urine augmenter, ou souffrir de douleurs abdominales. L'évolution vers un choc hypovolémique peut mener à la mort du chien

 

Le traitement de l'insuffisance surrénale du chien dépend fortement de la forme de la maladie. Sous sa forme aiguë, elle nécessite une prise en charge en urgence, et le traitement consiste essentiellement à mettre le chien sous perfusion (réhydratation, correction des troubles cardiaques qui peuvent en résulter...) ainsi qu'à pratiquer des injections en intraveineuse de médicaments à action corticoïdes. Pour la forme chronique de la maladie, ou après la stabilisation de la forme aiguë, le chien doit recevoir à vie un traitement à base de médicaments corticoïdes pour pallier le problème de sécrétion des corticosurrénales.

Dernière modification : 08/08/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet