La cataracte du chien : symptômes et traitements

La cataracte du chien : symptômes et traitements

Plus un chien vieillit, et plus il est susceptible de rencontrer des problèmes de vue. Dans la grande majorité des cas, un chien âgé qui voit de moins en moins bien souffre de la cataracte.


Mais qu'est-ce qu'est exactement la cataracte du chien ? Et surtout, peut-on la soigner ou l'opérer ?

Qu'est-ce que la cataracte ?

Qu'est-ce que la cataracte ?

La cataracte correspond à l'opacification du cristallin chez le chien.

 

Le cristallin correspond à une lentille placée à l'intérieur de l'oeil, et a pour but de faire converger les rayons lumineux sur la rétine. S'il perd de sa transparence, les rayons lumineux passent de moins en moins : on parle alors de cataracte. Elle peut être unilatérale ou bilatérale et conduit à une perte progressive de la vision pouvant aller jusqu'à la cécité partielle ou totale.


La cataracte chez un chien jeune (cataracte juvénile) peut être plus problématique, en particulier si elle survient en peu de temps. C'est un phénomène rare, mais qui peut avoir lieu notamment si votre chien souffre d'un diabète qui n'est pas pris en charge correctement.

 

La cause de la cataracte chez le chien

La cause de la cataracte chez le chien

Chez le chien, la cataracte peut survenir de nombreuses manières. Cette maladie peut en effet être :

  • d'origine héréditaire, liée à une cause génétique : une prédisposition raciale existe pour cette affection, qui concerne notamment le Beagle, le Caniche, le Jack Russell, le Labrador et l'Epagneul breton. La cataracte héréditaire touche les deux yeux, mais peut se développer à une vitesse différente d'un oeil à l'autre.

 

  • d'origine congénitale, c'est-à-dire présente dès la naissance, même si elle n'est détectable qu'au bout de huit semaines. Elle fait suite à une anomalie pendant le développement embryonnaire.

 

  • d'origine sénile : le cristallin se détériorant au fur et à mesure des années, certains chiens âgés sont victimes de cataracte. Ce type de cataracte survient généralement à partir de l'âge de 7 ans.

 

  • d'origine traumatique : un choc survenu au niveau de l'oeil, des ultraviolets ou encore une exposition à une chaleur importante peut expliquer l'apparition de la cataracte. Généralement, seul l'oeil ayant subi le traumatisme est atteint.

 

  • liée à une inflammation intraoculaire : si le chien présente des affections aux yeux, elles peuvent entraîner des complications. L'une d'entre elles peut être l'apparition de la cataracte. C'est, par exemple, le cas chez certains chiens souffrant de cataracte avoir avoir été préalablement atteints de glaucome aux yeux.

 

  • liée au diabète : le métabolisme glucidique d'un chien diabétique n'étant pas stable, cela peut avoir un impact sur la qualité du cristallin. De ce fait, le chien risque d'être victime d'une cataracte.

 

  • lié à un produit toxique ou un médicament : certains produits chimiques sont à l'origine de cataracte chez le chien. Par exemple, le naphtalène, que l'on trouve souvent dans les placards d'une maison, ainsi que la chlorpromazine, une molécule utilisée dans certains médicaments, peuvent favoriser l'apparition d'une cataracte. Dans un tel cas, ce sont systématiquement les deux yeux qui sont touchés.

Les symptômes de la cataracte chez le chien

Un Schipperke allongé sur le sol atteint de la cataracte aux deux yeux

Chez le chien, la cataracte est visible assez tôt, c'est-à-dire à un stade où la vision n'est pas encore trop altérée.

 

Dans les premiers temps, elle occasionne un reflet blanc plus ou moins bleuté au centre de l'oeil : c'est le premier signe d'opacification du cristallin. Comme à ce stade le chien voit encore à peu près normalement, il n'a pas de difficulté à se déplacer et ne se cogne pas plus qu'à l'accoutumée. Le reflet à l'intérieur de l'oeil est donc souvent le seul symptôme possible, en tout cas au début de l'évolution.

 

Puis, dans un second temps, le reflet s'épaissit de plus en plus, au fur et à mesure que le cristallin perd en opacité. La vision diminue alors progressivement, à une vitesse variable en fonction de la cause sous-jacente. Le chien commence alors à avoir des difficultés à se déplacer : il avance plus lentement et prudemment, se cogne plus facilement - notamment si des meubles ont été déplacés récemment - et peut montrer moins d'entrain pour les promenades et sorties.

 

Au stade ultime de la cataracte, l'oeil devient totalement blanc et est alors aveugle. Selon les cas, la cécité peut survenir en seulement quelques semaines voire quelques jours, ou au contraire mettre des mois à arriver.

Le diagnostic de la cataracte chez le chien

Le diagnostic de la cataracte chez le chien

Votre chien vous semble plus distrait ces derniers temps ? Il se cogne souvent aux murs et aux objets ? Dans ce cas, il souffre peut-être de problèmes de vue. Si votre chien a plus de 7 ans, il ne serait pas étonnant qu'il s'agisse de la cataracte.

La cataracte est un problème aisément décelable chez le chien. Il vous suffit en effet de fixer l'œil de votre animal pour repérer la cataracte. Durant les premiers mois de la maladie, vous devriez simplement voir un reflet bleu ou blanc bleuté. Avec le temps, les yeux de votre chien deviendront de plus en plus blancs.

En cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire : c'est le mieux placé pour reconnaître les symptômes de la cataracte chez un chien. En effet, quelques autres maladies peuvent elles aussi entraîner un reflet bleuté dans l'oeil, et ne se traitent pas de la même façon qu'une cataracte.

Le traitement de la cataracte chez le chien

Afin de soigner la cataracte du chien, la médecine vétérinaire a mis au point différentes solutions : des médicaments pour les cas peu avancés, et une opération chirurgicale pour les autres cas.

Le traitement avec des médicaments

Le traitement avec des médicaments

Si vous venez de découvrir que votre chien souffre de la cataracte, il est possible d'avoir recours à des traitements. Un vétérinaire peut vous conseiller des médicaments et des compléments alimentaires pour réduire le vieillissement de la cataracte.

Il s'agit d'une solution qui permet à votre chien de conserver sa vision un peu plus longtemps. Néanmoins, aucun traitement ne peut supprimer définitivement la cataracte du chien.


En outre, il est nécessaire d'accepter qu'un chien âgé puisse perdre de sa vision. Normalement, l'odorat du chien et ses facultés auditives aident à compenser sa cécité, qu'elle soit partielle ou totale.

L'opération de la cataracte du chien

L'opération de la cataracte du chien

Comme de nombreux problèmes de santé, la cataracte d'un chien peut parfois être guérie grâce à une opération vétérinaire. Le vétérinaire s'occupe alors de retirer le cristallin opacifié de l'œil, de manière à lui rendre la vision. L'intervention chirurgicale est le seul moyen efficace pour lui permettre de retrouver une vision correcte. Néanmoins, comme toute opération vétérinaire, elle comporte des risques - notamment en raison de l'anesthésie qu'elle implique.

Généralement, l'opération de la cataracte est pratiquée uniquement sur des chiens encore jeunes et en bonne santé. En effet, les gains apportés par une telle opération sur un chien âgé sont faibles en comparaison des complications qu'on lui fait risquer.

 

Le prix de l'opération de la cataracte pour chien est situé entre 700 et 900 euros par oeil. Ce prix comprend la consultation, l'anesthésie et le bilan pré-opératoire. Si un implant est nécessaire, il faut rajouter entre 200 et 250 euros par implant. Cependant, le coût peut varier en fonction des besoins spécifiques de l'animal. 

 

Si vous avez pris soin de le faire assurer, une assurance ou mutuelle pour chien peut couvrir tout ou partie de ces frais. N'hésitez pas à prendre les informations nécessaires préalablement à l'opération.

Conclusion

La cataracte est une maladie touchant fréquemment les chiens âgés. Un chiot peut lui aussi en être victime, mais cela est beaucoup moins courant.

 

Une opération peut être envisagée, mais uniquement chez les chiens jeunes et en bonne santé. Pour les autres, la cataracte est certes gênante pour l'animal, mais elle ne l'handicape pas autant qu'une cécité totale chez l'Homme. La vue est en effet un sens beaucoup moins indispensable pour lui, dans la mesure où l'odorat du chien lui permet de compenser une mauvaise vue.

Dernière modification : 01/15/2023.

Commentaires sur cet article

Je garde le chien d,une amie soft coated weathen therrier chien adorable ,2 choses m'inquiete il mange a peu pres 1 tasse de moulée par jour je trouve qu'il manque d'énergie et a l'occasion tremblement et se re coquille sur lui meme pres d,une source de chaleur d'apres vous douleur aux os ou probleme autres il a 7 ans

   
Par Danielle