L'intoxication du chien à l'eau de mer

Un chien court dans les vagues sur une plage

Pour nombre de gens, la mer est synonyme d'été, de vacances, de baignade et autres choses agréables. Cela ne vaut pas seulement pour les humains : beaucoup de chiens raffolent eux aussi des promenades à la plage ! C'est l'occasion pour eux de découvrir de nouveaux lieux, de flairer de nouvelles odeurs et de faire trempette.


Toutefois, l'eau de mer est toxique pour la gent canine : une ingestion importante peut mettre fin à la sortie de manière précipitée et fort désagréable...


Voici ce qu'il faut savoir sur les dangers de l'ingestion d'eau de mer pour les chiens, les signes d'un éventuel empoisonnement, la conduite à tenir le cas échéant ainsi que des conseils pour éviter qu'une telle situation ne se produise.

Pourquoi l'eau de mer est-elle nocive pour les chiens ?

Pourquoi l'eau de mer est-elle nocive pour les chiens ?

L'eau de mer contient une quantité importante de sels minéraux dissous - principalement du chlorure de sodium, mais pas uniquement. C'est ce qui lui donne ce goût si particulier, qui la distingue de l'eau douce.

 

Toutes les mers et océans n'ont pas la même concentration en sels minéraux, mais dans l'ensemble, cette dernière se situe entre 30 et 40 g / L. Les mers intérieures sont généralement plus salées que les autres, car elles sont davantage soumises au phénomène d'évaporation.

 

Ces sels ne représentent pas de danger particulier pour la santé de nos compagnons domestiques, tant qu'ils sont ingérés en petites quantités. Dans le cas contraire, ils peuvent provoquer une intoxication. En effet, lorsqu'ils sont avalés, les sels minéraux qui se retrouvent dans l'appareil digestif du chien attirent l'eau présente dans les cellules du corps et l'entraînent avec eux lorsqu'ils sont éliminés de l'organisme. II en résulte une déshydratation rapide, potentiellement mortelle.

 

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles il est recommandé de ne jamais boire d'eau de mer lorsqu'on est déshydraté (ou d'en faire boire à son animal lorsqu'il l'est) : c'est en réalité le meilleur moyen de se dessécher encore plus vite...

Les symptômes d'une intoxication d'un chien à l'eau de mer

Un chien déshydraté halète à côté de la mer

Les symptômes d'une intoxication d'un chien à l'eau de mer sont ceux d'une déshydratation, puisque c'est ce qu'elle entraîne. On retrouve d'ailleurs les mêmes chez un animal dont le régime alimentaire comporte trop de sel.

 

On constate notamment des nausées, une hypersalivation, mais aussi des diarrhées et des vomissements qui accélèrent le processus de déshydratation, créant ainsi un véritable cercle vicieux. Des troubles neurologiques tels que des convulsions voire un coma sont également possibles si la quantité ingérée est vraiment importante.

 

Pour que ces symptômes apparaissent, il faut que l'animal boive beaucoup d'eau de mer : entre un demi-litre et un litre pour les petits chiens, et plusieurs litres pour ceux de grande taille. Une telle intoxication a donc peu de chances de se produire, sauf si la quantité bue est importante ou si elle vient s'ajouter à d'autres consommations notables de sels minéraux (par exemple une alimentation trop salée).

Que faire si mon chien boit de l'eau de mer ?

Que faire si mon chien boit de l'eau de mer ?

Si un chien a avalé un peu d'eau de mer, le mieux est de lui donner à boire de l'eau douce afin de compenser l'apport soudain en sels minéraux et la déshydratation qu'il implique.

 

Toutefois, si jamais il en a ingurgité une grande quantité (que ce soit volontairement ou en buvant la tasse), mieux vaut contacter rapidement un vétérinaire et suivre ses conseils. Selon les cas, il peut être nécessaire de transporter rapidement l'animal jusqu'à une clinique et de le mettre sous perfusion afin d'aider son organisme à éliminer l'excès de sels.

Prévenir le risque d'intoxication du chien à l'eau de mer

Un Golden Retriever rapporte une balle qu'il a récupérée dans la mer

Sauf à le tenir en laisse et faire en sorte qu'il ne s'approche pas de l'eau, il est évidemment difficile d'empêcher complètement son chien d'ingurgiter de l'eau de mer lorsqu'on est à la plage. Il est d'ailleurs probable qu'il en avale un peu involontairement en jouant avec les vagues. Cela n'a rien de problématique, tant que les volumes absorbés restent limités.

 

Le risque est surtout qu'il boive délibérément de l'eau de mer pour se désaltérer, car les quantités sont alors souvent plus importantes et susceptibles d'entraîner effectivement une intoxication. Pour réduire le risque, le mieux est de prendre l'habitude d'apporter systématiquement de l'eau douce lors des sorties à la mer et de lui en proposer à intervalle régulier : ainsi, il ne sera pas tenté de se rabattre sur de l'eau de mer pour boire.

Dernière modification : 10/11/2021.