La conjonctivite chez le chien

La conjonctivite chez le chien

Yeux rouges et larmoyants, grattage compulsif, clignements spasmodiques... : aucun doute, votre chien souffre d’une conjonctivite.


Cette inflammation de l’œil, le plus souvent bénigne, peut avoir différentes origines, et touche toutes les races de chiens.

Partager :  

Qu'est-ce que la conjonctivite ?

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, membrane transparente qui recouvre la partie antérieure du globe oculaire et l’intérieur des paupières.

 

Les chiens sujets aux allergies ou aux maladies auto-immunes de la peau ont tendance à avoir plus de problèmes d'inflammation de la conjonctive. Ils sont également plus susceptibles d'avoir les yeux secs, résultat d’une allergie à des substances présentes dans l'environnement, comme le pollen, qui ne causent normalement pas de problèmes de santé.

 

La conjonctivite touche tous les chiens. Cependant, certaines races canines, en raison de leur structure anatomique ou de leur peau lâche (Shar-peï, Basset Hound, Cocker Anglais ou Saint-Bernard, par exemple), sont plus susceptibles de développer cette pathologie.

Les symptômes de la conjonctivite chez le chien

Chez le chien, la conjonctivite se traduit par la présence de plusieurs symptômes :

  • Œil rouge ;
  • Gonflement ;
  • Écoulement clair ou jaunâtre selon la cause de la conjonctivite ;
  • Œil parfois fermé ;
  • Clignements spasmodiques ;
  • Douleurs ;
  • Démangeaisons.

 

La conjonctivite peut toucher un seul œil ou les deux.

Les différentes formes de conjonctivite

Il existe plusieurs causes à la conjonctivite du chien, maladie bénigne, bien que désagréable.

La conjonctivite bactérienne

La conjonctivite bactérienne peut être une infection primaire, c’est-à-dire qu’elle apparaît seule, ou la conséquence d’une infection générale qui atteint le tissu conjonctif.

La présence d’un corps étranger

Un corps étranger (par exemple une brindille ou un épillet) peut s’être introduit dans l’œil et provoquer une inflammation.

Une malformation congénitale

Il arrive que les paupières du chien soient courbées vers l’extérieur (ectropion) et ne protègent plus l’œil du vent ou des poussières, engendrant ainsi régulièrement des conjonctivites. Parfois, ce sont les cils mal implantés qui irritent la cornée.

La conjonctivite néonatale

La conjonctivite néonatale est une inflammation des tissus de l'œil chez le chiot qui provoque une accumulation de sécrétions. Elle est souvent associée à une infection virale ou bactérienne, et elle se manifeste généralement avant que les paupières du chiot ne s’ouvrent.

La conjonctivite virale

Les virus qui causent l'hépatite canine et la maladie de Carré peuvent aussi être à l’origine d’une conjonctivite.

 

Plus précisément, la maladie de Carré entraîne une diminution de la production de larmes, ce qui provoque souvent une sécheresse oculaire. De nombreux symptômes de la maladie de Carré se manifestent d’ailleurs au niveau des yeux : conjonctivite chronique et aiguë, névrite optique (inflammation du nerf optique avec perte partielle ou totale de la vision), uvéite antérieure (inflammation de l’iris entraînant une sensibilité accrue à la lumière et douleurs), rétino-chondrite (inflammation de la cornée s’assompagnant de douleurs aiguës et larmoiements) et même cécité corticale (perte de la vision des yeux par atteinte du cortex occipital).

La kératite à médiation immune ou kérato-conjonctivite

Cette forme de conjonctivite est d’origine allergique, et peut être déclenchée par des éléments environnementaux (pollens, produits chimiques, plantes, fumée, etc.) ou par l'alimentation. Le système immunitaire du chien développe une réaction négative et identifie par erreur ces facteurs comme des agents pathogènes envahissants. Des histamines sont alors produites par le système immunitaire, ce qui conduit à l'inflammation de la conjonctive.

La conjonctivite folliculaire

Elle apparaît lorsque la muqueuse des yeux réagit avec un irritant, comme la poussière, le pollen ou une infection. Une telle réaction rend la surface oculaire rugueuse. Cette rugosité induit une production de mucus et des déchirures. En raison de la persistance de la surface rugueuse, la conjonctive devient enflée, ce qui entraîne souvent des douleurs oculaires continues.

Cancer et conjonctivite tumorale

Des tumeurs peuvent irriter la surface des yeux du chien et augmenter la pression oculaire. Cette pression irrite la structure oculaire, ce qui peut conduire à l'inflammation de la conjonctive.

 

Il existe également des lésions bénignes qui enflamment la frontière entre la cornée et la sclérotique. Ces lésions apparaissent sous forme de nodules ou de masses rosées.

Comment soigner la conjonctivite chez le chien

Les traitements de la conjonctivite chez le chien varient bien sûr en fonction de la cause.


Si la conjonctivite est causée par une bactérie, le vétérinaire prescrira probablement un collyre antibiotique ou un antibiotique oral.


Il peut également faire une recherche d’allergènes lorsque cela semble être la cause la plus probable, puis proposer un traitement antihistaminique.


Certains cas nécessitent une intervention chirurgicale pour enlever une obstruction dans un conduit lacrymal ou réparer une malformation congénitale.


Enfin, en cas de cancer, l'ablation de la tumeur par chirurgie peut être recommandée, en parallèle des médicaments et de la radiothérapie. Le vétérinaire peut également suggérer la cryothérapie, qui est une procédure utilisant l'application à froid. Dans les cas les plus critiques ou mettant la vie en danger, il faudra procéder à l'ablation du globe oculaire, des tissus environnants ou des deux.

Prévention de la conjonctivite du chien

Une étude réalisée en 2009 a révélé que les chiens qui circulaient librement à l'extérieur et qui étaient en contact avec d'autres congénères étaient plus susceptibles de contracter des virus pouvant occasionner une conjonctivite. Par conséquent, éviter les contacts entre chiens, en particulier lorsque l’un d’entre eux présente une conjonctivite, permettrait de limiter les risques de développer une infection.

 

Si le chien a les poils longs, un toilettage régulier aidera à prévenir l'irritation des yeux causée par les poils, et empêchera les corps étrangers qui restent coincés dans le pelage de se retrouver dans les yeux.

 

Si la cause est une allergie du chien, il faut essayer d'éviter tout contact avec ce à quoi l’animal réagit.

 

Dans tous les cas, lorsque le chien présente une conjonctivite, un collier élisabéthain peut s'avérer particulièrement utile dans le processus de guérison, en protégeant les yeux des griffures ou des grattements.

Le mot de la fin

La plupart du temps bénigne, la conjonctivite du chien se soigne facilement, et peut être prévenue grâce à quelques réflexes.

 

Dans les cas les plus graves ou en cas de malformation, la chirurgie permet de régler le problème rapidement.

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet